Test :: Pokémon Conquest

Pokémon Conquest

Alex Boudreau-Audet

Écrit par Alex Boudreau-Audet - Rédacteur

Publié le mercredi 18 juillet 2012 20:00

Écrivez votre critique !

L’équipe de chez Tecmo Koei responsable de la série Dynasty Warriors s’allie avec Nintendo pour nous offrir un jeu Pokémon sortant de l’ordinaire. Ne vous inquiétez pas, le résultat est à la hauteur! Pouvait-il en être autrement? Après tout, Nintendo est The Pokémon Compagny!

Une histoire à mi-chemin entre Dynasty Warriors et Pokémon

Sur les terres de Ransei, les Pokémon luttent les uns contre les autres lors de combats spéciaux. Les guerriers et leur Pokémon s’affrontent à travers divers champs de bataille uniques, propres à leur royaume. La loi de Ransei impose aux guerriers vaincus sur leurs propres terres de remettre leur royaume aux mains du vainqueur. Chaque combat est donc une lutte pour prendre le pouvoir des royaumes de Ransei. Depuis la nuit des temps, une légende raconte que « si quelque seigneur de guerre parvient à conquérir les 17 royaumes de Ransei, le Pokémon créateur de Ransei se révèlera alors au grand jour ».

Pokémon Conquest ne s’encombre pas d’une histoire grandiloquente, car mis à part ce synopsis de base, il n’y a presque rien. Le jeu débute dans le royaume médiéval japonais d’Aurora, lieu de résidence des Pokémon de type normal. Après que votre personnage ait fait la rencontre d’une fille et son Jigglypuff, vous vous retrouvez attaqué par deux guerriers du royaume voisin. S’ensuit la décision de partir à la conquête de tous les royaumes restant et de découvrir si la légende du Pokémon créateur de Ransei est véridique. Et puis… voilà! Votre partie est parfois interrompue par des dialogues entre les personnages, mais rien de très sensationnel, ni de très dérangeant. Pokémon Conquest reste loin des jeux de rôle japonais où l’on regarde plus que l’on joue, ici, le jeu est mis au premier plan. Attention toutefois, le jeu est uniquement en anglais.

Un jeu de rôle tactique

Si Pokémon Conquest se présente comme un jeu de rôle tactique (pensez à Fire Emblem, Disgaea, Tactics Ogre, etc.), on retrouve également tout ce qui fait le charme des jeux Pokémon. C’est-à-dire que le « monde Pokémon » de Pokémon Conquest n’est pas très différent des autres jeux Pokémon. On retrouve encore les différents types de Pokémon (Pokémon normal, Pokémon eau, Pokémon feu, etc.) et leurs habiletés spécifiques. De plus, même si Pokémon Conquest semble, de prime d’abord, un jeu simple, on y retrouve une certaine profondeur.

La première phase du jeu consiste à se déplacer sur la carte monde où sont représentés chacun des dix-sept royaumes de Ransei, ceux que vous possédez et ceux qui vous restent à conquérir. Pour conquérir un royaume, vous sélectionnez celui que vous désirez attaquer et choisissez les Pokémon que vous voulez envoyer au combat. Les combats au tour par tour prennent place sur des cartes ouvertes (certaines recèlent des pièges et des objets interactifs à utiliser comme armes) où vous devez sélectionner, l’un après l’autre, les Pokémon que vous voulez faire avancer et combattre (à l’image d’un jeu d’échecs). Au moment de la sélection, un quadrillage apparaît pour vous indiquer les déplacements possibles ; chacun des Pokémon possède un nombre défini de carré qu’il peut parcourir. Une fois le déplacement effectué, le Pokémon peut attaquer ou attendre le tour suivant. Chaque Pokémon possède une attaque distincte, par exemple, Eevee peut attaquer un Pokémon se tenant sur un carré vis-à-vis le sien, tandis que Charmander peut attaquer un Pokémon se tenant à deux carrés du sien, etc. Une fois durant le combat, vos Pokémon peuvent utiliser la compétence de leur maître (Warrior Skill dans le jeu). Ces compétences varient, par exemple, un Warrior Skill peut redonner des points de vie aux Pokémon environnant, un autre peut permettre au Pokémon de parcourir une plus grande distance sur la carte, etc. De plus, chaque Pokémon peut s’équiper d’un objet facilitant sa progression durant les combats.

Après avoir conquis un royaume, il vous faut protéger celui-ci. Pour ce faire vous êtes obligé de recruter des guerriers et les disperser aux bons endroits. Pour recruter un guerrier vous devez tout d’abord en rencontrer un dans l’un de vos royaumes, le défier au combat et le vaincre en moins de quatre tours. Vous pouvez également capturer de nouveaux Pokémon. Pour se faire, durant un combat, vous positionnez l’un de vos Pokémon près d’un Pokémon sauvage et créez un lien avec celui-ci par l’entremise d’un petit jeu de rythme. Par la suite, le guerrier ayant capturé ce Pokémon peut l’utiliser, et ce, à votre guise.

Les liens entre guerriers et Pokémon remplacent les montées de niveaux des RPG traditionnels. Plus le lien entre vos guerriers et vos Pokémon est élevé, plus vos Pokémon seront puissants.

Graphismes

Ne vous attendez pas à un miracle, Pokémon Conquest est un jeu Nintendo DS. Toutefois, il faut avouer que les 200 Pokémon du jeu n’ont jamais été aussi beaux sur console portable!

Musiques

La trame sonore est dans la lignée des précédents jeux Pokémon, mais avec un petit côté instrumental rappelant le Japon médiéval. Quand vous ne serez pas trop absorbé par le jeu en lui-même, vous risquez de brancher vos écouteurs et monter le volume!

Durée de vie

Peut-être que l’histoire n’est pas le point fort de Pokémon Conquest, mais les mécanismes de jeu ne cesse de se bonifier d’heure en heure et vous tiendront rivés à votre écran. Après avoir fini l’histoire principale (comptez entre 15 et 20 heures), vous aurez accès à plusieurs scénarios supplémentaires qui doubleront sans problème la durée de vie. Si vous êtes victime de Pokémania, vous n’êtes pas près de laisser de côté Pokémon Conquest!

Focus final

Pokémon Conquest est un très bon jeu de rôle tactique et constitue une belle entrée en la matière pour ceux qui seraient tentés d’essayer ce genre. Il est loin d’être difficile, le joueur est presque toujours tenu par la main, et l’esprit Pokémon propre à la franchise est hyper présent. Il est même possible d’insérer des passwords dans le jeu pour rencontrer des Pokémon super forts pour vous aider dans votre progression. Si vous aviez peur que Pokémon Conquest trahisse ses origines, n’ayez crainte! Nintendo The Pokémon Compagny a délivré la marchandise une fois de plus!


Pour

+Un nouveau jeu Pokémon +Un bon jeu de rôle tactique +Simple à jouer

Contre

-L’histoire sympathique, mais sans plus -Trop facile pour les joueurs expérimentés -Seulement en anglais


Score final
8.3 / 10
Commentaires
Derniers dossiers
Lego Legends of CHIMA Online Reportage

Lego Legends of CHIMA Online

Avec le succès des jeux Lego, la licence prend une nouvelle dimension en proposant cette aventure en ligne.  Basé sur le dessin animé, on sélectionne au début du jeu le personnage que l’on veut incarner parmi les quatre classes proposées. Comme vous vous en doutez, chacune offre une manière différente de combattre.
Lire la suite...

Détails sur le jeu
Pokémon Conquest
Date de sortie : 2012-06-18
Console :
Éditeur : Nintendo
Développeur : Techland
Genre : Jeu de rôle tactique

Podcast

Podcast GF du 9 avril 2014

Podcast GF du 9 avril 2014

Une nouvelle émission dans le cadre de Radio GameFocus est disponible. Dans cette édition enregistrée le 8 avril en soirée, nous nous questionnions si réellement Titanfall est le sauveur attendu de la Xbox One. Nous parlons également de la puissance accrue de la Xbox One en raison du passage à DirectX 12 et plusieurs autres sujets. Écoutez-nous ici sur le site ou via iTunes.

Lire la suite..

 GameFocus sur YouTube

GF-Youtube 

Sondage

Avez-vous de l'intérêt pour les casques virtuels?

Oui - 50.6%
Non - 49.4%
Blogues

Vidéoblogue : Ma passion pour les FPS et son origine

Vidéoblogue : Ma passion pour les FPS et son origine

Dans ce nouvel épisode de mes Vidéoblogues GameFocus, j'aborde mon type de jeu favori : le FPS. De Wolfenstein 3D à Titanfall, en passant par Unreal Tournament 2004, Heretic ou Half Life 2, voici l'origine de cet amour pour le genre! Les jeux qui m'ont fait craquer, mes découvertes au fil du temps, la constatation que le style a bien évolué et grandi au fil du temps.


Lire la suite...

La fin du Xbox LIVE Pack de Famille m'a surpris!

La fin du Xbox LIVE Pack de Famille m'a surpris!

En douce, les gens de Microsoft ont abandonné le forfait Pack famille Xbox Live Gold l'an dernier qui permettait à une famille de deux adultes et deux enfants d’utiliser un seul abonnement Gold pour la famille. Si à la base ce changement de politique avait pour but d’adopter le principe d’un abonnement Gold unique par console Xbox One, il reste qu’elle a de quoi surprendre surtout pour ceux qui ne possèdent pas de Xbox One.


Lire la suite...

La Xbox One peut empêcher la capture vidéo de jeux non sortis

La Xbox One peut empêcher la capture vidéo de jeux non sortis

Avec la Xbox One, nous savions que Microsoft allait exercer un contrôle plus accru de ce que nous pouvons ou ne pouvons faire avec nos jeux. Si nous avons craint de voir arriver un système de validation via une connexion internet permanente, nous avons été rassurés à ce niveau à la sortie de la console. Mais il reste de petits éléments ici et là qui nous rappelle que le contrôle de Microsoft ou des éditeurs est bien réel avec la nouvelle génération.


Lire la suite...
À l'affiche sur GF TV

GFTV-section-small

GF-Show-small

GF-Twitt

Commentaires récents

Propulsé par Disqus