Test :: WWE All Stars

WWE All Stars

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le jeudi 31 mars 2011 20:00

Écrivez votre critique !

Depuis de nombreuses années, la World Wrestling Entertainment a su capter l’attention du public. Alors que certains se souviennent avec nostalgie de l’époque des années 80 avec le géant André, Hulk Hogan ou Macho Man, d’autres suivent toujours avec passion l’évolution de la plus grande entreprise de lutte professionnelle sur la planète. Diffusée à travers 140 pays, la WWE a toujours été bien présente, avec ses hauts et ses bas. Même chose pour les jeux vidéo basés sur la populaire franchise.

Tantôt simulateur, parfois arcade, les jeux de lutte professionnelle ont toujours eu leur lot d’amateurs, qui attendent avec impatience la sortie d’un nouvel opus et cette fois-ci, THQ San Diego tente le coup avec le volet arcade. Un jeu que l’on présente comme étant simple à maîtriser, offrant du plaisir instantané, où tout le monde, mordu de la lutte ou néophyte en la matière, se découvrira des talents de lutteur virtuel. Est-ce que WWE All Stars est si facile d’approche? Est-ce qu’au compte de 3, vous aurez abandonné le jeu sur votre étagère? Voici notre avis.
 
Saut de la troisième corde ou coup de la corde à linge?
 
WWE All Stars nous est donc présenté comme un jeu de lutte professionnelle de type arcade. Mais qu’elle est la définition d’un jeu de lutte de type ‘’arcade’’? Simplement qu’il doit être moins complexe qu’un jeu de lutte traditionnel et surtout, favoriser une prise en main quasi instantanée. Donc, la question : Est-ce un vrai jeu de lutte de type arcade? La réponse est non.
 
 
Une clé de bras douloureuse
 
Les contrôles sont tout de même assez simple : Carré, Triangle pour frapper. X et Cercle pour agripper votre adversaire. RB pour contre-attaquer et LB pour contrer une prise ou empêcher l’adversaire en maillot de vous prendre dans ses bras. Tous ces boutons répondent bien à la pression de nos pouces, si ce n’est de LB, le bouton pour contrer les prises. Durant nos premiers affrontements, on ne sait pas s’il faut appuyer frénétiquement sur LB lorsque l’icône apparaît à l’écran, s’il faut le maintenir ou s’il faut tout simplement appuyer au bon moment, à la seconde près. En fait, on découvre avec le temps qu’il faut appuyer au bon moment, qu’il suffit d’avoir du timing, mais malgré cela, il demeure toujours très difficile de contrer les grabs. Après de nombreuses tentatives, mon pourcentage de ‘’grabs’’ contré doit être de 10%. Ce fonctionnement mal défini rend les combats frustrant, surtout pour les novices. C’eût été grandement apprécié d’avoir un mode Tutoriel ou Entraînement à travers lequel nous aurions pu nous familiariser avec les contrôles et mouvements de base sur un mannequin. Ajoutez à cela des contrôles manquant de précision et autant vous le dire, attendez vous à quelques massacres durant vos premières parties et ce, même si vous ajustez le niveau de difficulté au minimum. Je le répète : un jeu de lutte de type arcade doit selon moi, offrir une prise en main instantanée, doit être capable de séduire un débutant en matière de jeux de lutte, doit lui donner le sentiment qu’il est bon, qu’il exécute des mouvements spectaculaires avec facilité. Malheureusement, ce n’est pas le cas.
 
Je me relève péniblement et tape dans la main de mon coéquipier
 
Outre les attaques de base, il est possible d’exécuter de spectaculaires attaques spéciales, attaques propres à chaque lutteur. En appuyant simultanément sur une touche d’attaque et de prise, vous pourrez déclencher une attaque Signature. Il suffit d’avoir au moins cumulé une barre dans votre jauge d’énergie pour déclencher une telle attaque et choisir le moment opportun. Se déclenche alors une séquence au ralentit, où seulement les lutteurs sont colorés et tout le reste est en noir et blanc. Ces attaques spéciales sont tout aussi amusantes à contempler qu’à exécuter et semblent extrêmement douloureuse pour l’adversaire. Crrrrack! Lorsque votre adversaire est bien amoché (et que votre jauge d’énergie est pleine), vous pouvez déclencher une attaque ‘’Finisher’’. Comme son nom l’indique, une telle attaque sera fatidique pour le méchant en lycra devant vous. Il est d’ailleurs impossible de contrer cette attaque. Vous pouvez également terminer un combat en dehors du ring, frapper votre adversaire avec une chaise, une planche, une poubelle, etc.
 
