Test :: Need for Speed Shift

Need For Speed Shift

L’évolution d’une série qui en avait grandement besoin

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le dimanche 20 septembre 2009 20:00

Écrivez votre critique !

 

 

 

La série Need For Speed n’est pas née d’hier. En 1994, il y a déjà 15 ans, Electronic Arts donnait naissance à ce qui allait devenir l’une des plus importantes et des plus populaires séries de jeux de course de toute l’histoire des jeux vidéo. Néanmoins, un flagrant ralentissement s’est fait sentir au cours des récentes années. EA n’avait plus le choix : Le géant américain se voyait dans l’obligation, une fois de plus, de faire prendre à Need for Speed un tout nouveau virage qui se devait de lui être bénéfique. Shift marque-t-il donc la véritable renaissance de NFS ou l’enfonce-t-il dans la conformité et la banalité à laquelle les joueurs ont été habitués depuis quelques années ? La réponse dans la critique de Game-Focus.
D’entrée de jeu, il est important de bien définir le type de jeu qu’est réellement le petit dernier d’Electronic Arts. Shift laisse de côté pour la première fois la conduite dite arcade pour mettre à l’emphase une conduite plus réaliste. Ne vous méprenez pas : Nous n’avons pas ici un Race Pro ou à la rigueur un Gran Turismo, seulement une évolution considérable par rapport aux derniers jeux de la série.

La présentation de NFS Shift n’est pas à négliger. En réalité, elle est absolument superbe et laisse transparaître un réel travail appliqué de la part de l’équipe de développement. Le boitier, tout autant que le jeu proprement dit est visuellement génial. Tout est en place cette fois, la première impression est plus que convaincante.



Need For Speed Shift vous plonge donc directement dans la carrière d’un jeune pilote recrue, ayant comme ultime objectif de participer au NFS World Tour. Cette compétition internationale regroupe les meilleurs pilotes de la planète, au volant des bolides les plus puissants jamais conçus. Cette fois, vos courses se dérouleront autant sur de véritables circuits que sur des pistes fictives. Il n’y a plus de ville jouable complètement inventée, comme c’était souvent le cas dans les prédécesseurs de Shift. Pour certain, le fait que le jeu offre finalement la possibilité de courser sur de véritables circuits peut s’avérer être un ajout de taille, mais en vérité, le jeu perd énormément d’interactivité avec le joueur. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que la carrière solo de Shift est basée sur un système « click and play » très simpliste, passant d’une catégorie à une autre au fil de la progression du joueur. De toute évidence, la carrière ressemble en toute pièce à un jeu de course normal, me diriez-vous. Exactement. Pourtant, c’est cette interactivité qui dissociait la série NFS des autres racers. Qu’à cela ne tienne, changement de concept oblige, on ne peut blâmer EA d’avoir conformé la carrière solo de Shift. Peut-être qu’un tel ajout n’aurait tout simplement pas cadré dans le jeu non plus, mais le fait est qu’un mode solo plus évolutif aurait fait de Need For Speed Shift un jeu encore meilleur.

Côté bagnoles, Shift propose en tout et partout un grand total de 72 voitures, issues autant des manufacturiers de basse gamme que des plus grands au monde. Vous pourrez débuter avec une Mazda, une Toyota ou une Nissan, mais attachez votre tuque lorsque viendra le moment de piloter les Pagani, Bugatti, BMW et compagnie. Il est important de le mentionner, la modélisation des voitures, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, est réellement superbe. Parlons-en justement : Les voitures sont toute modifiables autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Vous pouvez équiper votre Nissan Skyline GT-R 34 d’un nouveau moteur, de nouvelles jantes ou d’un tout nouvel habitacle. Une option « nitro » est également disponible sur certains modèles, mais la puissance développée par cet ajout est telle, qu’au moment de déclencher le turbo en question, la voiture devient relativement difficile à contrôler. Réaliste et efficace.

