Test :: Resistance 2

Resistance 2

Un bon jeu dans son ensemble

Écrit par Rédaction Game-Focus

Publié le lundi 10 novembre 2008 19:00

Écrivez votre critique !

Dans la guerre que se livrent Sony et Microsoft pour la suprématie des consoles "nouvelle génération", le succès passe aussi par des jeux de tir à la première personne de qualité. Si la Xbox 360 a vu arriver avec succès 2 éditions de Gears of War, chez Sony aussi un nom fort est présent dans la liste de jeux ayant la tâche ingrate de faire plaisir aux nombreux amateurs de FPS durs à contempler. Resistance Fall of Man est débarqué sur la PS3 en exclusivité en novembre 2006 soit au lancement de la 3e console de Sony. Le jeu avait alors satisfait les amateurs malgré le fait que plusieurs avaient avoué que le jeu aurait pu profiter d’encore un peu plus de temps pour le peaufiner. Entre autres, les amateurs avaient souligné l’absence d’un mode coopératif coupé faute de temps. Mais pour le reste, le jeu avait bien servi la cause de la PS3 et déjà après le lancement, il était temps pour le développeur Insomniac Games, de travailler sur le 2e volet. Novembre 2008 nous arrive Resistance 2, un jeu ayant profité de 2 ans de travail. Nous l’avons testé pour vous, voici notre avis.


Un peu d’histoire : Resistance Fall of Man


Nous sommes en 1951 en pleine guerre contre une race encore inconnue. Ces nouveaux envahisseurs sont actifs depuis 1949 en Russie. Venus d’on ne sait où, ils infectent les humains dans premier temps, pour ensuite les enlever. Amenés dans des incubateurs, les humains vont subir une transformation importante dans un cocon pour ensuite revenir en vie sous une nouvelle forme. Connus sous le nom de Chimères, ces nouveaux « humains » sont semblables à des morts vivants puissants et rapides. Plus ils sont longtemps dans les incubateurs et plus ils seront gros et puissants. Comme la température de leur corps est plus chaude que celle des hommes, les Chimères sont équipées d’un système de refroidissement installé sur leur dos. Leur plan est tout simplement de prendre le contrôle de la planète. Pour s’y faire, ils devront refroidir la planète pour la rendre habitable pour leur forme de vie. Les Chimères ont lancé une attaque massive contre le Royaume-Uni, vous incarnez le lieutenant Nathan Hale, Ranger de l’Armée Américaine étant venue en renfort à l’Angleterre pour contrer la menace chimérienne. Vous serez exposé au virus, mais sans toutefois en avoir les effets. Le reste de votre bataillon est éliminé et transformé en Chimère, mais pas vous, pourquoi ? Cette question était la toile de fond du premier Resistance. Le jeu racontait ce qui s’est passé entre 11 et le 14 juillet 1951, le jour ou le lieutenant Hale à été vu pour la dernière fois.

Resistance 2, reprend immédiatement après l’histoire racontée dans le premier jeu alors qu’Hale est retrouvé par une équipe d’élite très spéciale. La « SRPA » enrôle Hale dans le but combattre les Chimères restantes à leurs côtés. Les soldats du SRPA sont tous un peu comme Hale, avec une partie Chimère en eux contrôlée par un traitement qui empêche la progression de l’infection en laissant toutefois une force surhumaine aux porteurs. Votre personnage devient donc Lieutenant de l’escadron Sentinelle d’avant-garde et sa mission sera d’empêcher l’invasion contre les États-Unis lancée en mai 1953. Étant l’un des derniers combattants disponibles, vous devrez luter contre les chimères en tentant de demeurer humain alors que l’infection prend de plus en plus le dessus en vous.



Resistance 2 est un jeu très réussi dans son ensemble. L’histoire racontée est intéressante, mais je dois vous dire que la réalisation artistique est déficiente quelque peu. Il manque un petit quelques choses pour que la sauce puisse prendre. Comprenez bien que le jeu est rapide et captivant, il offre par exemple de nombreuses armes variées telles que le Foreur Mark II, Bellock Semi-Automatique, Nettoyeur, HVAP Wraith, M5A2 Carabine, Marksman, Rossmore 238, et le V7 Splicer. Votre personnage est facile à contrôler à la fois pour les joueurs aguerris que pour des joueurs moins habitués. Mais malgré tout ce qu’il offre, l’émotion n’est pas au rendez-vous. Notre personnage est sans émotion et les autres personnages qui l’accompagnent dans le jeu ne sont pas attachants du tout n’ont plus. Sans doute que le fait que les lèvres ne bougent pas toujours au moment où les personnages se parlent ne permet justement pas d’entrer dans l’histoire et d’y croire à fond. Ensuite, plusieurs des cinématiques ne sont pas présentées jusqu’au bout ce qui devient frustrant. Je fais référence à un niveau précis quand nous avions à faire exploser un vaisseau de l’intérieur. Après avoir placé nos charges et être sorties du vaisseau en vitesse en mourant 20 fois, nous assistons finalement au loin à l’explosion. Triste de constater que la séquence vidéo coupera avant la fin de l’explosion finale. Ce n’est pas comme si le disque Blu-ray ne pouvait pas contenir suffisamment de données quand même. Les gens d’Insomniac Games ne semblent pas avoir compris que ces séquences sont cruciales pour nous faire embarquer dans l’histoire.
Sur une note plus positive, je veux souligner le fait que l’installation des données du jeu au début a été réduite au minimum de sorte que vous pourrez jouer rapidement après la courte installation.


