Opinion : Vous avez raison madame Ravary, l’eSports n’est pas un sport, c’est un phénomène social beaucoup plus grand ! [57740]

Opinion : Vous avez raison madame Ravary, l’eSports n’est pas un sport, c’est un phénomène social beaucoup plus grand !

GF, le plus imposant site Web au Québec sur les jeux vidéo

Les gros titres...

Hidden Agenda par les créateurs de Until Dawn
Les ''Games with Gold'' du mois d'octobre sont dévoilés
L'univers Zelda s'ajoute à celui de Monster Hunter Stories
Nouvel extrait vidéo du jeu Code Vein

À ne pas manquer

Blogues

 

-Ce texte d’opinion est une réponse à celui de madame Lise Ravary du Journal de MontréalCe texte d’opinion est une réponse à celui de madame Lise Ravary du Journal de Montréal


-Un programme eSport au Cégep de Matane

 

eSport Matane

 

Cette semaine, le cégep de Matane annonçait officiellement le lancement d’un programme de type sports/études permettant à certains étudiants de poursuivre leurs études tout en bénéficiant d’un encadrement rigoureux permettant de vivre pleinement leur passion, les jeux vidéo compétitifs. À la lecture de cette annonce, j’ai ressenti un sentiment de fierté puisque l’institution d’enseignement supérieur de ma région offrait pour la première fois au Québec un tel programme. La région tente depuis plusieurs années de sortir d’un marasme économique, d’éviter l’exode de ses jeunes et de devenir plus attractive pour les jeunes familles. Ce programme est une goutte d’eau dans l’océan ? Les plus érudits doivent savoir que Rome ne s’est pas bâti en une journée...

 

WorldGaming Toronto 2016


Comme le monde vidéoludique vous semble méconnu, laissez-moi vous le démontrer par quelques chiffres. Depuis les années 2000, le monde du jeu vidéo est en pleine effervescence. Le phénomène est tellement rendu populaire qu’il récolte plus de 100 milliards de dollars américains par année, dépassant de plusieurs dizaines de milliards celle engendrée par le cinéma... Au Canada, l’industrie ajoute plus de 2 milliards au PIB... Sachez aussi que le Québec regorge de dizaines de studios de développement et est entrain devenir un chef de fil de cette industrie. Ce monde met en vedette des artisans travaillant pendant des années afin de développer une expérience que vivront ses joueurs. Ces expériences en proposent pour tous les goûts. Saviez-vous qu’il est possible d’apprendre avec les jeux vidéo ? Outre les jeux vidéo ludiques (Brain Age par exemple) il est possible d’explorer dans grandes villes reproduites à l’échelle en plus de replonger dans certains événements marquants de l’histoire. Sachez que pour plusieurs jeunes, visiter Boston, New York ou San Francisco se sont faits pour la première fois (et peut-être pour la seule fois de leur vie) à l’aide des jeux vidéo ?

 

assassin s creed victory 1

Nous voici dans les rues de Londres

 

Loin de moi l’intention de faire une analyse profonde des jeux vidéo, il ne s’agit pas de l’objectif de ce texte. Mais sachez que derrière tout phénomène, certains talents ressortent. Pour reprendre vos exemples, les échecs (Magnus Carlsen, Kasparov et Anand) et le poker (Phil Hellmuth, Daniel Negreanu et Jonathan Duhamel) ont vu des gars et des filles de talents ressortir du lot et ainsi gagner grassement leur vie à l’aide de leur passion. Eh oui, le jeu vidéo ne fait pas cavalier seul, la plupart y jouent par passion. Ce ne sont qu’une infime partie de ces personnes qui pourront en vivre mais pendant ce temps ils vivront pleinement leur passion.  Afin d’apaiser certains de vos possibles stéréotypes, je vous invite à Googler le nom de la Québécoise Stéphanie Harvey, membre de l’équipe championne du monde du jeu CS : Go. Cette même Miss Harvey a été citée à plusieurs reprises dans le magazine Forbes pour ses prouesses.

 

stephanie harvey

Stéphanie Harvey, multiple championne du monde de CS : GO

 

L’annonce de la création du programme de sport électronique (eh oui, il existe un terme français au eSports) au Cégep de Matane a rapidement fait le tour des médias traditionnels ainsi que des médias sociaux. La société québécoise étant ce qu’elle est, je m’attendais a un texte exprimant une opinion démagogique et remplie de préjugés comme le vôtre. Après tout, même des gens du milieu en sont aussi capabledes gens du milieu en sont aussi capable ... Par contre, j’ai davantage été troublé par le vôtre dès les premières lignes de votre texte en ressentant immédiatement votre hargne envers ce monde en comparant les gamers aux propriétaires de pitbull, des gens incapables de prendre une critique et là, évidemment je vous cite. Eh bien, sachez madame Ravary que pour « prendre une critique » il faut tout d’abord que celle-ci soit bien structurée et fondée sur des arguments fiables et non remplie de préjugés dans un but démagogique aussi subtil qu’un autobus de ville...

 

 

«Le eSport n’est pas un sport puisqu’il peut ruiner des vies»


Et voilà l’argument massue qui vous permet de remettre en doute la présence d’un tel programme dans une institution d’enseignement. Comparaison un peu boiteuse me direz-vous mais l’alcool ruine beaucoup de vies et peut créer une énorme dépendance. Pourquoi alors retrouve-t-on des bars dans pratiquement l’ensemble des campus universitaires ? Toute passion peut soulever son lot de dépendances surtout si celle-ci n’est pas encadrée, structurée. À la lecture du programmelecture du programme (j’espère que vous avez pris le temps de le lire) de sport électronique du Cégep nous sommes bien loin d’un programme élaboré sur le coin d’une table. L’intention est tout autre, madame Thérèse Gagné, psychologue dans l’établissement le souligne « Avec ce programme, les jeunes peuvent socialiser, communiquer en équipe, sortir de l’isolement et établir des liens avec les autres membres. Tout le monde ressort gagnant si le programme incite à la réussite scolaire.» Eh oui, socialiser, communiquer les jeux vidéo sont aussi capable de briser l’isolement.

 

lan ets 2016 1

Survol de quelques participants au LAN ÉTS 2016

 

Plusieurs définitions régissent la notion de ce qu’est un sport : activité nécessitant un effort physique, une performance physique engendrant des complétions de haut niveau, une organisation régulière de compétitions, le tout élaboré par des règles bien définies, un dépassement de soi, etc... Avec des compétitions monstres permettant de récolter plusieurs milliers et même des millions de dollars en bourse (The International, un tournoi de DOTA 2 pour n’en citer qu’un) le sport électronique cadre parfaitement dans cette optique tout comme votre comparaison entre les échecs et le poker. Des milliers de tournois régis par un processus rigoureux ont lieu aux quatre coins de la planète. Certaines compétitions remplissent des stades d’amateurs supportant leur équipe préférée. Tiens ... tiens, nous ne sommes pas si loin d’un parallèle avec les équipes sportives professionnelles ainsi que divers événements culturels. La Major League Gaming (MLG) a d’ailleurs construit des stades destinés au sport électronique ! En Europe, des stades déchus d’anciennes équipes sportives se retrouvent revigorés et bondés d’amateurs assistants à ces compétitions de haut niveau. La notion de sport physique est aussi présente lorsque nous pensons aux longues heures, aux dernières minutes d'une intense compétition en position assise devant l'écran avoir à tout moment réflexes, esprit de déduction et d'anticipation le plus aiguisé possible.  Additionné à cela la gestion du stress dans le cadre d’une compétition de haut niveau et voilà, la notion d’effort physique est bien présente.

 

MLG logo


D’ailleurs, les échecs sont un sport reconnu par le Comité International Olympique depuis plusieurs années ce qui n’est pas le cas du poker... Sachez, que le sport électronique sera fort probablement présent aux jeux Olympiques de 2024... En plus, plusieurs pays d’Asie (la Corée et le Japon par exemple) ont déjà reconnu officiellement l’eSport comme un sport. Du côté de nos voisins en France, le processus est déjà en branle depuis un certain temps. Le projet de réglementation est en discussion depuis plusieurs mois auprès du gouvernement et de son secrétaire d’État au Numérique. Au lieu de critiquer le changement, pouvons-nous pour une fois être agents de changements positifs, des précurseurs, des pionniers.

 

anneaux olympique

 

Je dois avouer par contre que l’on se rejoint sur un point. Tout récemment, avec le cas largement médiatisé de l’affaire Taillefer, il est grand temps de mettre au profit la technologie d’aujourd’hui. Rappelons que le garçon de monsieur Taillefer s’est enlevé la vie après avoir demandé de l’aide sur Twitch entre autres (un populaire réseau de diffusion de parties de jeux vidéo)... Évidemment, il s’agit d’un véritable drame humain que l’on ne souhaite à personne. Pourquoi ne pas choisir la voie proactive au lieu de cracher son venin, de généraliser ces tristes cas d’exceptions et de ne pas questionner qu’aucune réelle mesure soit mise en place ? Les compagnies d’achats numériques me proposent constamment des produits dérivés après une simple recherche sur leur site. Un « simple » algorithme pourrait probablement panser cette plaie. Est-ce que la volonté des hautes sphères y est ? Ont-ils simplement conscience de ce phénomène ? J’aurais préféré que vous profitiez de votre tribune médiatique afin que votre texte porte davantage sur cette stagnation que sur un questionnement du sujet dont vous ne semblez vraisemblablement pas maîtriser en effectuant des parallèles questionnables.... Saviez-vous que des joueurs d’échecs sont morts d’une crise cardiaquejoueurs d’échecs sont morts d’une crise cardiaque en pratiquant leur passion ? Saviez-vous que des gens font faillite en développant un trouble pathologique de jeu avec le poker ? Pourtant, il s’agit des deux sports que vous avez choisis pour comparer cette discipline qu’est le sport électronique.

 

 

Bien qu’il existe qu’un faible échantillonnage de recherches à propos de la cyber dépendance liée aux jeux vidéo plusieurs organismes proposent des thérapies. Donc oui, je suis en accord qu’une addiction aux jeux vidéo peut cacher une forme de problème de santé mentale. Avancer un nombre d’heures (deux en l’occurrence) vous fait tomber dans une généralité hors de l’ordinaire. Un environnement sain dans un corps sain dit-on. Comment expliquer qu’une personne « succombe » à une telle addiction, espérons que la science puisse répondre à cette question au cours des prochaines années. Une chose est certaine, ce n’est certainement pas en confinant et en isolant ses adeptes que l’on soignera ce mal. Voilà ce que propose le sport électronique. Rencontrer, échanger, partager sa passion avec de réels individus. Encore une fois, mettre de l’avant un programme structuré comme celui offert par le cégep de Matane n’est pas encourager un tel type de dépendance. Tout est dans la façon de l’instaurer, faire un tel lien est une forme de raccourci intellectuel déguisé en Boeing 747 !

 

 

Les membres de l’équipe de sport électronique des Capitaines du Cégep de Matane devront rendre des comptes comme toutes les autres équipes sportives établies dans les réseaux scolaires. Entraînements physiques, cours de leadership et réussite scolaire obligatoire feront entre autres partie des obligations du programme. En plus de développer des joueurs compétitifs, le programme développera des entraîneurs et des animateurs pour ce type de compétition le tout encadrer par des professionnels du réseau scolaire. Quoi demander mieux ? Espérons que ce programme fasse des petits et s’étend à d’autres établissements scolaires de la province. Saviez-vous que "Les Capitaines" est le nom donné à l'ensemble des équipes sportives du Cégep de Matane ? Voilà un signe que les temps changent et souvent nous critiquons les établissements scolaires de ne pas suivre la parade cette fois-ci, laissons la chance au coureur et Go Go Les Capitaines !!

 

cegep de matane

 

Pour me rejoindre sur Twitter c'est ICI.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 25 septembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Sur Cinévore par GF

Podcast radio GF

Qui est en ligne?

Nous avons 3112 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Commentaires récents

À voir sur GF