Test :: Need For Speed The Run

Need For Speed The Run

Plus Burnout que Need For Speed

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le lundi 14 novembre 2011 19:00

Écrivez votre critique !

Date de sortie : 15 novembre 2011
Plateforme : Xbox 360, PS3, PC, Wii, 3DS
Éditeur : Electronic Arts
Concepteur : BlackBox
Catégorie : Course

 

Décidément, la franchise Need For Speed est prolifique par les temps courent. En moins de deux ans, elle nous aura donné deux jeux du type simulation-arcade avec la série Shift et un jeu de type arcade avec Hot Pursuit. Pour vous imager le tout, NFS The Run reprend les ingrédients des deux autres séries brassés ensemble.  Au menu, une grande course illicite suivit étroitement par les différents corps policiers du pays, pas de règles et pas d’alliance, juste vous, votre voiture et 4,828 kilomètres d’asphalte.

Need For Speed The Run vous propose de participer à une méga course endiablée à travers les États-Unis. Partant de San Francisco sur la côte ouest des États-Unis, vous devrez passer à travers les états et les villes qui vous séparent de New York, et ce, le plus rapidement possible en dépassant les deux cents quelques autres participants. À la fin, une bourse de 25 millions de dollars en jeu pour le gagnant. L’histoire commence alors que votre personnage Jack Rourke, est aux prises avec la mafia qui tente de l’éliminer en raison d’une dette importante. Il se sauve in extrémis pour se joindre à The Run, une course qui règlera ses problèmes d’argent. Divisés en 10 étapes correspondants à des villes réelles comme Las Vegas, Denver et Chicago les segments de course linéaire de point à point vous impose des objectifs. Ainsi, vous aurez à dépasser un certain nombre de voitures et à rattraper du temps perdu suite à une collision tout cela, en vous mettant à dos les autres compétiteurs qui participent à la course et naturellement, les policiers qui deviendront de plus en plus agressifs. Si au départ ils se contentent de vous suivre, plus tard dans la course, l’arsenal que nous avons connu dans NFS Hot Pursuit se déploie progressivement vous forçant à travailler fort pour éviter les barrages tout en voulant dépasser les autres participants à The Run. Mais, cette volonté des policiers à vous immobiliser ne se rend pas aussi loin que nous l’avons vu dans Hot Pursuit.

Tout comme pour les autres jeux de la série Need For Speed, on monitor vos moindres comportements en course afin de vous récompenser en points XP. Ces points vous sont décernés à la fin de chaque segment identifié par un point sur la carte de progression. Les XP vous font monter en rang de pilotage en vous dévoilant également de nouvelles possibilités et de nouvelles voitures. Ainsi, faire des dépassements propres,  rouler en sens contraire, faire de longs sauts, effectuer des dérapages et rouler vite sont autant de façon de gagner des points XP.  Des stations-services identifiées sur la carte vous permettent de changer de voiture au besoin selon la région ou vous vous trouvez. Par exemple, dans le désert du Nevada, une voiture avec des capacités hors route pourra vous être plus utile alors que sur de longues autoroutes droites, une voiture puissante avec vitesse de pointe élevée s’avèrera le bon choix.

 

"Le seul enjeu demeure finalement de rouler le plus vite possible et le plaisir de la conduite pure et propre fait rapidement place à l’obligation de faire n’importe quoi pour rallier le point de contrôle rapidement"

 

Parlante de voitures, le jeu comporte une liste complète de près de soixante-cinq voitures très variées licenciées de vrais fabricants. D’ailleurs, on doit souligner la présence de Porsche avec cinq modèles, elle qui est trop souvent absente des jeux au profit de Ruff. Comme Blackbox Studio n’en est pas à ses premières armes dans la réalisation de jeux de course, non seulement les modélisations sont belles, mais également les voitures se comportent toutes très différemment en piste. Dans The Run, c’est le fameux moteur graphique Frosbite 2 de DICE que l’on connait pour Battlefield qui propulse pour la toute première fois un jeu de course. Bien que le résultat s’avère être très satisfaisant à l’écran, nous ne sommes pas en présence du plus beau jeu jeux de course à avoir croisé nos consoles. Mais le style dynamique choisi par les concepteurs est très à propos pour la thématique du jeu qui n’offre que très peu de répits à part les temps de chargement entre les étapes. On nous place dans un contexte de film de poursuites de voitures des années 80 et il ne manque que Burt Reynolds pour y croire.

