Test :: Warhammer 40,000: Space Marine

Test de Warhammer 40 000: Space Marine

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le lundi 12 septembre 2011 20:00

Écrivez votre critique !

Warhammer 40 000 : Space Marine est issue d’une longue lignée de jeux vidéo portant sur la stratégie. Pour la première fois, le titre s’impose sur console dans une version boîte et en tant que jeu de tir à la troisième personne. Il faut également savoir que la série Warhammer 40 000 s’est vue attribuer une collection imposante de figurines qui auront su ravir les collectionneurs durant de nombreuses années. Maintenant, c’est au tour de Warhammer 40 000 : Space Marine de prendre les devants, mais est-ce vraiment un retour aux sources?


Une lutte sans équivalent éclate entre les humains et les Orks. Les Orks, mille fois plus nombreux que les humains, semblent gagner la bataille jusqu’au jour où le Space Marine est lancé sur les champs de combat. Un simple humain aux organes génétiquement modifiés, aux implantations lui permettant d’avoir la force de dix hommes, c’est ce qu’il faut payer pour devenir un vrai Space Marine, un prix qui peut même vous coûter la vie. Entouré de quelques Space Marine, vous devrez mener à bien vos missions et tenter d’anéantir les Orks. Plus facile à dire qu’à faire.

 

 

 

 

Alors là pour le dire, oui il y a du sang! Warhammer 40 000 : Space Marine repose maintenant sur une version de tir à la troisième personne. La caméra placée derrière le personnage, vous devrez menez à bien des missions avec votre Space Marine qui, avouons-le, est plutôt simple d’accès. À mis chemin entre les jeux de tir à la troisième personne comme Gears of War pour ne nommer que lui, WH40K se contente d’un gameplay simple et efficace qui comblera non seulement les fanatiques de la série, mais également les joueurs aimant les jeux bourrins. Le joueur doit se servir souvent des attaques aux corps à corps. Le principe du titre repose sur le nombre d’ennemis, des vagues d’une dizaine d’Orks (et plus) vous attaquent sans cesse. Vous pouvez les repousser premièrement avec vos armes à feu qui offrent une précision inégalée, mais aussi un sentiment de puissance, mais également avec votre scie mécanique (ca sent Gears of War non?). À l’aide d’une simple touche sur laquelle vous appuierez à répétition, vous pourrez décimer des dizaines d’Orks à la fois. Des ‘’combos’’ sont également disponibles pour pimenter le tout, sans parler des phases d’exécutions extrêmement sanglantes qui vous permettent de récupérer de la vie lorsqu’elles sont effectuées correctement. Nous remarquons tout de même le fait que le personnage ne puisse pas sauter, ce qui rend certaines actions plus ou moins difficiles à effectuer. Il ne faut quand même pas en vouloir à votre Space Marine, car avec 200 kilos d’armure, ça doit tout de même être difficile de sauter! Loin d’être rose, WH40K vous offre également pleins de superbes… bogues! Et oui, le titre ne fait pas exceptions à la règle et l’on peut remarquer que celui-ci est doté d’une panoplie de bogues de collisions. Premièrement, les cadavres ou les armes qui flottent dans les airs sont omniprésents, mais ce qui m’a le plus marqué est sans doute d’être sortie de la carte! Cette situation cocasse s’est passée en début de jeu. Lorsque j’ai fini d’anéantir quelques Orks, une cinématique s’est lancée. C’est après la vidéo que j’ai remarqué que mon personnage principal était bloqué dans une roche, au loin du champ de bataille. Essayant désespérément de m’en dégager pour ne pas avoir à recommencer la scène, mon personnage est tombé en bas de la carte où il a succombé dans un vide pixellisé. Les Space Marine sont-ils assez lourds pour passer au travers du décor? Étrange non?

 

 

 

Pas très long tout ça!

Il vous faudra un bon sept à huit heures pour terminer l’histoire principale. Court me direz-vous? Effectivement, cela est plutôt léger, mais il faut avouer que c’est plutôt dans la moyenne des titres actuels, malheureusement. Je tiens également à vous rappelez qu’un mode multijoueur est également présent dans le jeu, il saura probablement vous occuper pendant un certain temps quoi qu’il est en ce moment un peu vide du au fait que le titre est plutôt récent. La difficulté du jeu n’est pas excessive. Je vous conseille de le faire une première fois en normale, y jouer en ligne et ensuite de le lâcher un moment. Quelques semaines après, il ne serait pas surprenant de vous voir revenir faire la campagne en difficile puisque bien que très court, Warhammer 40 000 : Space Marine est un défouloir très réussit et très plaisant à rejouer.

Le duo son et image


Commençons par le niveau esthétique. Respectant très bien la licence, vous remarquerez que quasiment tout est pareil que dans les précédents opus. Autant les décors que les personnages sont bien réalisés. Les Space Marine offrent un rendu plutôt bien réaliste qui résident entre un vrai personnage et celui d’une bande dessinée. Les décors d’arrière-plan sont également jolis et ne contiennent pas vraiment de ‘’clipping’’ (effet d’apparition lorsqu’on approche d’un objet). Si c’est tout de même bien au niveau graphique, il faudra encaisser un léger coup au niveau du son! La bande sonore est très satisfaisante, le bruitage est correct et les doublages sont également bons et font ressortir l’ambiance. Mais ce qui choquera autant les fans de la série que les fans de jeu vidéo en général, c’est probablement le décalage qu’il y a entre les lèvres des personnages et la voix française qui en émane. Mon dieu, quelle déception de voir qu’en 2011, les jeux ne peuvent pas être adaptés parfaitement dans différentes langues.