Images et son


Les concepteurs ont travaillé très fort pour rendre les effets sonores pratiquement irréprochables. Si vous disposez d’une bonne chaîne audio, vous pourrez jouir des nombreux effets. La musique est intéressante en venant appuyer au bon moment dans l’histoire.
Au niveau des graphismes, il y a des problèmes dans R2. Plusieurs bogues d’affichage que l’on n’aime pas voir dans un jeu sont présents et je vous en présente quelques-uns. Premièrement, le jeu supporte une résolution de 720 p ce qui est très décevant par rapport à ce que Sony prétendait. On vante la PS3 comme bête HD et pourtant, on ne pousse pas un jeu aussi majeur à la plaine capacité de la console et des téléviseurs.
Ensuite, j’ai été confronté à quelques reprises à des personnages qui courent face à un mur sans aucune possibilité de les faire arrêter sauf au moment ou une séquence animée reprend. Il faut souligner plusieurs objets qui passent à travers les murs et les planchers. Je veux vous faire remarquer que les cadavres d’ennemis sur le sol sont visiblement présents, mais que l’on peut marcher dessus comme s’ils étaient invisibles. Souvent, les ennemis que vous tuez échappent leur arme, mais qui n’est plus présente quand vous tenterez de la récupérer.
Je aussi pointer le manque d’interaction avec l’environnement qui n’est pas destructible et qui ne réagit pas n’ont plus à notre personnage. À part l’eau qui est totalement superbe, la pelouse, les arbres sont simplement corrects. J’ajouterais que je suis resté un peu sur main faim au niveau des graphismes dans Resistance 2. Bien sûr, certains niveaux sont plus percutants comme celui avec le gros monstre Léviathan, mais certains autres sont très ordinaires.


R2 en ligne


Le développeur a mis beaucoup de temps pour peaufiner les différents modes en ligne de Resistance 2. Dans ce deuxième volet, vous retrouvez un mode coopératif non disponible dans la campagne solo. Ainsi, vous avez plusieurs objectifs à réaliser avec 7 autres joueurs dans votre équipe. Vous devrez choisir parmi trois classes de personnages, soldats, spécial OPs et médecin.
Les autres modes en lignes sont comparables à ce qu’on retrouve généralement dans les jeux de tir à la première personne soit d’effectuer des combats en équipe ou en solo (deathmatch, team deathmatch, skirmish). Le jeu permet à 60 joueurs de jouer à la fois dans le mode Skirmish, dans lequel tout le monde est séparé en petites unités.
En générale le jeu est capable de très bien générer le jeu en ligne sans trop de problèmes. En fait, le problème le plus majeur est de retrouver nos amis qui peut s’avérer difficile.



En conclusion


Resistance 2 est un jeu complet qui offre beaucoup. Il s’agit clairement d’un bon achat pour les propriétaires de PLAYSTATION 3. Le jeu est pour le moment, le meilleur shooter sur la console de Sony mais vous devez savoir qu’il n’est pas parfait. Ses nombreux petits défauts ne sont pas graves du tout et n’altèrent pas réellement l’expérience de jeu globale. Vous aurez du plaisir à le jouer et le rejouer grâce à la présence d’un excellent mode multijoueur en ligne. Maintenant, si Insomniac Games entend travailler sur un 3e volet à Resistance, ils doivent absolument aller beaucoup plus loin dans l’aspect artistique du jeu qui n’est pas à la hauteur de Gears of War par exemple sur la Xbox 360. Resistance 2 s’avère un excellent choix pour vous faire patienter jusqu’à KillZone 2 qui lui devrait, logiquement frapper très fort.

Notre verdict final : Un jeu à se procurer les yeux fermés
Pour
Une bonne campagne solo variée Quelques niveaux remarquables Plusieurs armes disponibles Le personnage facile à manœuvrer Un mode coopératif en ligne Pas de lags en ligne même à plusieurs Effets sonores intéressants
Contre
Personnages transparents après qu’ils meurent Des armes parfois non présentes après que les vilains les échappent sur le sol Pas d’interaction avec l’environnement Des objets qui flottent dans les airs. Plusieurs bogues d’affichage (personnage qui court face à un mur) Direction artistique peu impressionnante Résolution de 720p (pas de 1080i ou 1080p)

Score final
8.7 / 10
Commentaires
Plus de critiques sur PlayStation 3
Derniers dossiers
Les 5 meilleurs jeux de la mi-année 2015 Dossiers

Les 5 meilleurs jeux de la mi-année 2015

Le mois d'août vient tout juste de débuter et, avec la Gamescom qui cogne déjà à nos portes il est maintenant l'heure des bilans de demie-année.  Il n'est jamais facile de dresser une telle liste, évidemment ce classement est toujours étroitement lié aux préférences et aux expériences personnelles du rédacteur.  Depuis le 1er janvier 2015, plusieurs jeux dignes de mention sont désormais disponibles. Plusieurs jeux pourraient composer ce top 5, pensons entre autre à Dying Light, The Order 1886, The Witcher 3 : Wild Hunt, Batman : Arkhman Knight, Evolve, Splatoon ou bien Project Cars.
Lire la suite...
Déballage console RetroN 5 et notre essai complet Dossiers

Déballage console RetroN 5 et notre essai complet

L'amateur de jeux vidéo est plutôt choyé en 2015 : Il peut jouer aux jeux des années 2000, comme aux jeux des années 80 ou 90 dans le même après-midi. Les fans de retro sont nombreux, moi-même étant plutôt favorable à quelques parties d'un bon vieux Ninja Gaiden 2 pour me rappeler ces doux souvenirs de ma jeunesse. Mais bon, après avoir trouvé un vieux téléviseur à écran cathodique, je constate à toujours avec regret à quel point mes jeux de NES, Sega Master ou Super NES étaient beaucoup plus jolis dans mon souvenir. Ce triste constat est désormais de l'histoire ancienne, car voici la RetroN 5 d'Hyperkin.Lire la suite...
Game-Focus au ComicCon 2015 de Montréal Reportage

Game-Focus au ComicCon 2015 de Montréal

Ce week-end, je me suis rendu à l'une des plus grandes réunions de ''geeks'' au pays. Lire la suite...
Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions Dossiers

Déballage console SEGA Genesis 80 jeux et premières impressions

La société chinoise AtGames produit différentes consoles rétro avec jeux intégrés, tel que la SEGA Genesis, le Colecovision et le célèbre Atari 2600. Proposant du coup des dizaines de jeux pré-installés dans ces systèmes, on tente d'y faire revivre ou plutôt préserver la mémoire de nombreux classiques de ces consoles du passé et de faire plaisir aux amateurs de retrogaming.Lire la suite...

Détails sur le jeu
Resistance 2
Date de sortie : 2008-11-04
Console :
Éditeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Insomniac Games
Genre : Jeu de tir (FPS)

Premières impressions

Rare Replay

Rare Replay
Le studio Rare fête ses 30 ans et afin de souligner ces années de dur labeur, Microsoft lance une compilation regroupant trente jeux. Trente jeux, qui ont bien sûr marqué le cheminement du studio vers les jeux d'aujourd'hui. Nous avons eu la chance de mettre la main sur cette compilation qui ser... Lire la suite...

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege

Tom Clancy's Rainbow Six: Siege
C’est lors de l’E3 2014 que le prochain opus de la série Rainbow Six a été annoncé. Toujours basé sur l’univers des romans de Tom Clancy’s, le titre est développé par Ubisoft et sera disponible cette année sur PC, PS4 et Xbox One. Misant cette fois-ci principalement sur le multijoueu... Lire la suite...

Plus d'avant-premières
Podcast

Radio GF de mars 2015

Radio GF de mars 2015

Chaque mois, des membres de l'équipe de rédaction de GameFocus se réunissent pour parler de jeux dans un contexte détendu et amusant. Nous recevons dans cette émission Kevin, un lecteur et ami de longue date de GameFocus . Nous vous invitons à télécharger cette émission dès maintenant.

Lire la suite..
Sondage

Est-ce que la fin du split-screen à Halo vous dérange?

Les Blogues de la rédaction

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Vidéoblogue : Consoles portables VS Appareils mobiles

Jouer sur une console portable ou sur une tablette? Est-ce que les consoles portables sont mortes? Jouer sur un appareil mobile à écran tactile propose-t-il une expérience de jeu comparable à ce que propose une 3DS ou une PS Vita? Il y a de bons jeux sur tablette, évidemment, mais votre expérience de jeu est-elle diminuée puisque vous n'avez pas de boutons, de stick analogue ou de gâchettes dans un jeu de tir ou de plateforme? 


Lire la suite...

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

Vidéoblogue : Louer des jeux vidéo en 1989

En 2015 est-ce toujours chose commune que de louer des jeux vidéo dans un club vidéo? Personnellement, ce n'est plus mon cas. Mais il fût un temps, une époque où la location de jeux vidéo était l'une de mes activités favorites. Mon adolescence, partagée entre les salles d'arcade et la location de nouveaux jeux vidéo, était source de plaisir vers la fin des années 80, début 90. 


Lire la suite...
Vous aimez ou pas?
Mortal Kombat (PS Vita)
The Golf Club (Xbox One)
Fifa 14 (PlayStation 4)
Monster Hunter 4 Ultimate (Nintendo 2DS & 3DS)

Commentaires récents

Propulsé par Disqus

Tag Code: