Test :: Uncharted: Golden Abyss

Uncharted: Golden Abyss

C’est comme avoir un Drake dans votre poche

Frédéric Laroche

Écrit par Frédéric Laroche - Directeur général

Publié le mardi 12 juin 2012 20:00

Écrivez votre critique !

Pour Sony Uncharted est une franchise forte et en santé. Non affectée par de mauvaises versions depuis le premier jeu sur PS3, c’était une bonne nouvelle pour les amateurs de savoir qu’une autre aventure de l’explorateur Nathan Drake serait du lancement du successeur de la PSP. Mais malgré cette bonne nouvelle, un doute planait en raison de l’absence de l’équipe de développement Naughty Dogs au profit d’un autre studio du nom de Bend Studios heureusement sous étroite supervision des créateurs de la série. Une fois le jeu terminé, il est clair que l’on peut affirmer que Bend studios a su relever le défi avec brio. Même s’il existe quelques irritants mineurs dans le jeu, Uncharted: Golden Abyss est une digne addition à la série, et surtout un excellent exemple de nouvelles expériences que la PS Vita est capable de présenter aux amateurs.


Prenant place à un moment indéterminé dans le temps, quelque part avant les événements d’Uncharted: Drake’s Fortune (PS3), alors que le protagoniste Nathan Drake se rend en Amérique centrale, où il a été engagé par Dante son vieil ami, pour aider sur un chantier de fouilles. Malheureusement pour Nate, Dante n’est pas en règle et n’a donc pas obtenu les permissions nécessaires pour visiter le site, de sorte que le duo se retrouve rapidement aux prises avec un autoproclamé général qui a son propre agenda. La mission de Drake, qui vise principalement à trouver une cité d’or oubliée, sera parsemée d’embuches devant faire face à de nombreuses troupes armées qui obligeront Nathan à puiser au plus profond de ses ressources. Nous allons également découvrir dans cette histoire un côté tendre de Nathan Drake qui rencontre la dynamique et séduisante Marisa Chase venue sur le site de fouilles pour poursuivre les recherches de son grand-père.


L’histoire dans ce nouveau volet est très bien racontée à travers de superbes animations qui servent également à pratiquement éliminer les temps de chargements du jeu. Entièrement en français, nous plongeons rapidement dans l’histoire qui est d’une longueur très appréciable pour un jeu sur portable, avec une trentaine de chapitres. Si les amateurs de la série ne trouveront pas de réponses réelles sur la vie de Drake, ils ne seront toutefois pas déçus par cette dernière qui se veut très respectueuse de la série qui nous a donné trois jeux sur PS3 jusqu’à présent.

 

"Uncharted: Golden Abyss n’est pas seulement un jeu idéal pour le lancement de la PS Vita, mais c’est sans doute le meilleur titre de lancement sur l’ensemble des consoles de poche à ce jour"

 

Le portage des commandes d’Uncharted vers la PS Vita doit avoir été la plus facile tâche à accomplir pour le studio Bend studios. Les deux sticks analogiques ont permis pratiquement un portage complet des commandes que nous connaissions des trois éditions parues sur PS3. Naturellement, les concepteurs en ont profité pour ajouter des contrôles spécifiques à la PS Vita histoire de rendre le jeu différent. Si plusieurs de ces additions sont une contribution intéressante, d’autres s’avèrent être lassants à la longue. Parmi ces nouveaux contrôles, certains demeurent facultatifs permettant au joueur de jouer à sa manière. Ainsi, lorsque nous devons escalader des falaises, il est possible de toucher l’écran pour pointer à Drake ou aller, mais il est également possible de le faire à la bonne vieille méthode avec les deux sticks et sous pression du bouton « X » pour sauter. Toujours avec les nouveaux contrôles, mais cette fois obligatoire, Nathan doit enlever la poussière sur des objets en frottant l’écran tactile, résoudre des puzzles en glissant et déposant des objets sur l’écran tactile, de tirer des grenades en touchant et en pointant l’endroit ciblé. Pour le reste, le jeu ressemble en tout point à l’expérience d’un jeu de tir à la troisième personne comme nous le connaissons sur consoles de salon à l’exception de la mécanique de combat rapproché. Quand vous êtes à proximité d’un adversaire, vous pourrez toucher le point qui apparait dans l’écran au bon moment. S’en suit une séquence en séquences imposées (quicktime events) qui vous oblige à glisser le doigt sur l’écran en reproduisant le geste demandé à l’aide d’une flèche. Tout comme moi, vous allez probablement aimer la mécanique au corps à corps proposé dans Uncharted : Golden Abyss.

