Test :: (XBLA) Fable Heroes

(XBLA) Fable Heroes

Une bonne idée très mal exploitée

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le dimanche 6 mai 2012 20:00

Écrivez votre critique !

Nous arrivait dernièrement un nouveau jeu téléchargeable des studios Lionhead se déroulant dans l’univers de Fable. Cette fois, oubliez le jeu de rôle profond et riche alors que vous est proposé un jeu « hack and slash » différent de ce dont nous a habitué le studio avec les trois premiers volets de Fable. Enfantin et même simpliste diront certains, nous avons consacré du temps à Fable Heroes afin de le comprendre et de vous donner un avis éclairé à son sujet.

Dans Fable Heroes, vous êtes invités à incarner une marionnette rappelant que très vaguement des personnages et des lieux tirés des aventures de Fable. Ainsi, vous êtes appelé à vivre des petites aventures sans fil conducteur les unes entre les autres dont l’enjeu principal demeure de ramasser des sous en or. C’est en frappant des objets et surtout des ennemis que vous sont offertes ces pièces à la manière de ce que nous avons connu dans la franchise LEGO (Star Wars, Batman, Harry Potter, Indiana Jones). C’est avec les pièces remportées que vous pourrez acheter des améliorations aux attributs de votre personnage. Parlant de personnages, chacun d’eux possède à la fois un look différent et des qualités différentes. Par exemple, il est possible d’opter pour un combattant qui attaque au corps à corps à l’épée ou encore un personnage dont la magie lui permet d’attaquer à distance. À la fin de chaque aventure, on vous transporte sur une planche de jeu de société sur laquelle vous devez brasser un dé et avancer votre personnage sur une case. À partir de cet emplacement, vous aller pouvoir acheter des attributs pour votre personnage. Plus vous gagnez des pièces pendant l’aventure et plus vous avez d’occasions de brasser les dés, donc plus d’occasions d’améliorer votre personnage. Certaines des améliorations impliquent l’augmentation des capacités de votre personnage tandis que d’autres vous permettront de tirer profit de bonus tels que de doubler le nombre de pièces gagnées pendant une aventure.

Je me questionne sur l’intérêt réel de devoir brasser les dés après chaque niveau pour nous permettre d’améliorer notre personnage. Il s’agit à mon avis d’un élément faible qui n’ajoute rien au jeu outre le fait de ralentir le tempo. Les concepteurs auraient dû proposer un menu simple permettant de choisir les options désirées par le joueur à la manière d’un jeu de rôle. En jouant à quatre joueurs, il devient inutilement long d’attendre que chaque joueur brasse le dé et effectue ses achats.


 

Pour ce qui est de la jouabilité du jeu, la prise en main, il faut le dire, est très immédiate ce qui rend le jeu accessible à tous. Pas besoin d’avoir un passé de joueur accompli pour y exceller puisque tout ce qui nous est demandé est de frapper des ennemis et détruire des objets. C’est bien là ma plus grosse déception avec Fable Heroes qui n’a rien à voir avec la profondeur des autres jeux de la franchise. Les niveaux d’une très courte durée n’offrent que très peu de liberté l’aspect linéaire vous obligeant à effectuer chaque aventure avec un modèle à peu près identique. Bien sûr on vous propose une intersection dans chaque aventure qui se solde au choix par un combat avec un boss ou une course parmi les joueurs. Dans le cas du combat avec le boss, on ne cherche pas à trouver une faille dans la bonne manière de combattre alors que de le simple fait de frapper sans arrêt sera habituellement suffisant. La course de son côté est courte et amusante, mais terriblement redondante d’une fois à l’autre. Il s’agit pour le joueur de presser à plusieurs reprises le bouton demandé à l’écran.


L’autre point négatif que je me dois de signaler est la trop grande importance que prend la quête de pièces d’or au détriment du travail de coopération. Comme le jeu se joue toujours à 4 joueurs (si vous êtes seul, 3 joueurs autres automatisés s’ajoutent), chaque joueur tente de cumuler le plus de pièces que possible ce qui pousse les joueurs à prendre les pièces des objets que vous venez de briser ou encore des méchants que vous venez de tuer. Pour être honnête, ça devient frustrant à la longue de voir des joueurs dans la partie qui ne tente pas de tuer les méchants se contentant de passer derrière vous pour tout récupérer. Pour contrer cela, Lionhead aura dû s’inspirer un peu plus du concept qui a fait le succès des jeux de la franchise LEGO nettement plus coopérative que Fable Heroes. Il m’apparait clair que les jeunes étaient ciblés avec ce jeu en raison principalement des images colorées et des personnages amusants, mais, comme je mentionnais plus haut, la quête des pièces d’or vient pourrir l’expérience du jeu lorsque joué avec des enfants. Comme à la fin on propose un classement avec podium basé uniquement sur ceux qui ont ramassé le plus de pièces, ceux qui terminent souvent derniers, risquent de se lasser rapidement puisque le jeu couvre également de honte le perdant de chaque aventure avec une musique et gros plan, ce qui est trop négatif à mon avis.


Mais tout n’est pas négatif puisque je veux souligner également une bonne idée qui a été appliqué dans le jeu. Il s’agit du fait que les personnages ne meurent pas. Enfin, ils meurent mais peuvent continuer à jouer en mode fantôme permettant de frapper les ennemis et d’aider sans toutefois pouvoir ramasser de l’argent. Pour revenir à la vie, il faut juste trouver un cœur pour continuer à ramasser des sous.