Graphiquement parlant, Need For Speed Shift se distingue plutôt bien. Outre la modélisation des voitures dont il a été question précédemment, notons la magnifique vue du cockpit. Ce n’est pas pour rien qu’on la vantait tant, elle est réellement l’une des plus belle jamais crée. L’effet de vitesse ressentie est tellement bien réalisé qu’on s’y croirait vraiment. On sent la force-G, l’accélération et du freinage et croyez-moi, l’expérience de jeu est incroyablement agrémentée grâce à cette fameuse vue du cockpit. Le pilote va même aller jusqu’à tourner légèrement la tête pour se donner un meilleur angle sur son rétroviseur. Curieux, mais imaginez-vous que la dernière fois qu’une telle vue type cockpit a été introduite dans un jeu Need For Speed, c’était dans Porsche Unleashed, sorti en 2000. D’autre part, sachez que lors d’un accident, le visuel est complètement brouillé est prend quelques secondes à se rétablir. Banal, mais diablement efficace, encore une fois. Les pistes sont quant à elle superbe; l’environnement est très bien réalisé et agréable à regarder. Tout compte fait, NFS Shift offre réellement quelque chose d’impressionnant au niveau graphique.

Avec un aussi beau visuel, la bande son de NFS Shift se doit d’être à la hauteur. Côté musical, ce sont 24 artistes avec 24 bonnes pièces qui feront vibrer les haut-parleurs de votre téléviseur. Kanye West, Eagles of Death Metal, en passant par des incontournables du monde de l’électro, MSTRKRFT et Deadmau5, pour ne nommer que ceux-ci. Musicalement parlant, Shift est plutôt bien servi par une belle variété de style. Quant aux sons en piste, ceux-ci soutiennent à merveille le reste du jeu. Le crissement des pneus sur l’asphalte est … indescriptible. Un véritable travail à été accompli au niveau sonore et ça paraît très bien au compte final. Vraiment, chapeau à EA.

 



C’est bien beau tout le côté technique, mais qu’en est-il de la véritable jouabilité de NFS Shift ? Comment se sent-on ? D’une part, loin de moi à l’idée de vouloir revenir sur la vue cockpit, celle-ci est l’attrait principal du jeu. La jouabilité est ressort considérablement gagnante. D’autre part, la conduite en tant que telle est légèrement plus difficile à contrôler que dans les anciens titres et c’est normal. Avec la force de l’accélération et du freinage, les voitures dérapent plus facilement. Les contacts n’aident pas non plus, rendant une conduite en course encore plus problématique, mais c’est exactement ce qu’un jeu comme Shift à besoin. Avec une conduite plus difficile à maîtriser, le jeu demande encore plus de concentration et d’application, allant jusqu’à provoquer de l’action supplémentaire, à notre plus grand plaisir. Par exemple, les épreuves de drift, vous le constaterez si vous essayez le jeu, sont beaucoup moins évidentes que par le passé. Bref, un Need For Speed bien réel, qui conserve toujours son petit côté arcade, mais qui évolue et innove avec des nouveautés rafraîchissantes qui rendent la conduite plus réaliste.

Mis à part la carrière dont il a été question, est-ce qu’il y a d’autres modes intéressants à NFS Shift ? Plus ou moins. Shift possède une longue carrière, mais des modes hors ligne plutôt ordinaire. Le jeu sur Xbox Live n’est pas un réel atout non plus, surtout si vous n’êtes pas un gros joueur en ligne. Vaut-il toutefois un investissement de plus de 75$ ? Définitivement. Il vous fera patienter du moins jusqu’à Forza Motorsports 3 et risque même d’aller jusqu’à l’accoter, j’en suis absolument certain, au niveau de la conduite et de la sensation de réalisme qu’elle procure.

En conclusion, Shift est le jeu dont la série Need For Speed avait besoin pour se remettre sur les rails. Les amateurs seront assurément satisfaits de ce tout nouveau jeu d’Electronic Arts. Un achat est totalement justifiable, autant qu’une location pour simplement essayer la fameuse vue du cockpit. Bref, avec autant de qualités techniques et une excellente jouabilité, pour ne nommer que ces points forts, NFS Shift est probablement, et je le dis en le pensant réellement, le meilleur jeu à ce jour portant la marque de la série Need For Speed.


 


Pour
- Graphiquement superbe - Bonne bande son - Vue du cockpit à couper le souffle - Voitures modifiables - Jouabilité nouvelle et agréable
Contre
- Manque de profondeur au niveau de la carrière solo - Jeu qui ne plaira peut-être pas à tous les amateurs de NFS - Valeur pauvre, outre la carrière solo

Score final
9.0 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur Xbox 360
2014-01-12 :: Just Dance 2014
2013-11-21 :: Rocksmith Édition 2014
2013-10-29 :: Skylanders SWAP Force
2013-09-16 :: Grand Theft Auto V
2013-09-05 :: Madden NFL 25
2013-06-15 :: GRID 2
2013-05-30 :: Fuse
2013-04-18 :: Injustice: Gods Among Us
Derniers dossiers
DOSSIER: La première année de la Xbox One Reportage

DOSSIER: La première année de la Xbox One

C’était l’an dernier à pareille date, Microsoft lançait la Xbox One, sa 3e console de salon. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle a fait parler d’elle cette console, et ce, dès son dévoilement officiel le 21 mai 2013. Déjà on parlait dans les coulisses de cette possible connectivité obligatoire de la future console et de son incapacité à lire des jeux usagés. 
Lire la suite...
Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal Reportage

Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal

Comme nous l’a habitué Ubisoft, chaque sortie de jeu est l’occasion de célébrer. Assassin’s Creed ne fait pas exception alors que dans la soirée du 10 novembre, les amateurs de la franchise à succès d’Ubisoft Montréal étaient invités à venir souligner la sortie de pas un, mais deux jeux, Assassin’s Creed Unity et Assassin’s Creed Rogue. Lire la suite...
Événement des fêtes Nintendo 2014 Dossiers

Événement des fêtes Nintendo 2014

Mercredi dernier, Nintendo Canada tenait à Montréal son événement annuel afin de montrer les titres qui vont être disponibles pour la période des fêtes. Ce fut donc pour nous l'occasion de faire l'essai de plusieurs des titres qui vont occuper les froides soirées d'hiver. Comme c'est le cas avec Nintendo, il y a beaucoup de jeu qui se retrouvera sous le sapin des amateurs cette année. Parmi les titres qui ont retenu notre attention on retrouve le très attendu Super Smash Bros WiiU., Capitaine Toad: Treasure Tracker pour la WiiU et Sonic Boom. Lire la suite...
Game-Focus au Comiccon de Québec : Vu par Nicolas Reportage

Game-Focus au Comiccon de Québec : Vu par Nicolas

Cette fin de semaine, je plongeais tête baissée dans le merveilleux monde de la «pop culture» lors du tout premier Comiccon de la ville de Québec. De mon côté, c'était aussi une première participation à ce genre d’événement geek. Costumes, bandes-dessinées, vedettes, conférences et soirée rétrogaming étaient tous au menu de cette journée puisque j'ai eu la chance de participer uniquement à la journée de samedi. Lire la suite...

Détails sur le jeu
Need for Speed Shift
Date de sortie : 2009-09-15
Console :
Éditeur : Electronic Arts
Développeur : Slightly Mad Studios
Genre : Course

À l'affiche sur GF TV

GFTV-section-small

GFShoe jeux 2014 - 1

GameFocus Show: Nos choix jeux de 2014 partie 1 & 2

Lien vers la section

Premières impressions

The Crew

The Crew
Lors de son annonce en 2013, plusieurs avaient été étonnés qu’Ubisoft s’associe avec Ivory Tower pour proposer un jeu de course uniquement multijoueur. C’est un pari risqué des développeurs, car il existe peu de jeu de voiture proposant un monde connecté qui a fonctionné ces dernières... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Régulièrement, des membres de l'Équipe de rédaction de GF se rencontre pour une série de discussions parfois très profondes et parfois très imbéciles. Suivez-vous dans l'émision d'octobre 2014. Lien vers la section podcast: http://www.game-focus.com/game-focus/contenu-redactionnel/podcast-radio-gf

Lire la suite..
Sondage

Allez-vous profiter des spéciaux Black Friday ou Cyber Monday?

Également sur GF

AccroTechno-accueil


Cinevore-accueil

Les Blogues de la rédaction

Vidéoblogue : Ma liste de cadeaux de Noël 2014

Vidéoblogue : Ma liste de cadeaux de Noël 2014

Tout comme l'an passé ici sur GameFocus, j'ai choisi de faire appel au Mini Père No pour acheminer directement au Père Noël, ma liste de cadeaux. Je le reçois donc ici, en studio, dans mon tout nouveau vidéoblogue afin qu'il prenne bien en note, toutes mes demandes geek et vidéoludiques.


Lire la suite...

Vidéoblogue : Mon coin gaming à la maison

Vidéoblogue : Mon coin gaming à la maison

Un élément supplémentaire ajoute souvent à l'expérience vidéoludique, soit la pièce où vous jouez à votre jeu vidéo. Vous savez, cet endroit de la maison ou de l'appartement réservé, destiné aux jeux vidéo. Votre télé sur un beau meuble, les jeux positionnés de façon stratégique sur l'étagère,


Lire la suite...

GF-Twitt

Vous aimez ou pas?

Commentaires récents

Propulsé par Disqus