Ce qui démarque Need For Speed The Run des autres jeux de la série est l’inclusion de séquences de « quicktime event ».  Si vous n’êtes pas familiers avec le terme, il s’agit de séquences animées dans lesquelles vous devez interagir au bon moment en appuyant sur les touches affichées à l’écran. C’est événements viennent entrecouper les séquences de jeux en agissant comme moyen pour nous raconter l’histoire.  Si vous manquez les séquences de « quicktime event » vous devrez les recommencer pour les réussir tout d’un coup. Le jeu propose également un système de flashback qui permet de retourner en arrière de quelques secondes pour récupérer l’action avant une collision. Il aurait été souhaitable de choisir le moment ou l’ont souhaite que l’action reprennent pour éviter, comme ça m’est arrivé, de recommencer face à face avec un obstacle. Notez que moins vous utilisez de flashback et plus vous aurez des points d’expérience gratuits à la fin du segment.

 

Et les problèmes ?

Malheureusement, NFS The Run souffre de certains problèmes qui en font un jeu souvent trop chaotique. Je vais être plus claire sur mes propos. Le seul enjeu, demeure finalement de rouler le plus vite possible et le plaisir de la conduite pure et propre fait rapidement place à l’obligation de faire n’importe quoi pour rallier le point de contrôle rapidement. Ainsi, le jeu prend des allures de Burnout davantage que de Need For Speed alors que nous mettons de côté la prise de courbe parfaite au profit de s’appuyer sur la voiture à côté de nous pour passer la courbes plus rapidement. Tout cela devient un peu aliénant à la longue puisque c’est le jeu lui-même qui vous suggère de faire le mariole en piste en vous rappelant que vous n’allez pas assez vite.   Se faisant nous en venons même à oublié l’histoire qui deviens très accessoire dans The Run.

 L’Autolog et les amis

Pour la quatrième fois, le système Autolog d’EA est de retour dans un jeu (NFS Shift, NFS Hot Pursuit et Burnout Crash). Il s’agit d’un système qui permet de se garder en contact avec nos amis qui ont le jeu. Nos temps en course sont comparés en temps réel avec nos amis pour nous permettre de savoir quand nous avons été battus. Il est ainsi facile de lancer et relever des défis. L’Autolog est toutefois un peu plus simple dans The Run que nous l’avons connu dans Hot Pursuit se limitant principalement à la comparaison de temps. Vous pouvez jouer jusqu’à 16 personnes en ligne et quelques modes vous ont proposés afin de prolonger votre expérience.

Focus Final

Pour la tonne d’action qu’il procure et sa thématique originale d’une course point à point à travers les États-Unis, vous passerez de bons moments en compagnie de Need For Speed The Run qui vous propose de visiter des villes connues et de beaux paysages pittoresques à différents moments du jour, avec des conditions météo variées. On peut toutefois lui reprocher son aspect trop linéaire qui laisse sous-entendre qu’il est moins intéressant de rejouer le jeu une fois la campagne solo terminée. Heureusement, les modes multijoueur en ligne et les défis lancés par nos amis par le système Autolog  viennent pimenter et rallonger le potentiel du jeu. Je demeure toutefois convaincu que ce n’est pas le meilleur jeu que la série Need For Speed nous a offert.


Pour
Concept intéressant d’une course entre SF et NY 65 superbes voitures de vraies marques Les décors et paysages époustouflants
Contre
Trop chaotique (plus Burnout que NFS) Pilotage qui défi souvent les lois de la physique Pas aussi élégant que les deux précédents NFS Pas nous qui décidons de l’endroit à repartir après l’utilisation d’un flashback Collisions non réalistes Ne se joue pas très bien avec le volant

Score final
7.5 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur Xbox 360
2014-01-12 :: Just Dance 2014
2013-11-21 :: Rocksmith Édition 2014
2013-10-29 :: Skylanders SWAP Force
2013-09-16 :: Grand Theft Auto V
2013-09-05 :: Madden NFL 25
2013-06-15 :: GRID 2
2013-05-30 :: Fuse
2013-04-18 :: Injustice: Gods Among Us
2013-04-11 :: Gears of War Judgment
Derniers dossiers
Lego Legends of CHIMA Online Reportage

Lego Legends of CHIMA Online

Avec le succès des jeux Lego, la licence prend une nouvelle dimension en proposant cette aventure en ligne.  Basé sur le dessin animé, on sélectionne au début du jeu le personnage que l’on veut incarner parmi les quatre classes proposées. Comme vous vous en doutez, chacune offre une manière différente de combattre.
Lire la suite...

Détails sur le jeu
Need For Speed The Run
Date de sortie : 2011-11-15
Console :
Éditeur : Electronic Arts
Développeur : Black Box
Genre : Course

Podcast

Podcast GF du 9 avril 2014

Podcast GF du 9 avril 2014

Une nouvelle émission dans le cadre de Radio GameFocus est disponible. Dans cette édition enregistrée le 8 avril en soirée, nous nous questionnions si réellement Titanfall est le sauveur attendu de la Xbox One. Nous parlons également de la puissance accrue de la Xbox One en raison du passage à DirectX 12 et plusieurs autres sujets. Écoutez-nous ici sur le site ou via iTunes.

Lire la suite..

 GameFocus sur YouTube

GF-Youtube 

Vidéos dernièrement ajoutées

Cette semaine, le seul, l'unique et l'inimitable Steeve nous parle dans son commentaire vidéo, de sa passion pour les...

HDVS_CATEGORY: Blogues vidéos de l'équipe GF
HDVS_CATEGORY: Le GameFocus Show

Voici un bogue de combat plutôt gênant dans NHL 14!

HDVS_CATEGORY: Divers
HDVS_CATEGORY: Le GameFocus Show
HDVS_CATEGORY: Le GameFocus Show
Sondage

Avez-vous de l'intérêt pour les casques virtuels?

Oui - 50.6%
Non - 49.4%
Blogues

Vidéoblogue : Ma passion pour les FPS et son origine

Vidéoblogue : Ma passion pour les FPS et son origine

Dans ce nouvel épisode de mes Vidéoblogues GameFocus, j'aborde mon type de jeu favori : le FPS. De Wolfenstein 3D à Titanfall, en passant par Unreal Tournament 2004, Heretic ou Half Life 2, voici l'origine de cet amour pour le genre! Les jeux qui m'ont fait craquer, mes découvertes au fil du temps, la constatation que le style a bien évolué et grandi au fil du temps.


Lire la suite...

La fin du Xbox LIVE Pack de Famille m'a surpris!

La fin du Xbox LIVE Pack de Famille m'a surpris!

En douce, les gens de Microsoft ont abandonné le forfait Pack famille Xbox Live Gold l'an dernier qui permettait à une famille de deux adultes et deux enfants d’utiliser un seul abonnement Gold pour la famille. Si à la base ce changement de politique avait pour but d’adopter le principe d’un abonnement Gold unique par console Xbox One, il reste qu’elle a de quoi surprendre surtout pour ceux qui ne possèdent pas de Xbox One.


Lire la suite...

La Xbox One peut empêcher la capture vidéo de jeux non sortis

La Xbox One peut empêcher la capture vidéo de jeux non sortis

Avec la Xbox One, nous savions que Microsoft allait exercer un contrôle plus accru de ce que nous pouvons ou ne pouvons faire avec nos jeux. Si nous avons craint de voir arriver un système de validation via une connexion internet permanente, nous avons été rassurés à ce niveau à la sortie de la console. Mais il reste de petits éléments ici et là qui nous rappelle que le contrôle de Microsoft ou des éditeurs est bien réel avec la nouvelle génération.


Lire la suite...
À l'affiche sur GF TV

GFTV-section-small

GF-Show-small

GF-Twitt

Commentaires récents

Propulsé par Disqus