Test :: Agarest War Zero

Record of Agarest War Zero

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le lundi 13 juin 2011 20:00

Écrivez votre critique !

Amateurs de mangas et de RPG-stratégique, voici le nouvel opus de la série Record of Agarest War. Il s’agit d’une aventure qui vous transportera environ 1000 ans avant les événements de Record of Agarest War où Summerhill et les dieux des ténèbres ont été vaincus. Et encore une fois, vous devrez assurer la descendance du personnage afin de combattre dans la guerre où les forces du mal et du bien s’affrontent. Le titre du jeu? Record of Agarest War Zero.   En vaut-il la peine? En voici notre avis.

Graphismes
 
Tout d’abord, si vous n’êtes pas familier avec les types de jeu de rôle stratégique, sachez que ce jeu n’est peut-être pas pour vous.  En fait, le jeu est un mélange de beaucoup de dialogues, de combats stratégiques, d’une histoire complexe et d’un rythme lent.   Premièrement, côté graphique je dois dire que le jeu n’est pas beau du tout. En fait, ce n’est pas qu’il ne soit pas beau, c’est que les graphiques sont très loin d’être à la hauteur de la Xbox 360 ou de la PS3. Ils sont plutôt à la hauteur d’une Nintendo 3DS ou d’une Nintendo Wii. En effet, lors des combats le rendu des personnages est si mauvais que nous avons de la difficulté à bien voir les détails. Les environnements sont par contre jolis sauf qu’ils sont très redondants.   Sinon, dès que vous vous retrouvez entre deux combats, en période que j’appellerais «lecture d’histoire », les dessins des personnages sont très jolis. Par contre, il ne s’agit que de dessins où les lèvres bougent un peu. Pas d’animations et pas d’environnements actifs. Seulement des personnages qui parlent. De plus, manque de traduction oblige, vous serez amené à lire tous les sous-titres des personnages sauf si votre japonais est à point, ce dont je doute un peu. Un point qui peut s’avérer intéressant et même requis pour les amateurs purs et durs de ce type de jeu, mais pour le débutant, le fait que les dialogues soient en japonais rajoute de la lourdeur au jeu.

 

Musique
 
Pour continuer dans la veine des dialogues et de la musique, sachez que la trame sonore est excellente.   L’ambiance et les musiques durant les combats sont à point et entraînantes. De plus, avec l’édition limitée, un disque audio des musiques du jeu est disponible. Donc si vous avez aimé la musique vous pourrez l’écouter dans votre lecteur audio sans problème. Côté son et effets spéciaux, les bruits sont bon, mais sans plus. Rien d’agaçant, mais rien de phénoménal non plus.

Jouabilité
 
Au niveau de la prise en main du jeu, sachez que les combats et la gestion des stratégies sont assez difficiles à apprendre. Par contre, vous n’êtes pas laissé seul. L’histoire commence lentement et plusieurs des premiers combats ne sont en fait que des tutoriaux pour vous aider à apprendre les différentes touches et surtout les différentes stratégies. Petit à petit, les combats deviendront plus complets et vous aurez la possibilité d’explorer de plus en plus d’options (le combat en équipe, les super attaques, etc.). Le tutoriel est un point non négligeable lorsque nous avons affaire à un jeu de stratégie. 
 
Il est important de noter également que les combats se font sur une zone divisée en carré où le joueur doit tout d’abord déplacer ses combattants sur les cases et ensuite, à tour de rôle, attaquer l’ennemi. Si vous aimez les combats rapides où vous ne pouvez qu’appuyer sur une touche, ce jeu n’est pas pour vous. Nous parlons ici de combat stratégique où chaque coup est calculé.

Lors de chaque combat, vous devrez aussi gérer vos AP (action point). Chaque déplacement et chaque coup vous coûteront des AP. Pour en récupérer, il suffit de passer son tour.  La gestion des AP ajoute au côté stratégique des combats. En effet, quelques fois il est plus profitable de passer son tour afin de récupérer plus de AP pour ensuite faire un double ou une triple attaque. De plus, lors des combats vous pouvez vous lier avec un ou plusieurs combattants de votre équipe dépendamment de l’endroit où vous vous trouvez sur la carte afin de générer des attaques beaucoup plus puissantes. Et comme tout bon RPG, lors des combats vous pouvez utiliser des attaques avec des armes, des pouvoirs magiques ou des items pour restaurer votre santé par exemple. De plus, toutes les armes ou les pièces de défenses peuvent être améliorées (enchantées) afin d’être plus puissantes et tout ce matériel et ses améliorations se font lors de visites dans l’une ou l’autre des villes du jeu. Par contre, vous ne pourrez visiter la ville à votre guise. Vous devez plutôt choisir l’endroit désiré sur la carte ou bien dans un menu déroulant.  

Les déplacements sur la carte du monde se font aussi de point en point. Vous devez donc passer par plusieurs endroits où il y a des combats avant d’atteindre un point appelé « event » où vous aurez droit à une partie de l’histoire. Une fois cet « event » passé, d’autres chemins sur la carte sont débloqués afin de continuer le périple et affronter d’autres ennemis. Je dois avouer que la découverte du monde et le fait de se promener de points prédéfinis à un autre devient vite redondant. La lenteur avec laquelle l’histoire avance lorsque nous atteignons un point « event » en fera décrocher plus d’un. Par contre, pour les impatients, sachez que vous aurez la possibilité de passer ou d’accélérer certains dialogues. Certes vous allez perdre des détails de l’histoire, mais sans plus.

Côté gestion du personnage, la navigation dans les menus demande un peu d’ajustement puisqu’il n’y a pas de tutoriel pour ceux-ci. Vous devrez alors les visiter un à un, afin de savoir comment bien gérer vos améliorations, vos armes et surtout votre équipe. Par contre, après quelques minutes passées à tout regarder, vous devriez vous y retrouver sans problème. 

Conclusion

Il est important de noter que ce jeu ne s’adresse pas à tous. En fait, seul les amateurs et vrais fanatiques de RPG-Stratégique trouveront leur compte. Des joueurs occasionnels ou bien des joueurs qui recherchent un RPG où vous pouvez explorer comme bon vous semble seront très déçus par ce jeu. Pour ceux qui avaient aimé le premier opus et qui savent à quoi s’attendre pourront par contre en tirer quelque chose de bien.

Sachez tout de même que l’édition limitée du jeu (la seule en vente présentement) comprend son lot de bonus. En effet, le boitier comprend, en plus du jeu, un disque de musique (discuté plus tôt), un livret de 48 pages décrivant tous les personnages majeurs du jeu et deux paquets de cartes (1 paquet à jouer et 1 paquet de collection) dans une petite boite avec l’intérieur en velour.

Au final, un jeu pour les connaisseurs. Les autres, vous ne perdez pas grand chose à en faire la location pour 2 jours, afin de voir si c’est votre type de jeu. Mais attention, 2 jours ne suffiront pas à vaincre les forces du mal.


 

Plus de critiques sur PlayStation 3
Derniers dossiers
DOSSIER: La première année de la Xbox One Reportage

DOSSIER: La première année de la Xbox One

C’était l’an dernier à pareille date, Microsoft lançait la Xbox One, sa 3e console de salon. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle a fait parler d’elle cette console, et ce, dès son dévoilement officiel le 21 mai 2013. Déjà on parlait dans les coulisses de cette possible connectivité obligatoire de la future console et de son incapacité à lire des jeux usagés. 
Lire la suite...
Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal Reportage

Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal

Comme nous l’a habitué Ubisoft, chaque sortie de jeu est l’occasion de célébrer. Assassin’s Creed ne fait pas exception alors que dans la soirée du 10 novembre, les amateurs de la franchise à succès d’Ubisoft Montréal étaient invités à venir souligner la sortie de pas un, mais deux jeux, Assassin’s Creed Unity et Assassin’s Creed Rogue. Lire la suite...
Événement des fêtes Nintendo 2014 Dossiers

Événement des fêtes Nintendo 2014

Mercredi dernier, Nintendo Canada tenait à Montréal son événement annuel afin de montrer les titres qui vont être disponibles pour la période des fêtes. Ce fut donc pour nous l'occasion de faire l'essai de plusieurs des titres qui vont occuper les froides soirées d'hiver. Comme c'est le cas avec Nintendo, il y a beaucoup de jeu qui se retrouvera sous le sapin des amateurs cette année. Parmi les titres qui ont retenu notre attention on retrouve le très attendu Super Smash Bros WiiU., Capitaine Toad: Treasure Tracker pour la WiiU et Sonic Boom. Lire la suite...
Game-Focus au Comiccon de Québec : Vu par Nicolas Reportage

Game-Focus au Comiccon de Québec : Vu par Nicolas

Cette fin de semaine, je plongeais tête baissée dans le merveilleux monde de la «pop culture» lors du tout premier Comiccon de la ville de Québec. De mon côté, c'était aussi une première participation à ce genre d’événement geek. Costumes, bandes-dessinées, vedettes, conférences et soirée rétrogaming étaient tous au menu de cette journée puisque j'ai eu la chance de participer uniquement à la journée de samedi. Lire la suite...

Détails sur le jeu
Agarest War Zero
Date de sortie : 2011-06-23
Console :
Éditeur : Aksys Games
Développeur : Idea Factory
Genre : Jeu de rôle (RPG)

À l'affiche sur GF TV
Premières impressions

The Crew

The Crew
Lors de son annonce en 2013, plusieurs avaient été étonnés qu’Ubisoft s’associe avec Ivory Tower pour proposer un jeu de course uniquement multijoueur. C’est un pari risqué des développeurs, car il existe peu de jeu de voiture proposant un monde connecté qui a fonctionné ces dernières... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Régulièrement, des membres de l'Équipe de rédaction de GF se rencontre pour une série de discussions parfois très profondes et parfois très imbéciles. Suivez-vous dans l'émision d'octobre 2014. Lien vers la section podcast: http://www.game-focus.com/game-focus/contenu-redactionnel/podcast-radio-gf

Lire la suite..
Sondage

Allez-vous profiter des spéciaux Black Friday ou Cyber Monday?

Également sur GF

AccroTechno-accueil

Cinevore-accueil

GF-Twitt

Vous aimez ou pas?

Commentaires récents

Propulsé par Disqus