Test :: Gravity Rush

Gravity Rush

Steeve Tremblay

Écrit par Steeve Tremblay - Rédacteur en chef adjoint

Publié le lundi 9 juillet 2012 20:00

Écrivez votre critique !

 

 

Bien que la PS Vita ne possède pas autant de jeux que certains le souhaiteraient, elle compte tout de même déjà plusieurs titres de grande qualité. On a qu’à penser à Wipeout 2048, Uncharted ou Mortal Kombat, des licences bien connues. Mais pourquoi pas un jeu complètement nouveau? Le célèbre Keiichiro Toyama, créateur du premier Silent Hill, de Siren et entre autres, designer graphique sur Snatcher en 1994, nous propose quant à lui une toute nouvelle licence, Gravity Rush. Un titre qui devait à l’origine paraître sur PS3, mais qui au final, devient une exclusivité PS Vita. Est-ce une bonne chose? Ce type de jeu se prête-t-il bien à la PS Vita? Je serai bref, oui.

Histoire
 
La fantastique aventure de notre héroïne se déroule principalement dans une ville flottante nommée Hekseville. C’est d’ailleurs là que tout débute, alors que Kat se réveille avec à ses côtés, un mystérieux chat noir lui permettant de contrôler la gravité. La pauvre Kat a par-ailleurs perdu la mémoire et se demande bien qui est cet attachant minet qui l’a suit partout et lui offre ces pouvoirs. Poussée par les événements, Kat utilise donc ses pouvoirs pour protéger les résidents de la ville, dont la vie est menacée par une étrange tempête de gravité et des créatures toutes aussi étranges nommées Névis.
 
 
Contrôles
 
La principale chose qui rend ce jeu si unique est le contrôle de la gravité. Ce qui d’ailleurs s’avère complètement génial et s’exécute de façon intuitive. Tout se fait via les gâchettes gauche et droite. Une fois la maîtrise de la gravité acquise, ce qui se fait assez rapidement, il ne vous reste qu’à vous battre. Tout aussi simple. Mais n’allez pas croire que par cette ’’facilité’’ le jeu n’offre aucune profondeur au niveau des contrôles, loin de là. Kat possède trois attaques spéciales que vous pouvez déclencher lorsque la jauge l’indique, exécuter des coups de pieds du haut des airs grâce à sa maîtrise de la gravité, faire léviter des objets pour les lancer au loin et encore plus. Par-ailleurs, tous les éléments entourant le contrôle de Kat peuvent s’améliorer, moyennant quelques gemmes roses. Bref, les premiers instants nous donnent l’impression d’une montagne de choses à mémoriser, mais on réalise rapidement que nous sommes devenus dans le temps de le dire, de vrais pros de la gravité.
 
Graphismes
 
Présenté comme offrant des graphismes de type ’’cel-shading’’, Gravity Rush est tout simplement magnifique. La ville et ses quatre portions bien différentes l’une de l’autre sont immenses et donnent le goût d’en explorer les moindres recoins. Portions qu’il faudra d’ailleurs reg... Naan. Je vous garde la surprise. Sachez d’ailleurs qu’il existe un système de téléportation pour rejoindre différentes sections de la ville. Très utile, vu sa taille considérable. Vous pouvez aussi utiliser le ’’train’’ pour rejoindre ces secteurs.
 
 
La modélisation des personnages est réussie, les effets spéciaux le sont également, de même que le rendu visuel de la ville et ses environs. De l’excellent boulot de la part de l’équipe de SCE Japan Studio et Keiichiro Toyama. Les menus sont tous aussi splendides et bien conçus, la carte du monde et le tableau des améliorations aussi. Le tout, en tactile. Également, il est important de noter les superbes cinématiques présentées sous forme de bandes-dessinées interactives, à travers lesquelles nous naviguons en ’’tournant les pages’’ au glissement de notre doigt sur l’écran. De plus, si vous déplacez votre PS Vita dans vos mains pendant les cinématiques, l’angle de vue des images changera et selon l’angle choisi, on constatera un certain effet de profondeur. C’est assez difficile à expliquer, mais c’est tout à fait magnifique.
 
Son et musique
 
La trame sonore est de toute aussi grande qualité. Rien qui marquera l’histoire du jeu vidéo, mais qui sommes toutes, s’écoute sans ennui. Tout au long de ma quête, je n’ai jamais ressenti le désir d’abaisser le volume de la trame sonore. Les discussions du jeu ne se font pas en français, mais fort heureusement, sont toutes sous-titrées en français. Bref, l’ambiance sonore générale est une réussite.
 
 
Durée de vie
 
L’histoire tient la route du début à la fin, laquelle est divisée en 21 chapitres qui vous tiendront en haleine pendant plus de 10 heures. Par contre, si vous souhaitez compléter les divers défis ou missions secondaires (remettre en état un pont, un service de transport, réactiver l’éclairage d’une ruelle, faire des ’’contre-la-montre’’, etc.) vous pourrez atteindre facilement les 15 heures de jeu. Ajoutez à cela quelques mystérieux personnages errants à découvrir... Franchement, ce jeu possède une profondeur et une liberté vraiment impressionnante. Une fois le jeu terminé, vous pouvez retourner dans la ville pour compléter les quelques défis restants, ramasser d’autres gemmes pour augmenter davantage vos pouvoirs, retourner dans diverses portions uniques de l’univers de Gravity Rush et encore plus. Ah oui, le jeu offre un système de sauvegarde efficace.
 
Focus final
 
Gravity Rush est simplement un des meilleurs jeux disponibles à ce jour en 2012, tous systèmes confondus. La puissante Kat et son chat nommé Poussière, nous livrent une aventure unique, touchante, immersive et extrêmement attachante. Un incontournable si vous avez une PS Vita.

Pour

Courbe d’apprentissage adéquate Contrôles précis Immersif Réussi autant au niveau sonore que visuel Magnifique style BD des cinématiques Monde immense à explorer Améliorations de notre personnage

Contre

Un peu répétitif Combats aériens pas toujours évident Manque de quêtes secondaires


Score final
9.3 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur PS Vita
Derniers dossiers
Les jeux les plus attendus de 2015 Dossiers

Les jeux les plus attendus de 2015

L’année 2014 est terminée, c’est maintenant l’heure de 2015. Encore une fois, plusieurs jeux sont très attendus par les joueurs et certains d’entre-deux devraient être excellents. Game-Focus vous propose un dossier sur les jeux les plus attendus de 2015 sur plusieurs plateformes. Sachez que cette liste est totalement subjective et que d’autres jeux mériteraient aussi d’être présents dans ce dossier.
Lire la suite...
Jeux de l’année 2014 - Les choix de la rédaction de GF Dossiers

Jeux de l’année 2014 - Les choix de la rédaction de GF

Voici venu le moment de l’année de vous présenter le meilleur de ce que nous a réservé l’année 2014 côté jeu vidéo. Cette année, nous faisons les choses différemment alors que les membres de l’équipe de rédaction de Game-Focus.com ont retenu 10 jeux qui constituent au plan personnel leurs plus belles expériences de l’année. Les jeux de la liste ne sont pas classés par catégorie, mais plutôt par ordre d’appréciation du rédacteur. N’hésitez pas à commenter les choix de la rédaction de GameFocus et nous souhaitons que cette liste éclaire vos choix potentiels d'achats de jeux vidéo. Lire la suite...
DOSSIER: La première année de la Xbox One Reportage

DOSSIER: La première année de la Xbox One

C’était l’an dernier à pareille date, Microsoft lançait la Xbox One, sa 3e console de salon. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle a fait parler d’elle cette console, et ce, dès son dévoilement officiel le 21 mai 2013. Déjà on parlait dans les coulisses de cette possible connectivité obligatoire de la future console et de son incapacité à lire des jeux usagés.  Lire la suite...
Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal Reportage

Soirée de lancement d’Assassin’s Creed Unity à Montréal

Comme nous l’a habitué Ubisoft, chaque sortie de jeu est l’occasion de célébrer. Assassin’s Creed ne fait pas exception alors que dans la soirée du 10 novembre, les amateurs de la franchise à succès d’Ubisoft Montréal étaient invités à venir souligner la sortie de pas un, mais deux jeux, Assassin’s Creed Unity et Assassin’s Creed Rogue. Lire la suite...

Détails sur le jeu
Gravity Rush
Date de sortie : 2012-06-12
Console :
Éditeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Sony Computer Entertainment Japan
Genre : Action-Aventure Fantastique

À l'affiche sur GF TV

GFTV-section-small

Prochaine émission du GF Show:  le 29 janvier 2015

Lien vers la section

Premières impressions

Halo 5: Guardians

Halo 5: Guardians
Plusieurs attendent avec impatience le prochain opus de la série Halo. Cette dernière et devenue légendaire et a propulsé à plusieurs reprises Microsoft au-devant de la scène. Depuis le 29 décembre dernier, l’équipe de Game-Focus a joué à la bêta multijoueur du titre et on vous propose ... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Podcast Radio GameFocus d'octobre 2014

Régulièrement, des membres de l'Équipe de rédaction de GF se rencontre pour une série de discussions parfois très profondes et parfois très imbéciles. Suivez-vous dans l'émision d'octobre 2014. Lien vers la section podcast: http://www.game-focus.com/game-focus/contenu-redactionnel/podcast-radio-gf

Lire la suite..
Sondage

Souhaitez-vous le retour de Rockband?

Également sur GF

AccroTechno-accueil


Cinevore-accueil

Les Blogues de la rédaction

Vidéoblogue : Collectionner les statuettes Amiibo

Vidéoblogue : Collectionner les statuettes Amiibo

Nintendo lançait en novembre dernier les statuettes Amiibo, jolies figurines à technologie NFC proposant valeur ajoutée à quelques jeux présents et à venir. Pour plusieurs, le véritable intérêt envers ces statuettes n'est pas ce qu'elles peuvent apporter aux jeux, mais plutôt le désir de collectionner les plus belles et les plus rares. 


Lire la suite...

Vidéoblogue : Ma courte période Nintendo 64

Vidéoblogue : Ma courte période Nintendo 64

Cette semaine je souhaite partager avec vous, ma relation amour-haine avec la Nintendo 64. Un achat à l'automne 1998, une vente à l'été 1999 et ça y était pour la N64. Une console au look original avec ses courbes sinueuses, une manette en forme de trident, des cassettes au lieu des disques et quelques titres intéressants. 


Lire la suite...

GF-Twitt

Vous aimez ou pas?

Commentaires récents

Propulsé par Disqus