Notre test de (XBLA-Kinect) Wreckateer
(XBLA-Kinect) Wreckateer
  • Date de sortie : 24 juillet 2012
  • Console :
  • Éditeur : Microsoft Studios
  • Développeur : Iron Galaxy

Depuis le début du phénomène Angry Birds, plusieurs studios se sont inspirés de ce titre afin de développer des jeux grand public, et ce, autant sur les PC que sur les appareils mobiles et également les consoles de salon. Ces petits jeux qui vous demandent de projeter des objets sur divers éléments afin de les détruire ou bien qui vous demande simplement faires tomber ces derniers. Ces titres rapportent beaucoup de succès en raison de leur prise en main simple et aussi, car ils ne sont pas très longs. Alors, pourquoi ne pas utiliser ce concept avec le périphérique Kinect de la Xbox 360? Et bien, c’est ce que le studio Iron Galaxy a fait. Voici donc Wreckateer, un jeu qui a été annoncé lors du E3 2012.


Wreckateer c’est...

Wreckateer est développé par Iron Galaxy et a été publié par Microsoft Studios. Ce jeu d’action et de casse-tête sur Kinect est disponible depuis le 25 juillet 2012 au coût de 800 Points Microsoft. Le but du jeu est bien simple. Vous incarnez un apprenti démolisseur et avec l’aide de Wreck et Thinker, vous devez prendre le contrôle d’une énorme catapulte (Ballista). Cette dernière vous servira à détruire des châteaux pris d’assauts par des petits monstres verts, plus exactement des Goblins. En tout, c’est 60 châteaux, répartis dans dix mondes différents, que vous devrez détruire et pour vous aider, vous pourrez compter sur six types de projectiles magiques. Après chacun de vos coups, vous allez obtenir un pointage, ce dernier déterminera si vous avez réussi le niveau avec une médaille d’or, d’argent ou bien de bronze.


Avec Kinect, vous êtes la télécommande

Comme vous vous en doutez surement, puisque c’est un jeu développé pour Kinect, vous êtes la télécommande. Vous devrez donc exécuter différents mouvements afin de pulvériser ces châteaux envahis par ces petits lutins. Toutefois, ne vous inquiétez pas, le tout est très simple et intuitif. De plus, lors de nos tests, nous n’avons pas vraiment eu de problème avec Kinect. Le tout a relativement bien fonctionné. Parfois, le périphérique avait de la difficulté à bien capter nos mouvements, mais ce petit problème n’arrivait pas trop souvent et n’a donc pas affecté notre expérience de jeu. Certes, Wreckateer ne nécessite pas des mouvements trop compliqués, vous devez tout simplement allonger les bras pour faire semblant de prendre les commandes de l’énorme lance-pierre. Ensuite, vous devez reculer pour fixer la force de votre tir, après vous devez vous déplacer vers la gauche ou bien vers la droite afin de viser. Une fois que vous avez bien identifié votre cible, vous levez les bras pour que le projectile soit lancé. Une fois que le projectile est dans les aires, vous pouvez influencer sa direction en bougeant vos mains. Ce jeu vous propose six types de projectiles, possédant des caractéristiques qui leur sont propres. Par exemple, vous allez pouvoir lancer des objets volants que vous allez contrôler une fois dans les airs. Ensuite, vous pourrez lancer des espèces de pierre explosive que vous pourrez faire exploser sur vos cibles. Bref, vous devrez bien utiliser cet arsenal afin de faire le plus de destruction possible.


C’est beau ou ça casse?

L’aspect visuel qui nous est présenté dans Wreckateers est décent. Il n’y a rien de très extravagant. Les différents décors médiévaux sont corrects sans plus. Il n’y a pas vraiment de reproche à faire. Disons que l’arrière-plan semble vide et que les différents châteaux sont très ressemblants. Les petits Goblins proposent certains aspects amusants, par exemple, ils y en ont qui ont des oreilles de lapin. Il y a très peu d’originalité au niveau des châteaux. En ce qui concerne les décors, on peut dire qu’ils varient un peu, parfois il y a de la neige, d’autres fois c’est des plaines et à l’occasion vous devrez passer des canyons afin d’atteindre les obstacles. Les animations sont correctes, mais sans plus ce ne seront pas ces dernières qui enchanteront votre expérience de jeu. Certes, Wreckateer n’est pas le plus jolie des titres, mais on peut dire qu’il est très respectable pour un jeu Kinect.


Boum!!

L’aspect sonore de ce titre n’est guère excitant. En fait, quelques pièces répétitives et sans intérêt accompagnent vos parties. Les différents dialogues sont acceptables, mais parfois trop répétitifs. Pour ce qui concerne les divers bruitages de Wreckateer, et bien, on peut dire que c’est ordinaire, quelques boums par ici ou bien quelques crie de Goblin qui se moque de vous par là. Bref, rien d’extraordinaire et de mémorable. En fait, on peut très bien mettre le volume en sourdine lorsque l’on joue à ce jeu.


C’est long?

LE défi que propose Wreckateer est d’une durée raisonnable vu son prix. Il vous faudra environ quatre heures pour en venir à bout si vous visez la perfection. Toutefois, comme ce titre est très répétitif, nous vous conseillons de faire de courte partie et d’y jouer souvent plutôt que d’essayer de le finir en un coup. Si vous y jouez et que vous vous contentez du pointage minimal, et bien, ce titre gagnera en rejouabilité, puisque vous pourrez rejouer les niveaux pour obtenir le meilleur score possible. De plus, vous pourrez tenter de battre le pointage de vos amis. Il est également possible de jouer à ce titre avec un ami, mais cet aspect n’est pas très intéressant.


Focus Final

Vu son prix, Wreckateer est un jeu raisonnable pour les amateurs d’Angry Birds, toutefois, son côté très répétitif et son manque d’originalité viendront rapidement à bout de votre patience. Disons qu’avant d’en faire l’achat, nous vous conseillons fortement d’essayer la démo qui est disponible sur le marché Xbox Live. En fait, ce titre est un jeu Kinect qui pourrait être agréable lors d’une soirée entre amis, mais ne vous attendez pas à y jouer toute la soirée. Ce titre possède également un autre atout, celui de plaire aux jeunes enfants. Lors de notre test, nous avons eu l’aide de notre jeune cobaye, et cette dernière a bien apprécié le titre.
 


+ Pour
  • Prise en main simple Six types de projectiles 800 Points Microsoft Réponse de Kinect acceptable...
- Contre
  • ...mais parfois, elle vous fait rater votre coup Décors vides Répétitif Ennuyeux à la longue
René Cadieux donne la note globale de 5.9