On a testé Splatoon 2, voici ce qu'on en pense... [59142]

On a testé Splatoon 2, voici ce qu'on en pense...

GF, le plus imposant site Web au Québec sur les jeux vidéo

Les gros titres...

Les billets s'envolent rapidement pour le Concert Mario de l'Orchestre de Jeux Vidéo
L'Halloween s'invite dans For Honor
Etrian Odyssey V : Beyond the Myth testé par Game-Focus
Syberia 1 maintenant disponible sur Switch

À ne pas manquer

Tests de jeux vidéo

 8.5Notre pointage

Date de sortie : 21 juillet 2017
Mode de jeu : Un joueur, multijoueur (4 VS 4)
Série : Splatoon
Genres : Jeu de tir à la troisième personne
Éditeur : Nintendo
Plateforme : Nintendo Switch
Développeurs : Nintendo, Nintendo Entertainment Planning & Development

 

 

Note : La copie du jeu utilisée pour la production de cette critique a été gracieusement offerte par l’éditeur. Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et nos vidéos.

 

La recette du succès pour Nintendo est bien connue, compter sur de nombreux éditeurs tiers pour ajouter une variété de jeux à sa console, mais également compter sur de gros jeux développés maison. Si le fait d'attirer des éditeurs tiers sur ses consoles demeure encore problématique, en revanche le développement de jeux maison n'a que très rarement fait défaut à Nintendo capable de produire des jeux de qualité surtout entourant les personnages de la grande famille comme Mario, Yoshi, Zelda, Donkey Kong, Pikmin..., etc. Si nous sommes en droit de critiquer Nintendo qui hésite trop souvent à sortir de sa zone de confort, il faut admettre que quand elle le fait, nous voyons débarquer des jeux très intéressants. C'est le cas avec Splatoon sur WiiU qui a soulevé la console dans des moments difficiles. Aussi, avec l'annonce de la Switch est venue celle de la confirmation de la sortie à l'été 2017 de Splatoon 2 qui a un gros mandat, celui de prouver que la nouvelle console de Nintendo peut rivaliser avec les autres, pour l'aspect multijoueur compétitif.

Dans Splatoon 2 vous êtes un Inkling, être hybride humain/ calamar armé d'un fusil à peinture, qui peut se déplacer autant sur le sol en forme humaine que dans la peinture sous forme calamar mais attention, elle doit être de la bonne couleur. Le jeu reprend donc deux ans après les événements du premier volet. Encore cette fois, vous disposez d'un grand hall, endroit pour choisir le mode de jeu et personnaliser votre équipement. Vous allez certainement remarquer les environnements plus détaillés et plus agréables au regard, merci à la puissance de la console Switch pour rendre la chose possible. Même chose pour les armes qui ont un peu modifié et surtout mieux balancé.

Modes de jeux
Même si Splatoon 2 s'avère d'abord un jeu en ligne, les concepteurs ont néanmoins laissé un mode campagne hors ligne, une délicate attention qui prolonge la durée de vie du jeu. Sous la forme d’intéressants défis à réaliser, on nous propose un concept de jeu de plateforme à la Mario pour bien domestiquer les contrôles. Je propose de vous y engager avant de vous lancer en ligne, vous n'en serez que meilleur puisque vous utiliserez l'ensemble des capacités de votre Inkling. Monter sur les murs, sauter, tirer et atteindre des endroits difficiles en raison de pièges rendent ce mode hors ligne très intéressant.

En ligne : Entre compétitif et récréatif
Nintendo ne s'est jamais caché de vouloir pousser Splatoon 2 dans les hautes sphères de compétitions d'eSports. Pour y arriver, on a ajouté un volet modes de jeux plus compétitifs avec matchmaking plus adaptés. Que ce soit à travers le mode Splat Zone qui vise à contrôler des zones de la carte ou encore Tour de Contrôle, qui comme le nom le dit vise à prendre une tour qui bouge sur la carte, ou encore simplement Faiseur de Pluie qui vise à tapisser la carte de votre couleur, les joueurs pourront tenter de gagner des points au classement « A » pour monter.

