Le phénomène Minecraft débarquera aussi sur Switch
Bande-annonce de lancement du jeu RWBY : Grimm Eclipse
Le développement de Nioh est terminé
Reggie: "Il n'y aura pas de pénurie de Nintendo Switch"
Tests de jeux vidéo

Avertissement : La copie du jeu utilisée pour la production de cette critique a été gracieusement offerte par l’éditeur. Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et nos vidéos. 

titre

Console :   

Éditeur : Curve Digital

Développeur : Pewter Games Studios

Genre : Jeu vidéo d'aventure 

Date : 13/12/16

 

Elle est loin l’époque où une bonne majorité des jeux vidéo disponibles sur le marché étaient des jeux d’aventure « point and click ». Ceux-ci ont disparus du visage vidéoludique pendant plusieurs années à cause de différentes raisons : prolifération d’autres genres plus à mode comme les FPS et les jeux à  monde ouvert, la venue d’Internet dans plus en plus de foyers qui rend la recherche de solutions d’énigmes trop simples, etc. Après une décennie de quasi-absence, ce genre revient sur le devant de la scène, une fois de temps en temps. Dernièrement on a eu droit à la résurrection miraculeuse de King’s Quest. Un peu avant ça, on a même eu l’honneur de pouvoir jouer à un nouveau jeu d’aventure tiré de l’esprit de Tim Schafer (l’un des gros noms de la défunte LucasArts) avec Broken Age. Aujourd’hui, c’est Pewter Games Studios (une bande d’irlandais) qui nous rappellent la belle époque avec The Little Acre.

The Little Acre a tout ce qu’il faut pour rendre heureux les amoureux de jeux d’aventure. Les graphismes choupinets sont dessinés à la main, les musiques évoquent des vieux films de Disney, et les animations très réussies donnent corps et âme aux personnages. Bref, The Little Acre a une belle gueule rétro.

LilyBreakfast Screenshot1

On y suit les aventures d’Aidan et de sa fille Lily. Plus enclin à la vie d’adulte et des responsabilités qui viennent avec, Aidan jette un œil réaliste sur ce qui l’entoure.  Lily, de son côté, est une petite fille manquée qui adore jouer au chevalier et partir à l’aventure. Ce qui tombe plutôt bien puisque le grand-père - qui mène des expériences scientifiques secrètes sur la ferme familiale - est porté disparu. En alternance, le joueur devra guider Aidan et Lily vers la résolution de ce mystère. Je n’en dis pas plus, mais sachez qu’il est question d’un monde parallèle où vivent d’étranges êtres vivants.

ME3050760089 2

L’aventure n’est pas bien longue, mais reste très attachante. Je vous conseille de faire le jeu en une seule séance. L’histoire est bien structurée et on n’a pas le temps de s’ennuyer. Cela ne vous prendra que une heure ou deux (deux heures et demie au grand maximum). Les déplacements à la manette sont légèrement lents et on se rend compte que le jeu a d’abord été pensé pour le PC. On pointe et on clique en déplacent le curseur via l’un des joysticks de la manette. On finit par s’en accommoder, mais on a déjà vu des contrôles plus intuitifs.

Screen3.png

Les casse-têtes sont classiques. On doit associer un objet avec un autre objet pour enclencher une action qui nous permet d’avancer dans l’histoire. Les associations faites par Aidan sont souvent logiques, alors que celles faites par Lily sont souvent loufoques.

Comme un bon vieux disque de Def Leppard, The Little Acre nous rend nostalgique des années 80 (et des premiers « point and click » comme King’s Quest). Malgré sa durée de vie ridicule, il s’agit d’un bon jeu d’aventure qui englobe ce qui s'est fait de mieux dans ce genre de jeux vidéo. Pour les trophies whores, c’est un Platine ou un 1000G facile. Le jeu est en anglais sous-titré anglais. 

pour

  • Bonne ambiance rétro
  • Les dessins à la main pour une esthétique visuelle de dessins animés
  • Histoire sympathique d'un père et d'une fille
  • Un trophée Platine facile
  • Résume bien ce qui s'est fait de mieux dans le genre du « point and click »

 

contre

  • La durée de vie ridicule (deux heures et demie au grand maximum)
  • Les contrôles rigides sur consoles de salon
  • Quelques bugs sonores durant les cinématiques
  • Seulement en anglais sous-titré anglais

Score7 5


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS