Fire Emblem Heroes : Marth attaque ! [57650]

Fire Emblem Heroes : Marth attaque !

Les gros titres...

Premières impressions

 

Après Mario Run, voilà que Nintendo confirme sa stratégie axé sur le mobile avec l'arrivée une autre de ses licences maison sur Android et iOS. Mario Run n'étant sorti que sur iOS, Fire Emblem Heroes est donc le premier jeu estampillé Nintendo à voir le jour sur Android.

 

 

Le modèle économique choisit pour Fire Emblem Heroes est celui du Free-to-play. Cela se traduit en jeu par une barre d'énergie qui sera consommée à chaque combat. Quand celle-ci est vide vous n'avez plus qu'à attendre qu'elle se remplisse à raison de 1 unité rechargé tous les 5 minutes. D'autres devises, les épées de duel pour les arènes et les orbes d'invocation pour recruter des héros sont également présents, mais nous y reviendront. Moyennant de l'argent réel, vous pourrez évidemment recharger ces différents éléments de façon immédiate. Nintendo ne réinvente donc pas la roue sur ce terrain là et se cale sur les modèles classiques des jeux sur mobile.

 

Screenshot 2017 02 06 18 14 42

 

Le jeu dispose de plusieurs modes. Le mode Scénario constitué pour le moment de 9 chapitres constitués chacun de 5 missions pouvant être fait en 3 différents niveaux de difficultés (normal, difficile et expert).L'histoire est classique pour un medley de ce genre avec une histoire de différents mondes (correspondant à chaque épisode de la saga Fire Emblem) qui s'entrechoquent et sont reliés par différents portails. Tout ça n'est évidemment qu'un prétexte pour pouvoir jouer avec tous les personnages de la franchise car en soi le scénario n'a vraiment aucun intérêt à moins d'être un fan hardcore et encore.

 

Screenshot 2017 02 06 18 15 38

 

Le mode Cartes Spéciales met en avant des missions spéciales temporaires permettant de gagner de nouveau personnages. Le mode Arène permet d'affronter des équipes d'autres joueurs (Cool !) mais qui seront contrôlés par l'intelligence artificielle (Oh...). Plus vous enchaînerez les victoires et plus vous aurez de points qui vous permettront à la fin de chaque saison de gagner une autre devise que l'on a pas encore évoqué : les plumes, qui permettent d'augmenter le rang des personnages (voir plus bas).  Enfin un mode Entraînement est présent permettant de gagner des cristaux permettant d'accélérer la montée en niveau de vos personnages. Un dernier mode n'est pas encore disponible et l'on espère que ce sera un vrai mode Versus qui manque vraiment au jeu.

 

Screenshot 2017 02 06 18 15 05

 

Pour compléter son équipe, il faudra invoquer des personnages au moyen d'orbes. Ceux-ci seront collectables par divers moyens et notamment en finissant les missions du mode scénario. Chaque héros invoqué en coûte 5 et le coût diminue si vous invoquer plusieurs héros à la chaîne. La puissance des personnages s'évaluent grâce au nombre d'étoiles qui leur sont associés (3 étoiles - bronze, 4 étoiles - argent et 5 étoiles or). Le tirage est entièrement aléatoire, certains rang étant beaucoup plus rares. Mais il est tout a fait possible d'être chanceux et de tirer plusieurs héros 5 étoiles au début du jeu, ce qui va faciliter grandement la tâche tellement ces derniers sont surpuissants.

 

Screenshot 2017 02 06 18 22 17

 

La feuille des personnages est très simpliste avec des caractéristiques qui augmentent à chaque montée de niveaux en combat et des compétences actives et passives propres à chaque personnages qui peuvent être apprises au moyen de points d'actions à dépenser eux aussi récupérables quand votre niveau augmente. Il existe 3 différents types de personnages liés aux armes qu'ils utilisent chacun étant faible contre le type précédent. En plus de ça, il existe des archers, forts contre les personnages en montures volantes qui peuvent se déplacer sans contraintes sur la carte, les magiciens pouvant attaquer à deux cases de distances et les personnages à bâtons à qui revient le rôle de soigner et de buffer les alliés.

 

fire emblem heroes triangle of power

 

Les combats se déroulent au tour par tour dans des zones assez restreintes par rapport aux jeux de la série principales, ce qui s'explique par le support mobile qui privilégie la rapidité des séances de jeux. Ceux-ci sont intéressants malgré tout et profitent de cette variété de classes et d'une réalisation impressionnante pour un jeu sur téléphone portable avec des graphismes fins, des animations de qualités et une précision d'orfèvre dans la maniabilité. De ce côté là, on sent bien la patte du géant Nintendo et de son Seal of quality.

 

Screenshot 2017 02 06 18 16 17

 

Que retenir de ce Fire Emblem Heroes ? Il faudra juger sur le long terme si des évènements sont mis en place et que du contenu est ajouté régulièrement. À l'heure actuelle, nous avons affaire un titre à la réalisation globale solide mais qui ne surprend pas et ressemble en fait à tous les titres du genre surtout que le contenu est un peu chiche pour le moment. Si vous cherchez un jeu mobile pour passer le temps entre deux bus ce n'est pas du tout un choix honteux. Mais il ne faudra pas en attendre beaucoup plus malgré la présence de Nintendo aux manettes.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

TESTS DE JEUX RÉCENTS

PREMIÈRES IMPRESSIONS

GF recommande

Les sorties jeux vidéo de la semaine du 7 octobre 2019

Lire la suite...

Sur Cinévore par GF

Audio : Podcast & Radio

Sondage GF

Croyez-vous aux chances de succès de Google Stadia

Mots-clés populaires depuis 24h

Aucun résultat.

Médias sociaux

À voir sur GF