Test :: Prince of Persia: The Forgotten Sands

Prince of Persia : Les Sables Oubliés

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le mardi 18 mai 2010 20:00

Écrivez votre critique !

Après un épisode aux allures de ballade de santé grandiose et poétique, bien accueillie par la critique, mais boudée par les joueurs, Ubisoft a pris la décision de revenir aux sources de la trilogie avec Prince of Persia : les Sables Oubliés. C’est donc tout naturellement que paraît un nouvel épisode des aventures du prince, avec quelques ambitions, mais pas trop. Le résultat saura-t-il raviver les fans de la trilogie amorcée en 2003 ? Rien n’est moins sûr…

Un frère et un démon
 
Pour une fois, le Prince ne se retrouve pas seul en compagnie d’une jolie jeune fille, ou presque. Au début de notre aventure, le héros rejoint son frère pour l’aider dans la guerre qui ravage la cité impériale. Remplis de bonnes intentions, les deux compères libèrent malencontreusement un ifrit (créature de forme humanoïde d’environ trois mètres de haut à la peau sombre) aux tendances destructrices prononcées. Tandis que notre Prince préféré tente d’arrêter le monstre, son frère ne pense qu’à agrandir sa force et son pouvoir. Il en découlera une lutte du bien contre le mal, tout ce qu’il y a de plus classique. Pour l’aider, le Prince croisera sur sa route la dernière descendante des Djinns, Razia qui lui prodiguera de précieux conseils, en plus de lui confier certains pouvoirs. Malgré un petit passage par les mythes et légendes sémitiques (Djinn, Ifrit), ce nouvel épisode des aventures du Prince ne vole pas très haut niveau scénario. Il reste d’un classique platonique, ponctué par quelques scènes entre Razia et notre héros, à peine intéressantes. Nous repasserons donc pour le côté scénaristique ou mise en scène.
 
Un mur et des sauts
 
Au-delà de l’aspect narration, Prince of Persia est avant tout un jeu de plate-forme efficace, où acrobaties improbables et parcours haletant se succèdent sans aucun temps mort. De ce côté, ce nouvel épisode suit la recette à la lettre et c’est peut-être là que le bas blesse. L’effet de surprise est inexistant, après une trilogie des sables du temps ayant exploré le principe au maximum. Pire encore, la jouabilité des deux épisodes HD se ressemblent comme deux gouttes d’eau, à quelques exceptions près. Au programme, le Prince pourra courir sur les murs, sauter partout, s’accrocher à des corniches, se balancer sur des barres horizontales… Tout ce que l’on connaît déjà donc. Quant aux sables du temps, ils reprennent du service, avec la possibilité de reculer dans le temps si jamais une chute malencontreuse se présente. 

Au rayon des nouveautés, deux pouvoirs confiés par Razia viennent pimenter les singeries de notre héros. Le premier permet de geler l’eau instantanément. Jets d’eau et autre chute deviennent maintenant des plates-formes potentielles. Bien évidemment, les développeurs ont prévu des situations de plus en plus difficiles. Par exemple, solidifier un jet d’eau, l’utiliser pour sauter puis relâcher le tout pour passer à travers une chute d’eau. Le deuxième pouvoir original propose de reconstituer des parties détruites du décor, mais seulement une à la fois. La combinaison de ces deux pouvoirs donne des parcours très intéressants, mais malheureusement la difficulté met bien trop de temps à apparaître. On a à peine le temps de rencontrer un challenge que la fin arrive déjà. Les phases de plates-formes s’enchaînent en toute simplicité, sans grande originalité mise à part, les passages utilisant l’eau. C’est peut-être le seul point fort du gameplay d’ailleurs.  
 

Autre grande nouveauté, les combats de masse. Notre Prince devra parfois se battre contre des dizaines d’ennemis en même temps. Pour simplifier au maximum les affrontements, Ubisoft a jugé bon de laisser de côté tous les combos ayant fait la force de la trilogie originale, pour ne proposer qu’un coup simple, un coup puissant, une esquive, une charge et un saut. Rien de bien intéressant à se mettre sous la dent, d’autant que le Prince se montre lent dans ses enchaînements, ce qui peut poser quelques problèmes quand on se retrouve encerclé par une horde d’ennemis. Malgré cette lenteur agaçante, les affrontements restent une partie de plaisir, tant les adversaires se montrent peu agressifs. Pour pimenter le tout, un système d’évolution via des points d’expériences a été ajouté, ce qui permet entre autres de débloquer quelques capacités de combats supplémentaires.
 
Quelques sauts, un peu de parlotes avec Razia, une bataille par-ci par là, un boss de fin et le tour est joué. En effet, le jeu se traverse d’un bout à l’autre en à peine 10 heures, tout compris et dans la difficulté maximale. C’est plutôt court, d’autant que l’ensemble propose une aventure on ne peu plus classique et efficace, sans plus.
 
Un palais en manque de couleur
 
Avec l’épisode paru en 2008, Ubisoft avait placé la barre haute en terme de décors fournis et magnifiques. Aujourd’hui, retour à la case départ, puisque le palais se montre terme, rempli de couloirs fades et vide de saveur. Seuls quelques environnements extérieurs sortent du lot, sans s’approcher des décors grandioses qui avaient fait la renommée de la première trilogie des sables du temps. Seul le level design sort du lot, avec des phases de plates-formes toujours très bien pensées, mais encore une fois déjà vue. Tout comme l’ambiance sonore d’ailleurs.
 