En conclusion, je considère Fable Heroes comme un jeu intéressant, mais qui aurait pu et dû être meilleur. Je déplore le fait que les aventures sont toutes autonomes sans la présence d’une histoire tangible qui vient cimenter le tout. Ce qui vient sauver les meubles dans le cas de Fable Heroes est le fait qu’il est vendu au prix de 800 Points Microsoft, ce qui est peu. À ce titre, il devient une option intéressante pour le jouer à plusieurs, en ligne ou hors-ligne, mais qui sera rapidement oubliée face à la quantité de titres de qualité qui nous arrivent via Xbox LIVE Arcade sur une base régulière.


Pour

Graphismes intéressants Prise en main facile pour les jeunes joueurs Jouer en mode fantôme quand on meurt Des éléments débloqués vont servir dans Fable : The Journey

Contre

Très redondant à la longue N’apporte rien à la série Fable Chacun pour soi Très linéaire Le brassage de dés inutile


Score final
4.7 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur Xbox Live Arcarde
2013-05-24 :: Motocross Madness
2013-05-17 :: Sanctum 2
2013-04-30 :: Far Cry 3: Blood Dragon
2012-11-25 :: PID
2012-10-22 :: Jet Set Radio
2012-10-13 :: Double Dragon Neon
2012-10-08 :: Fire Pro Wrestling
2012-10-03 :: Marvel vs Capcom Origins
Derniers dossiers
Game-Focus au ComicCon 2015 de Montréal Reportage

Game-Focus au ComicCon 2015 de Montréal

Ce week-end, je me suis rendu à l'une des plus grandes réunions de ''geeks'' au pays.
Lire la suite...
Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions Dossiers

Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions

La société chinoise AtGames produit différentes consoles rétro avec jeux intégrés, tel que la SEGA Genesis, le Colecovision et le célèbre Atari 2600. Proposant du coup des dizaines de jeux pré-installés dans ces systèmes, on tente d'y faire revivre ou plutôt préserver la mémoire de nombreux classiques de ces consoles du passé et de faire plaisir aux amateurs de retrogaming. Lire la suite...
Reportage : GameFocus joue à Super Mario Maker Reportage

Reportage : GameFocus joue à Super Mario Maker

Hé oui, c'est lors d'une courte visite au magasin Best Buy des Galeries de la Capitale à Québec, que j'ai eu la chance d'essayer le jeu de plateforme Super Mario Maker, l'exclusivité Nintendo Wii U. Lire la suite...
Warner Bros. Games Montréal célèbre ses 5 ans d'existence Reportage

Warner Bros. Games Montréal célèbre ses 5 ans d'existence

Voilà déjà cinq ans que le studio Warner s'est installé à Montréal et depuis son arrivé, beaucoup de chauves-souris ont passé sous les ponts. Ce studio est principalement connu pour son travail sur les jeux Batman: Arkham Origins et Batman : Arkham City Armored Edition (WiiU). Il ne faut pas non plus oublier le jeu LEGO Chima Online. Lire la suite...

Détails sur le jeu
(XBLA) Fable Heroes
Date de sortie : 2012-05-02
Console :
Éditeur : Microsoft Game Studios
Développeur : LionHead Studios
Genre : Action

Premières impressions

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege
C’est lors de l’E3 2014 que le prochain opus de la série Rainbow Six a été annoncé. Toujours basé sur l’univers des romans de Tom Clancy’s, le titre est développé par Ubisoft et sera disponible cette année sur PC, PS4 et Xbox One. Misant cette fois-ci principalement sur le multijoueu... Lire la suite...

Rive

Rive
Aujourd’hui il existe de nombreux jeux de plateformes de tout genre et lorsque des développeurs décident d’aller dans cette voie, les attentes sont élevées dû au grand catalogue offert aux joueurs. Malgré tout cela, les développeurs de Two Tribes n’ont pas eu peur et nous offre un jeu d... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Radio GF de mars 2015

Radio GF de mars 2015

Chaque mois, des membres de l'équipe de rédaction de GameFocus se réunissent pour parler de jeux dans un contexte détendu et amusant. Nous recevons dans cette émission Kevin, un lecteur et ami de longue date de GameFocus . Nous vous invitons à télécharger cette émission dès maintenant.

Lire la suite..
Sondage

Casques VR: Penchez-vous plus vers l'Oculus Rift ou le Morpheus?

Oculus Rift - 29.4%
PlayStation Morpheus - 70.6%
Également sur GF

AccroTechno-accueil

Cinevore-accueil

Les Blogues de la rédaction

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Jouer sur une console portable ou sur une tablette? Est-ce que les consoles portables sont mortes? Jouer sur un appareil mobile à écran tactile propose-t-il une expérience de jeu comparable à ce que propose une 3DS ou une PS Vita? Il y a de bons jeux sur tablette, évidemment, mais votre expérience de jeu est-elle diminuée puisque vous n'avez pas de boutons, de stick analogue ou de gâchettes dans un jeu de tir ou de plateforme? 


Lire la suite...

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

En 2015 est-ce toujours chose commune que de louer des jeux vidéo dans un club vidéo? Personnellement, ce n'est plus mon cas. Mais il fût un temps, une époque où la location de jeux vidéo était l'une de mes activités favorites. Mon adolescence, partagée entre les salles d'arcade et la location de nouveaux jeux vidéo, était source de plaisir vers la fin des années 80, début 90. 


Lire la suite...
GF-Twitt
Vous aimez ou pas?
Mortal Kombat (PS Vita)
The Golf Club (Xbox One)
Fifa 14 (PlayStation 4)
Monster Hunter 4 Ultimate (Nintendo 2DS & 3DS)
LEGO City Undercover (Nintendo WiiU)

Commentaires récents

Propulsé par Disqus

Tag Code: