Notre test de Nitroplus Blasterz: Heroines Infinite Duel

Xbox One, PS4, Switch, Steam. Techno et Cinéma geek.

Les gros titres...

Diffusion #Twitch de Outlast 2
Yooka-Laylee testé par Game-Focus
LEGO City Undercover testé par Game-Focus
Planet Coaster et Elite Dangerous bientôt en boîte

Le GF Show

Tests de jeux vidéo

 

 

Avertissement : La copie du jeu utilisée pour la production de cette critique a été gracieusement offerte par l’éditeur XSEED Games. Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et nos vidéos.

 

cover

Console : PS3, PS4 et PC

Éditeur : XSEED Games

Genre : Combat versus

ESRB : T for Teen

Date de sortie : 8 décembre 2016 (version PC)

Prix : 29.99 $ sur SteamSteam

 

 

Derrière ce nom à rallonge se cache en fait un crossover de personnages uniquement féminins liés à l’entreprise Nitroplus. Cette dernière développe des jeux de type Visual Novel (Jingai Makyō, Phantom of Inferno) ainsi que des jeux érotique (Eroge) avec Demonbane. La compagnie est également liée à plusieurs animés comme par exemple Guilty Crown.

 

screen a

 

Le jeu est déjà sorti sur Playstation 3 et 4 cette année et profite donc directement de deux des personnages supplémentaires proposés en DLC sur les versions console avec les personnages de Heart et de Homura. Le jeu propose donc 14 combattantes jouables ainsi que 20 personnages de soutien. Un roster de personnages haut en couleur avec une mention spéciale pour la mascotte de Nitroplus, Super Sonico qui se bat uniquement avec des chats et des membres de son groupe de musique.

Les contrôles sont les mêmes pour tous les personnages avec un coup faible, moyen, fort et une attaque lourde. Vous avez également la possibilité de grap votre ennemi et de vous protéger/esquiver. Une jauge de spéciale divisée en 3 parties est également présente. Un Variable Rush, une sorte de super attaque, utilise deux compartiments tandis que votre attaque ultime la vide entièrement. Vous pouvez aussi passez en mode Blast ce qui vous permet de remplir votre jauge beaucoup plus rapidement. Enfin, vous êtes épaulé en combat par deux personnages de soutien qui sont associés chacun à leur touche spécifique.

 

20161204184833 1

 

La prise en main est rapide et intuitive car les combinaisons sont les mêmes pour tous les personnages. Cependant chaque combattante a sa propre palette de coup, qui changera votre manière de jouer. Il n’est pas question ici de clones seulement présents pour gonfler le nombre de personnages (Qui a dit Soul Calibur ?) et les personnages de soutiens se jouent tous différemment. Cette accessibilité empêche toutefois une grande profondeur dans le gameplay comparativement aux ténors du genre. Malgré tout, notre arsenal de coup permet d’avoir des joutes relativement techniques qui rendent les affrontements intéressants.

Le jeu est graphiquement très joli avec des animations fluides et des effets visuels qui flattent la rétine même si les décors manquent cruellement de vie et que le moindre zoom sur les personnages fait apparaître de vilains pixels. C’est globalement très bien réalisé et on se surprendra parfois à s’amuser des mimiques de certaines combattantes lorsqu’elles portent des coups.

 

20161204184215 1

 

Là où le bât blesse c’est du côté du contenu, ce qui est surprenant pour un crossover mélangeant autant d’univers différents. Il y a un mode Story qui propose 8 combats avec un scénario légèrement différents pour chaque personnage jouable. C’est vraiment très sommaire et les dialogues entre les différents protagonistes paraissent très superficiels et forcés. Rien de plus normal lorsqu’on a autant de licences différentes. À noter qu’il y a aussi un souci d’équilibrage avec des combats très facile jusqu’au boss final qui devient subitement imbuvable. Étrange.

Une fois que vous avez terminé ce mode avec un seul personnage, le mode Another Story se débloque. Il s’agit d’une enquête divisée en 10 épisodes à propos du meurtre du maire de la ville d’Arkham. Si cette histoire est intéressante et parsemée de références à l’univers de Howard Philips Lovecraft, chacun de ces épisodes se bouclent en 5 minutes et ne comportent souvent qu’un seul combat. Encore une fois, on en a vite fait le tour. De plus il est important de préciser que l’ensemble du jeu n’est disponible qu’en anglais et que ce mode comporte beaucoup de textes, visual novel oblige.

 

20161204184356 1

 

Également présent un mode Score Attack qui est en fait un bête mode survie où vous devez abattre un maximum d’adversaires afin de gonfler votre nombre de points. Et si l’on passe outre les classiques modes Versus et Training et la section Galerie qui permet de visionner des artwork débloqués dans les modes histoire, il reste le jeu en ligne. Durant la rédaction de ce test il a été impossible de rejoindre une partie ou de trouver un joueur ce qui semble logique. Sachez toutefois qu’il y aura un mode amical, un mode classé et la possibilité de créer ses propres salons. Il ne sera évidemment pas possible de combattre contre des joueurs PS4 et PS3.

Nitroplus Blasterz: Heroines Infinite Duel est donc un jeu de combat 2D à la réalisation efficace et au casting certes limité en nombre mais suffisamment varié pour éviter la monotonie et jeu a su trouver un bon équilibre entre accessibilité et technicité dans ses combats. Malheureusement, le jeu souffre clairement d’un contenu rachitique avec un mode Story qui se paye le luxe d’être mal équilibré et un mode Another Story sympathique mais qui se boucle en une petite heure sans forcer.

 

pour

  • Réalisation de qualité
  • Un casting haut en couleur
  • Prise en main accessible…

 

contre

  • …mais système de jeu qui manque de profondeur
  • Durée de vie
  • Équilibrage
  • Intégralement en anglais

 

Score6


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Dernier "GameFocus Show"

 
 

Médias sociaux

Sur Cinévore par GF

Podcast radio GF

Qui est en ligne?

Nous avons 1723 invités et aucun membre en ligne

GF sur Facebook

Sondage GF

Est-ce que la présentation de Nintendo vous a convaincu d’acheter la Switch?

Commentaires récents

À voir sur GF