 
 
Conclusion
 
Au final, cet épisode de Prince of Persia signe un retour aux mécanismes classiques de la série, vus et revus maintes fois par les fans de la série. Nous sommes bien loin des envolées oniriques de l’épisode précédent ou encore de la magie de la trilogie originale. À la place, nous retrouvons un jeu d’action/plate-forme accessible à tous, sans grandes ambitions. Une déception assurée pour les aficionados et une bonne entrée en matière pour les néophytes, en somme.

Pour
Le retour du contrôle du temps Les interactions avec l’eau Le nombre d’ennemis à l’écran Le frère du Prince
Contre
Trop classique Trop facile L’âme de Prince of Persia manque à l’appel Des graphismes peu ambitieux

Score final
7.3 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur Xbox 360
2014-01-12 :: Just Dance 2014
2013-11-21 :: Rocksmith Édition 2014
2013-10-29 :: Skylanders SWAP Force
2013-09-16 :: Grand Theft Auto V
2013-09-05 :: Madden NFL 25
2013-06-15 :: GRID 2
2013-05-30 :: Fuse
2013-04-18 :: Injustice: Gods Among Us
Derniers dossiers
DOSSIER: La première année de la Xbox One Reportage

DOSSIER: La première année de la Xbox One

C’était l’an dernier à pareille date, Microsoft lançait la Xbox One, sa 3e console de salon. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle a fait parler d’elle cette console, et ce, dès son dévoilement officiel le 21 mai 2013. Déjà on parlait dans les coulisses de cette possible connectivité obligatoire de la future console et de son incapacité à lire des jeux usagés. 
Lire la suite...
Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal Reportage

Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal

Comme nous l’a habitué Ubisoft, chaque sortie de jeu est l’occasion de célébrer. Assassin’s Creed ne fait pas exception alors que dans la soirée du 10 novembre, les amateurs de la franchise à succès d’Ubisoft Montréal étaient invités à venir souligner la sortie de pas un, mais deux jeux, Assassin’s Creed Unity et Assassin’s Creed Rogue. Lire la suite...
Événement des fêtes Nintendo 2014 Dossiers

Événement des fêtes Nintendo 2014

Mercredi dernier, Nintendo Canada tenait à Montréal son événement annuel afin de montrer les titres qui vont être disponibles pour la période des fêtes. Ce fut donc pour nous l'occasion de faire l'essai de plusieurs des titres qui vont occuper les froides soirées d'hiver. Comme c'est le cas avec Nintendo, il y a beaucoup de jeu qui se retrouvera sous le sapin des amateurs cette année. Parmi les titres qui ont retenu notre attention on retrouve le très attendu Super Smash Bros WiiU., Capitaine Toad: Treasure Tracker pour la WiiU et Sonic Boom. Lire la suite...
Game-Focus au Comiccon de Québec : Vu par Nicolas Reportage

Game-Focus au Comiccon de Québec : Vu par Nicolas

Cette fin de semaine, je plongeais tête baissée dans le merveilleux monde de la «pop culture» lors du tout premier Comiccon de la ville de Québec. De mon côté, c'était aussi une première participation à ce genre d’événement geek. Costumes, bandes-dessinées, vedettes, conférences et soirée rétrogaming étaient tous au menu de cette journée puisque j'ai eu la chance de participer uniquement à la journée de samedi. Lire la suite...

Détails sur le jeu
Prince of Persia: The Forgotten Sands
Date de sortie : 2010-05-18
Console :
Éditeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft Montreal
Genre : Action-Aventure

À l'affiche sur GF TV

GFTV-section-small

GFShoe jeux 2014 - 1

GameFocus Show: Nos choix jeux de 2014 partie 1 & 2

Lien vers la section

Premières impressions

The Crew

The Crew
Lors de son annonce en 2013, plusieurs avaient été étonnés qu’Ubisoft s’associe avec Ivory Tower pour proposer un jeu de course uniquement multijoueur. C’est un pari risqué des développeurs, car il existe peu de jeu de voiture proposant un monde connecté qui a fonctionné ces dernières... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Régulièrement, des membres de l'Équipe de rédaction de GF se rencontre pour une série de discussions parfois très profondes et parfois très imbéciles. Suivez-vous dans l'émision d'octobre 2014. Lien vers la section podcast: http://www.game-focus.com/game-focus/contenu-redactionnel/podcast-radio-gf

Lire la suite..
Sondage

Allez-vous profiter des spéciaux Black Friday ou Cyber Monday?

Également sur GF

AccroTechno-accueil


Cinevore-accueil

Les Blogues de la rédaction

Vidéoblogue : Ma liste de cadeaux de Noël 2014

Vidéoblogue : Ma liste de cadeaux de Noël 2014

Tout comme l'an passé ici sur GameFocus, j'ai choisi de faire appel au Mini Père No pour acheminer directement au Père Noël, ma liste de cadeaux. Je le reçois donc ici, en studio, dans mon tout nouveau vidéoblogue afin qu'il prenne bien en note, toutes mes demandes geek et vidéoludiques.


Lire la suite...

Vidéoblogue : Mon coin gaming à la maison

Vidéoblogue : Mon coin gaming à la maison

Un élément supplémentaire ajoute souvent à l'expérience vidéoludique, soit la pièce où vous jouez à votre jeu vidéo. Vous savez, cet endroit de la maison ou de l'appartement réservé, destiné aux jeux vidéo. Votre télé sur un beau meuble, les jeux positionnés de façon stratégique sur l'étagère,


Lire la suite...

GF-Twitt

Vous aimez ou pas?

Commentaires récents

Propulsé par Disqus