Il ya plus de 300 objets d’artefacts à découvrir des qui sont placés un peu partout dans les cartes. Comme mentionné plus haut, Nate va parfois trouver un artefact entièrement recouvert de poussière, de même que des images et cartes déchirées. À la longue, ces petites actions tactiles sont redondantes et viennent casser le tempo du jeu. La recherche d’artefacts n’est pas toujours obligatoire alors que certains ne serviront qu’à prolonger l’histoire ou encore simplement à satisfaire votre soif de quête de trophées. C’est un peu la même chose pour les séquences de canotage qui sont un peu trop longues pour rien. Heureusement que les personnages parlent pendant ces périodes ternes, nous permettant de mieux les connaitre poussés par des dialogues incisifs et amusants.


L’une des fonctionnalités les plus intéressantes ajoutées à cette version Vita est la prise de photo. Il s’agit de défis à résoudre tout au long de jeu en tenant, dans des moments précis, la PS Vita comme une caméra pour prendre un cliché en bougeant la console pour reproduire le cadrage d’une image imposée. Vous pouvez bouger la caméra également à l’aide du stick analogique gauche de manière plus traditionnelle. Même chose pour le fusil de sniper qui peut être utilisé avec le gyroscope de la PS Vita ou encore le stick. De mon côté, je suis resté avec les contrôles analogiques chaque fois que c’était possible, question de vieille habitude, mais je comprends l’intérêt des amateurs à utiliser des fonctions tactiles ou gyroscopiques telles que proposées dans Golden Abyss.

Marché noir, intéressant, mais totalement inutile
Un mot sur la fonctionnalité Marché noir qui vous permet d’échanger des primes gagnées dans le jeu avec d’autres joueurs qui sont à proximité de vous. Il s’agit de la fonction NEAR de Ps Vita que Sony voulait exhiber dans le jeu. Inutile, il s’agit surtout de vous montrer qu’un jour, quand il y aura des PS Vita partout autour de vous, que vous pourrez échanger des éléments avec les autres.


Ce qu’il ya de plus impressionnant de cette version Vita d’Uncharted est la qualité des images. C’est le premier jeu sur console portable à pouvoir tirer profit d’autant de puissance qu’une console de salon. Bien que Uncharted : Golden Abyss n’est pas encore aussi joli qu’Uncharted 3: Drake Deception, il rivalise aisément avec le premier jeu de la série paru au début de la console PS3, ce qui n’est pas peu dire. Autant les personnages et que les environnements sont à couper le souffle par la quantité de détails visibles. Entre autres, je veux souligner les paysages avec profondeur de champ remarquable de même que l’eau et les reflets de lumières dignes de ce que nous voyons sur console de salon habituellement. Petit bémol sur le feu qui est un peu trop pixélisé pour une raison étrange.

La musique est omniprésente comme pour les autres volets d’Uncharted. Elle vient compléter à merveille le déroulement de l’histoire. Vous allez apprécier les dialogues en français très bien rendus par les acteurs qui ont prêté leur voix aux personnages.

 


Focus Final
Uncharted: Golden Abyss n’est pas seulement un jeu idéal pour le lancement de la PS Vita, mais c’est sans doute le meilleur titre de lancement sur l’ensemble des consoles de poche à ce jour. Il y a beaucoup d’éléments à apprécier dans ce jeu malgré de légers irritants ici et là. Sans aucun doute, Golden Abyss prouve que l’on peut faire beaucoup avec cette petite console et qu’il n’en tient qu’aux développeurs de les exploiter. Uncharted: Golden Abyss se veut une des plus belles expériences que j’ai eu sur console portable à ce jour. Je ne peux que saliver à l’idée de penser, comment les prochains jeux seront, suivant le chemin tracé par Golden Abyss.

 


Pour

Les images Le bruitage La musique de Clint Bajakian Longue et bonne histoire Les contrôles classiques et tactiles intéressants

Contre

Peu de raisons de le rejouer Trop d’éléments inutiles à récupérer Certains puzzles et minijeux un peu lassants


Score final
8.0 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur PS Vita
Derniers dossiers
Lego Legends of CHIMA Online Reportage

Lego Legends of CHIMA Online

Avec le succès des jeux Lego, la licence prend une nouvelle dimension en proposant cette aventure en ligne.  Basé sur le dessin animé, on sélectionne au début du jeu le personnage que l’on veut incarner parmi les quatre classes proposées. Comme vous vous en doutez, chacune offre une manière différente de combattre.
Lire la suite...

Détails sur le jeu
Uncharted: Golden Abyss
Date de sortie : 2012-02-15
Console :
Éditeur : Sony Computer Entertainment America
Développeur : Naughty Dog Software
Genre : Action-Aventure

Podcast

Podcast GF du 9 avril 2014

Podcast GF du 9 avril 2014

Une nouvelle émission dans le cadre de Radio GameFocus est disponible. Dans cette édition enregistrée le 8 avril en soirée, nous nous questionnions si réellement Titanfall est le sauveur attendu de la Xbox One. Nous parlons également de la puissance accrue de la Xbox One en raison du passage à DirectX 12 et plusieurs autres sujets. Écoutez-nous ici sur le site ou via iTunes.

Lire la suite..

 GameFocus sur YouTube

GF-Youtube 

Sondage

Avez-vous de l'intérêt pour les casques virtuels?

Oui - 50.6%
Non - 49.4%
Blogues

Vidéoblogue : Ma passion pour les FPS et son origine

Vidéoblogue : Ma passion pour les FPS et son origine

Dans ce nouvel épisode de mes Vidéoblogues GameFocus, j'aborde mon type de jeu favori : le FPS. De Wolfenstein 3D à Titanfall, en passant par Unreal Tournament 2004, Heretic ou Half Life 2, voici l'origine de cet amour pour le genre! Les jeux qui m'ont fait craquer, mes découvertes au fil du temps, la constatation que le style a bien évolué et grandi au fil du temps.


Lire la suite...

La fin du Xbox LIVE Pack de Famille m'a surpris!

La fin du Xbox LIVE Pack de Famille m'a surpris!

En douce, les gens de Microsoft ont abandonné le forfait Pack famille Xbox Live Gold l'an dernier qui permettait à une famille de deux adultes et deux enfants d’utiliser un seul abonnement Gold pour la famille. Si à la base ce changement de politique avait pour but d’adopter le principe d’un abonnement Gold unique par console Xbox One, il reste qu’elle a de quoi surprendre surtout pour ceux qui ne possèdent pas de Xbox One.


Lire la suite...

La Xbox One peut empêcher la capture vidéo de jeux non sortis

La Xbox One peut empêcher la capture vidéo de jeux non sortis

Avec la Xbox One, nous savions que Microsoft allait exercer un contrôle plus accru de ce que nous pouvons ou ne pouvons faire avec nos jeux. Si nous avons craint de voir arriver un système de validation via une connexion internet permanente, nous avons été rassurés à ce niveau à la sortie de la console. Mais il reste de petits éléments ici et là qui nous rappelle que le contrôle de Microsoft ou des éditeurs est bien réel avec la nouvelle génération.


Lire la suite...
À l'affiche sur GF TV

GFTV-section-small

GF-Show-small

GF-Twitt

Commentaires récents

Propulsé par Disqus