 
Des feux d’artifices
 
Au niveau des graphismes, WWE All Stars nous en met plein la vue, surtout au niveau des lutteurs. Les 30 combattants sont tous gonflés à bloc, exagérément musclés et surtout, se ressemblent réellement. La reproduction des visages, du corps et des animations est très bien réussi. C’est donc avec joie que l’on retrouve différents lutteurs qualifiés de ‘’Légendes de la WWE’’ et de ‘’Superstars’’. John Cena, Hulk Hogan, Andre the Giant, Stone Cold Steve Austin, The Rock, Macho Man, Ultimate Warrior, Big Show, Jake The Snake Roberts, Triple H et j’en passe. Ces derniers sont divisés en 4 catégories : acrobates, poids lourds, lutteur et bagarreur. Les animations des personnages sont réussis, les mouvements caractéristiques sont également bien reproduit. Au moment d’entrer en scène, les lutteurs font leur arrivée habituelle par la grande porte et en arrière-plan, sur les écrans géants, on voit d’anciennes images (ou des images actuelles pour les lutteurs d’aujourd’hui) des lutteurs dans la réalité. Cela rappelle de bons souvenirs quand il s’agit des anciennes vedettes. Par contre, la foule se résume en un flou grisâtre avec quelques couleurs, un peu comme si nous étions coincé dans un cauchemar. Les menus sont simples, mais les temps de chargement sont légions et très long. Prévoyez d’ailleurs lors de votre première partie, un dix minutes d’installation, une mise en cache des données de jeu (à deux reprises lors du lancement du jeu pour une autre partie, le jeu étant pourtant déjà installé) et 233 MB de téléchargement. Ouille…
 
 
Faites du bruit!
 
L’ambiance sonore est plutôt réussi. Les craquements d’os, l’impact au sol suite à une attaque signature de haute voltige, les pièces musicales appartenant à chacun des lutteurs, tout y est. Le son de la foule est également bien présent et on entend relativement bien les commentateurs, sauf que leurs commentaires se répètent un peu trop souvent. La banque de phrases ou d’expression ne doit pas être très garni.
 
Un jour, moi aussi j’aurai une ceinture
 
Côté durée de vie, un jeu de combat/lutte a pratiquement une durée de vie éternelle. Si vous aimez le style de jeu, vous pourrez passer de nombreuses heures à lutter sur le ring, que ce soit seul, ou jusqu’à quatre joueurs simultanément. Dix modes de jeu sont offerts, allant de la simple partie exhibition (partie rapide), en passant par le combat dans la cage d’acier, les combats avec règles extrêmes (objets cachés sous le ring), les Tornado Tag Team (combats en équipes de deux) ou les match élimination. Deux autres modes se démarquent particulièrement des autres, il s’agit de Path of Champions et Fantasy Warfare. Le premier proposant trois ‘’histoires’’ différentes, dont le but est pour l’un d’affronter 10 combattants et qu’ultimement le dernier adversaire soit l’Undertaker au Summerslam. À travers la deuxième histoire il faut battre Randy Orton au WrestleMania (il a retourné tous les lutteurs l’un contre l’autre) et la troisième étant de prouver au reste du globe que vous êtes la meilleure Tag Team de l’histoire et tenter ultimement de détrôner la D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels). Je vous dirais que les trois modes sont amusants et offres des défis variés tout au long de votre ascension. Ils permettront également de débloquer des arènes, des combattants et des costumes alternatifs. Le mode Fantasy Warfare propose quant à lui de découvrir qui est le plus grand des grands parmi différentes catégories de lutteur. 15 combats vous sont offerts, opposants deux guerriers (Ultimate Warrior vs. l’affreux Sheamus), deux poids lourds (Andre vs. Big Show), etc. Ce mode est bien amusant, j’ai bien aimé.
 
 
Le jeu propose également un outil de création intéressant servant à créer son propre lutteur. De nombreux choix et options sont offertes, de quoi rendre votre lutteur charismatique à souhait, ou le faire ressembler à une bête de foire. Par contre, la création de personnage se fait avec misère, chargement entre chaque pièce de vêtement, moustache ou barbe, gants ou non, c’est terrible. Tout est long, tout doit être chargé, tout semble lourd. Si on regarde du côté jeu en ligne, il est très agréable d’affronter d’autres joueurs, ceux-ci étant plus facile à contrer que les personnages contrôlés par IA dans les modes solo. Il y a plusieurs joueurs en ligne pour bien s’amuser avec WWE All Stars, mais malheureusement, l’expérience en ligne est terni par de gros problèmes de latence (lag), offrant ainsi des combats saccadés. Si vous pouvez passer par-delà ces problèmes de latence, vous aimerez bien lutter en ligne.
 
Et le gagnant est…
 
THQ m’a présenté au dernier E3 un jeu de lutte professionnelle purement arcade, d’une prise en main instantanée, me rappelant le bon vieux jeu de Capcom, Saturday Night Slam Masters paru en 1993. Malheureusement, le produit final est loin d’être aussi ‘’arcade’’ que ce à quoi nous nous attendions. On se retrouve donc avec un jeu moins ‘’simulateur’’ qu’un Smackdown vs. Raw et trop technique pour qualifier WWE All Stars de vrai jeu de combat de type ‘’arcade’’. Malgré tout, ce nouveau jeu de lutte dans l’arène des jeux de combat saura ravir plus d’un amateur de la WWE avec son style visuel bien à lui, un très bon alignement de lutteurs et des heures de plaisir. Un achat pour les amateurs de jeux de lutte recherchant un produit différent et une bonne location entre amis pour les non-initiés à ce type de jeu. 1-2-3 Ding! Ding! Dinnnng!

Pour
Bon choix de lutteurs Modélisation des personnages Musique Très amusant entre amis Mouvements spectaculaires Vieux extraits vidéo de l’époque Jouer en ligne avec sa création
Contre
Beaucoup trop de chargements Difficile Contrôles manquent de précision Latence en ligne Trop dur de contrer un grab Pas de mode entraînement Le visage de Sheamus

Score final
7.5 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur PlayStation 3
Derniers dossiers
Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions Dossiers

Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions

La société chinoise AtGames produit différentes consoles rétro avec jeux intégrés, tel que la SEGA Genesis, le Colecovision et le célèbre Atari 2600. Proposant du coup des dizaines de jeux pré-installés dans ces systèmes, on tente d'y faire revivre ou plutôt préserver la mémoire de nombreux classiques de ces consoles du passé et de faire plaisir aux amateurs de retrogaming. 
Lire la suite...
Reportage : GameFocus joue à Super Mario Maker Reportage

Reportage : GameFocus joue à Super Mario Maker

Hé oui, c'est lors d'une courte visite au magasin Best Buy des Galeries de la Capitale à Québec, que j'ai eu la chance d'essayer le jeu de plateforme Super Mario Maker, l'exclusivité Nintendo Wii U. Lire la suite...
Warner Bros. Games Montréal célèbre ses 5 ans d'existence Reportage

Warner Bros. Games Montréal célèbre ses 5 ans d'existence

Voilà déjà cinq ans que le studio Warner s'est installé à Montréal et depuis son arrivé, beaucoup de chauves-souris ont passé sous les ponts. Ce studio est principalement connu pour son travail sur les jeux Batman: Arkham Origins et Batman : Arkham City Armored Edition (WiiU). Il ne faut pas non plus oublier le jeu LEGO Chima Online. Lire la suite...
 GameFocus à la présentation d’Assassin’s Creed Syndicate Reportage

GameFocus à la présentation d’Assassin’s Creed Syndicate

Ce mardi 12 mai, les gens d’Ubisoft Québec invitaient les membres de la presse et les dignitaires à souligner avec eux à la fois les 10 ans du studio dans la ville de Québec, mais surtout que le studio se voit présenter son plus gros mandat  à ce jour, soit la production entière d’un nouveau titre de la franchise Assassin’s Creed. Lire la suite...

Détails sur le jeu
WWE All Stars
Date de sortie : 2011-03-29
Console :
Éditeur : THQ
Développeur : THQ
Genre : Combat & Lutte

Premières impressions

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege
C’est lors de l’E3 2014 que le prochain opus de la série Rainbow Six a été annoncé. Toujours basé sur l’univers des romans de Tom Clancy’s, le titre est développé par Ubisoft et sera disponible cette année sur PC, PS4 et Xbox One. Misant cette fois-ci principalement sur le multijoueu... Lire la suite...

Rive

Rive
Aujourd’hui il existe de nombreux jeux de plateformes de tout genre et lorsque des développeurs décident d’aller dans cette voie, les attentes sont élevées dû au grand catalogue offert aux joueurs. Malgré tout cela, les développeurs de Two Tribes n’ont pas eu peur et nous offre un jeu d... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Radio GF de mars 2015

Radio GF de mars 2015

Chaque mois, des membres de l'équipe de rédaction de GameFocus se réunissent pour parler de jeux dans un contexte détendu et amusant. Nous recevons dans cette émission Kevin, un lecteur et ami de longue date de GameFocus . Nous vous invitons à télécharger cette émission dès maintenant.

Lire la suite..
Sondage

Casques VR: Penchez-vous plus vers l'Oculus Rift ou le Morpheus?

Oculus Rift - 29.4%
PlayStation Morpheus - 70.6%
Également sur GF

AccroTechno-accueil

Cinevore-accueil

Les Blogues de la rédaction

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Jouer sur une console portable ou sur une tablette? Est-ce que les consoles portables sont mortes? Jouer sur un appareil mobile à écran tactile propose-t-il une expérience de jeu comparable à ce que propose une 3DS ou une PS Vita? Il y a de bons jeux sur tablette, évidemment, mais votre expérience de jeu est-elle diminuée puisque vous n'avez pas de boutons, de stick analogue ou de gâchettes dans un jeu de tir ou de plateforme? 


Lire la suite...

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

En 2015 est-ce toujours chose commune que de louer des jeux vidéo dans un club vidéo? Personnellement, ce n'est plus mon cas. Mais il fût un temps, une époque où la location de jeux vidéo était l'une de mes activités favorites. Mon adolescence, partagée entre les salles d'arcade et la location de nouveaux jeux vidéo, était source de plaisir vers la fin des années 80, début 90. 


Lire la suite...
GF-Twitt
Vous aimez ou pas?
Mortal Kombat (PS Vita)
The Golf Club (Xbox One)
Fifa 14 (PlayStation 4)
Monster Hunter 4 Ultimate (Nintendo 2DS & 3DS)
LEGO City Undercover (Nintendo WiiU)

Commentaires récents

Propulsé par Disqus

Tag Code: