Résumé de ma visite au Montreal DreamHack 2017 [59614]

Résumé de ma visite au Montreal DreamHack 2017

GF, le plus imposant site Web au Québec sur les jeux vidéo

Les gros titres...

D'autres jeux de Bethesda sortiront sur Switch
Marvel vs Capcom : Infinite testé par Game-Focus
Courte bande-annonce sur l'histoire de Dragon Ball FighterZ
Un projet de jeu sur Fast and the Furious en développement

À ne pas manquer

Nouvelles

Depuis presque 10 ans, les compétitions de eSports sont de plus en plus populaires.   Nous avons eu un premier aperçu à la fin du film The Wizard (avec Fred Savage sorti en 1989) où on voyait une des premières compétitions de jeux vidéo mondiaux : les Nintendo World Championships.    Avec l’émergence d’internet, des nouvelles technologies médias qui deviennent de plus en plus accessibles, il était impossible que les jeux vidéo n’aient pas leur place dans l’organisation de compétitions mondiales et c’est exactement ce dont j’ai été témoin en fin de semaine dernière.

A mon entrée au DreamHack de Montréal, c’était vraiment comme dans un film.   Tout était sombre, mais il y avait des jeux de lumière partout, de toutes sortes de couleurs, du bruit cent fois pire que dans une arcade, de représentants de plusieurs compagnies d’ordinateurs, de composantes de toutes sortes.   Des ordinateurs par centaine, des joueurs et joueuses concentrées par leur partie.    Certains ont dormi sur place et ont emmené leur propre ordinateur afin de pouvoir jouer ensemble dans un sain esprit de camaraderie.

Il y avait des compétitions de jeux partout,  dont certaines étaient projetées sur écran géant :   Counter Strike, Overwatch, StarCraft 2, Street Fighter V, Super Smash Bros, HearthStone, des chaises et même des estrades pour pouvoir y assister.

Il y avait beaucoup de jeux d’ordinateurs, mais pas beaucoup de jeux de consoles.   En fait, le jeu de console le plus populaire était Super Smash Bros que ce soit sur Game Cube, Wii ou WiiU.  Des GameCube, des Wii, il y en avait énormément.   Les joueurs emmenaient même leur propre manette pour jouer.

Au cours de la journée de samedi, j’ai eu la chance de rencontrer Rachel Quirico (@seltzerplease) au Living Room Bud Light.   Une joueuse de Team Fortress 2 qui, maintenant,  organise et anime des événements eSports.   Cela fait plus de 10 ans qu’elle travaille à l’organisation de ce type d’événement et elle parcourt le monde pour le faire.   Elle fait un travail vraiment intéressant qui pourrait rendre jaloux n’importe quel joueur.

Aussi, j’ai rencontré le champion Ryan Ramirez de la région de San Francisco.   Son expertise est basée sur les jeux de combats tels que Marvel VS Capcom 3 et Street Fighter V.    Il s’entraîne principalement sur les consoles actuelles (PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One et PC).    Oubliez le stéréotype de joueur bedonnant qui est dans son sous-sol et qui ne fait que jouer.   Être un athlète d'eSports est beaucoup plus complexe.   Leur train de vie ressemble beaucoup à celle d’un athlète olympique.    Il a la chance d’avoir des commanditaires, un psychologue, un nutritionniste. Il doit s’entraîner mentalement et physiquement.   Les semaines avant une compétition, il peut jouer jusqu’à 10 heures par jour.   Il travaille sur plusieurs personnages afin d’être un joueur complet.   Lors de la compétition, tout compte.   Il va aller courir ou marcher afin de vider son esprit.    Il va s’assurer d’avoir mangé et bu afin d’éviter toute distraction physique dont son adversaire pourrait tirer parti.   Un homme très intéressant, humble, simple et facile d’approche.

Plusieurs annonces ont été faites dont celle de notre combattant préféré Georges St-Pierre qui a investi dans la structure Montreal Esports où il y aura la création d’une équipe professionnelle, Les Grizzlys, qui évoluera sur de multiples jeux et prendra sous son aile les meilleurs joueurs de la province.  Montreal Esports aura une agence de joueurs afin de les représenter et les protéger (comme les agents de joueurs au hockey).    Finalement, Montreal Esports créera une nouvelle plateforme de création de contenu eSports dont l’objectif ultime sera la production d’une chaîne entièrement dédiée au sport électronique 24/7.

Bref, le sport électronique a le vent dans les voiles, nous avons eu la chance d’avoir le plus grand événement de eSports organisé au Québec et je suis persuadé qu’il y en aura d’autres dans les années à venir. 


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 18 septembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Sur Cinévore par GF

Podcast radio GF

Qui est en ligne?

Nous avons 1317 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Commentaires récents

À voir sur GF