Est également présent en ligne et hors-ligne, un mode HORDE nommé La Route du Saumon, dans lequel vous devez repousser avec l'aide de trois autres joueurs, des vagues successives d'ennemis. En combinant avec les modes en ligne réguliers qui visent principalement à prendre le contrôle de la carte en peinturant le gros pourcentage de la carte. Avec la présence de nombreux modes, vous comprenez que Splatoon 2 en offre beaucoup. Dans ce jeu de tir très coloré, ne vous laissez surtout pas berner par son côté enfantin, ce serait une grave erreur. Splatoon 2 s'avère un jeu très précis et axé vers la compétition multijoueur en formule 4 vs 4. Ce 2 volet présente une jouabilité rehaussée par rapport au précédent. En fait, je me suis rapidement retrouvé confronté à des joueurs redoutables qui ont assimilé les contrôles très rapidement au point où je sentais que la moindre erreur ne pardonnait pas.

Deux moyens de contrôle s'offrent à nous dans Splatoon 2 pour contrôler notre calamar. Celui par défaut implique de bouger la vue à l'aide du gyroscope en bougeant la console de haut en bas. Le second mode se veut plus traditionnel sans le gyroscope à l'aide des deux sticks analogues. Dans mon cas, j'ai penché immédiatement vers le traditionnel alors que ma fille jouait avec le gyroscope. Notez que vous pouvez avoir une configuration différente en mode tablette qu’en mode télé. C'est donc une question de choix.

 

Un jeu presque parfait
Je ne m'en cache pas, même si j'étais atrocement mauvais, j'ai adoré Splatoon 2 pour tout ce qu'il offre. Mais quelques éléments ont capté mon attention et qui aurait pu être ajusté. D'abord, pour un jeu compétitif, il est anormal de ne pas proposer les discussions vocales puisqu'il est impératif de se parler pour ajuster les stratégies. Je comprends qu'une application Splatoon sera disponible pour adresser ça via téléphones Android et iOS. Je crois que certains joueurs opteront pour autre chose comme Skype sur leur téléphone pour prendre en charge les communications en jeu. Autre élément, il est dommage de ne pas pouvoir changer d'arme pendant que nous attendons que les équipes se forment (matchmaking). Nous devons vivre avec notre choix jusqu'à ce que nous revenions dans le menu principal. Dans un jeu comme Overwatch par exemple, jusqu'à ce que la partie soit lancée, on nous offre la chance de changer de personnage si on constate que c’est mieux. Après être mort également dans plusieurs jeux de tir c’est possible de changer notre configuration, mais pas dans Splatoon 2. Autre point irritant, si nous n'avons deux équipes complètes de 4 vs 4 après le temps alloué au matchmaking, on revient sur le menu principal. J'imagine que ce problème n'est vrai que dans cette période ou le jeu n'est pas officiellement sorti donc moins de monde en ligne. Pendant cette période de test, du 3 vs 3 aurait pu être considéré.

En conclusion
Splatoon 2 est à la hauteur des attentes élevées des amateurs. En ayant moindrement joué au premier, vous serez très bon en partant puisque le jeu reprend les mêmes bases. Les autres auront besoin d'une période d'ajustement car les parties sont rapides.  Je souligne en terminant que le jeu peut se jouer aussi facilement sur l'écran de la Switch en mode autonome que sur un gros téléviseur en mode console. Dans les deux cas, nous n'avons pas l'impression d'être désavantagés et les images étaient superbes.Vendu au prix de 80 $, Splatoon 2 vaut l'investissement.

 

pour

Dynamique

Coloré

Bien balancé

Mode hors-ligne

Aussi amusant en mode tablette que console

Mode Ligues pour les joueurs compétitifs

contre

On ne peut changer d'armes en attente du matchmaking

Pas de chat vocal

Pas énormément d'ajouts sur le premier

Ne commencera pas la partie en 3 vs 3

 

Score8 5

Un très bon jeu

 

 


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 16 octobre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Sur Cinévore par GF

Podcast radio GF

Qui est en ligne?

Nous avons 2273 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Récents commentaires

À voir sur GF