 

 


Focus final

Warhammer 40 000 : Space Marine est un très bon jeu. Il reprend très bien l’univers de la série et la transpose avec brio dans un jeu de tir à la troisième personne. Graphiquement impeccable et avec une bonne sensation de prise en main, on regrette quand même les doublages un peu ratés au niveau de la finalisation et de la synchronisation. Les bogues sont également présents et le titre est plutôt court. C’est pour ces quelques raisons que nous vous conseillons d’attendre une baisse de prix, 45 $ serait un prix très honnête pour ce jeu qui aura su me faire passer un très bon temps malgré ces quelques petits défauts.


Pour
-Ambiance -Vue à la troisième personne réussie -Amusant à souhait
Contre
-Finalisation (synchronisation) des doublages de la version française -Bogues de collision -Durée de vie

Score final
7.4 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur PlayStation 3
Derniers dossiers
Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions Dossiers

Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions

La société chinoise AtGames produit différentes consoles rétro avec jeux intégrés, tel que la SEGA Genesis, le Colecovision et le célèbre Atari 2600. Proposant du coup des dizaines de jeux pré-installés dans ces systèmes, on tente d'y faire revivre ou plutôt préserver la mémoire de nombreux classiques de ces consoles du passé et de faire plaisir aux amateurs de retrogaming. 
Lire la suite...
Reportage : GameFocus joue à Super Mario Maker Reportage

Reportage : GameFocus joue à Super Mario Maker

Hé oui, c'est lors d'une courte visite au magasin Best Buy des Galeries de la Capitale à Québec, que j'ai eu la chance d'essayer le jeu de plateforme Super Mario Maker, l'exclusivité Nintendo Wii U. Lire la suite...
Warner Bros. Games Montréal célèbre ses 5 ans d'existence Reportage

Warner Bros. Games Montréal célèbre ses 5 ans d'existence

Voilà déjà cinq ans que le studio Warner s'est installé à Montréal et depuis son arrivé, beaucoup de chauves-souris ont passé sous les ponts. Ce studio est principalement connu pour son travail sur les jeux Batman: Arkham Origins et Batman : Arkham City Armored Edition (WiiU). Il ne faut pas non plus oublier le jeu LEGO Chima Online. Lire la suite...
 GameFocus à la présentation d’Assassin’s Creed Syndicate Reportage

GameFocus à la présentation d’Assassin’s Creed Syndicate

Ce mardi 12 mai, les gens d’Ubisoft Québec invitaient les membres de la presse et les dignitaires à souligner avec eux à la fois les 10 ans du studio dans la ville de Québec, mais surtout que le studio se voit présenter son plus gros mandat  à ce jour, soit la production entière d’un nouveau titre de la franchise Assassin’s Creed. Lire la suite...

Détails sur le jeu
Warhammer 40,000: Space Marine
Date de sortie : 2011-09-06
Console :
Éditeur : THQ
Développeur : Relic
Genre : Jeu de tir (FPS)

Premières impressions

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege
C’est lors de l’E3 2014 que le prochain opus de la série Rainbow Six a été annoncé. Toujours basé sur l’univers des romans de Tom Clancy’s, le titre est développé par Ubisoft et sera disponible cette année sur PC, PS4 et Xbox One. Misant cette fois-ci principalement sur le multijoueu... Lire la suite...

Rive

Rive
Aujourd’hui il existe de nombreux jeux de plateformes de tout genre et lorsque des développeurs décident d’aller dans cette voie, les attentes sont élevées dû au grand catalogue offert aux joueurs. Malgré tout cela, les développeurs de Two Tribes n’ont pas eu peur et nous offre un jeu d... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Radio GF de mars 2015

Radio GF de mars 2015

Chaque mois, des membres de l'équipe de rédaction de GameFocus se réunissent pour parler de jeux dans un contexte détendu et amusant. Nous recevons dans cette émission Kevin, un lecteur et ami de longue date de GameFocus . Nous vous invitons à télécharger cette émission dès maintenant.

Lire la suite..
Sondage

Casques VR: Penchez-vous plus vers l'Oculus Rift ou le Morpheus?

Oculus Rift - 29.4%
PlayStation Morpheus - 70.6%
Également sur GF

AccroTechno-accueil

Cinevore-accueil

Les Blogues de la rédaction

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Jouer sur une console portable ou sur une tablette? Est-ce que les consoles portables sont mortes? Jouer sur un appareil mobile à écran tactile propose-t-il une expérience de jeu comparable à ce que propose une 3DS ou une PS Vita? Il y a de bons jeux sur tablette, évidemment, mais votre expérience de jeu est-elle diminuée puisque vous n'avez pas de boutons, de stick analogue ou de gâchettes dans un jeu de tir ou de plateforme? 


Lire la suite...

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

En 2015 est-ce toujours chose commune que de louer des jeux vidéo dans un club vidéo? Personnellement, ce n'est plus mon cas. Mais il fût un temps, une époque où la location de jeux vidéo était l'une de mes activités favorites. Mon adolescence, partagée entre les salles d'arcade et la location de nouveaux jeux vidéo, était source de plaisir vers la fin des années 80, début 90. 


Lire la suite...
GF-Twitt
Vous aimez ou pas?
Mortal Kombat (PS Vita)
The Golf Club (Xbox One)
Fifa 14 (PlayStation 4)
Monster Hunter 4 Ultimate (Nintendo 2DS & 3DS)
LEGO City Undercover (Nintendo WiiU)

Commentaires récents

Propulsé par Disqus

Tag Code: