The Council : notre avis sur le premier épisode

Les gros titres...

Tests de jeux vidéo

 

The Council

Épisode 1 : The Mad Ones

Éditeur : Focus Home Interactive

Développeur : Big Bad Wolf

Date de sortie : 13 mars 2018

Plateformes : PS4, Xbox One et PC

Genre : Narratif/RPG

Prix : Épisode 1 : 9,49CAD et 39,99CAD la saison complète

Version testée : Xbox One

 

Note: La copie du jeu utilisée pour la production de cette critique a été gracieusement offerte par l’éditeur. Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et nos vidéos.

 

The Council, un projet narratif ambitieux

Lors des différentes présentations du jeu, Big Bad Wolf annonçait une révolution dans l’univers des jeux narratifs. En plus d’une histoire forte en intrigue politiques et en secret, le studio planifiait d’intégrer des éléments de progression et de personnalisation au personnage principal en peu à la sauce d’un RPG.  Les développeurs parlaient de choix d’actions irrévocables et ce, dès le premier épisode du jeu qui sera composé d’un total de cinq, prévu être livré d’ici la fin de l’année.  Est-ce que Big Bad Wolf a visé juste ? Voici notre avis sur l’épisode 1, The Mad Ones.

 

the council manoir 

Un somptueux manoir cachant d'étranges secrets...

 

Une réunion mystérieuse

Notre personnage, Louis de Richet est invité sur une île appartenant au mystérieux et puissant Lord Mortimer. Notre invitation sur cette île et qui nous mènera à la rencontre d’un groupe de personnages puissants est dû à la disparition de notre mère, Sarah de Richet. Tous deux membres d’une société secrète, l’Ordre Doré, nous devrons enquêter sur cette étrange disparation. 

Tout au long de l’investigation, il faudra analyser tous les sous-entendu, les relations entre les personnages et évidemment prendre un bon nombre de décisions qui auront un impact direct et permanent sur la suite de notre aventure. En plus de l’ambiance sombre et oppressante du manoir de Mortimer, le casting propose quelques personnages historiques de la fin du 18 ième siècle dont Napoléon Bonaparte et Georges Washington.  Bien que cet épisode ce veut clairement une entrée en matière afin d’expliquer les bases du jeu, nous sommes rapidement confrontés à plusieurs décisions ayant un réel impact sur notre progression.  L’ambiance sombre et luxueuse du manoir, jumelé avec les voix anglophones des personnages ayant un accent particulier nous plonges rapidement dans l’histoire. Évidemment, le titre propose des sous-titres français, mais j’ai particulièrement apprécié le choix de Big Bad Wolf d’avoir conservé cette trame narrative originale.

 

 the council napoleon

 Napoléon Bonaparte, à vous choisir s'il sera digne de confiance...

 

Des choix aux conséquences directes

Ayant joué plusieurs jeux de type narratif proposant des choix (les jeux Telltale par exemple) j’appréhendais les conséquences des choix dans The Council. Lors de la promotion du jeu, l’accent était placé sur ces choix particulièrement douloureux aux conséquences directes sur l’histoire et notre progression.  Et bien, le studio ne s’est pas trompé.  Sans dévoiler les rouages de l’intrigue, nous faisons face à plusieurs véritables choix qui ont un impact direct sur la suite de notre progression. Par exemple dès l’entrée à l’intérieur du manoir, à la suite d’une discussion avec Georges Washington, on doit choisir entre rester avec ce personnage afin d’en connaître davantage sur l’étrange parcours de notre mère ou se diriger au salon afin de rencontrer les autres invités. Si dans un premier temps la décision peut sembler sans conséquence, le studio nous indique à la fin de chacune des enquêtes, les actions et les informations que l’on a ratées et réussies.  Je me suis surpris à recharger mes sauvegardes antérieures afin d’obtenir davantage d’informations pour être certain d’avoir fait le bon choix, ce que je ne fais pratiquement jamais dans un Telltale.  L’impact de nos choix est réellement présent, et parfois très difficile dans The Council.  Jouable dans un monde semi-ouvert, l'exploration des zones est d'une grande importance afin de trouver des indices et des objets pour questionner l'un des convives. Malheureusement, un peaufinement technique aurait été nécessaire particulièrement lors des déplacements de notre personnage. Ces déplacements se font d'une manière très rigide, aucunement naturel... 

 

The Council quête

Ce premier épisode se divise en cinq enquêtes

 

En plus de ces choix cruciaux, on retrouve des joutes verbales nommées confrontations. Ces joutes verbales permettent de soutirer de précieuses informations ainsi que d’attirer la confiance et le soutien des personnages secondaires. Ces joutes verbales mettent en scène les attributs de notre personnage que l’on devra développer tout au long de l’aventure… eh oui les éléments RPG ne sont pas futiles.  Petit bémol, comme certains choix de réponses auront un impact direct sur la suite j’aurais aimé avoir davantage de temps. Lors de certaines discussions le laps de temps est extrêmement court, tellement court, que j’avais à peine le temps de lire ceux-ci…

 

 the council joute verbale

Des joutes verbales très importantes 

 

Les éléments RPG … futiles ?

J’étais très intrigué par l’ajout d’éléments de type RPG dans un jeu narratif.  Si dès le départ nous devons choisir parmi trois « classes » de personnages, le développement de l’arbre de compétences reste relativement important.  Dès les premières minutes de jeu, on nous propose d’effectuer notre choix de classe, celui-ci a principalement pour effet de placer quelques points dans les compétences principales du personnage.  Par la suite, à l’aide de certaines actions, de réalisations de défis ou d’objets spéciaux nous amassons d’autres points à placer judicieusement dans l’arbre de compétences. À la fin de chacun des enquêtes, le personnage augmente de niveau donnant aussi accès à quelques points. Si à première vue le développement de notre personnage n’affecte pas réellement la progression, plus on progresse dans ce premier épisode, plus ceux-ci auront un impact réel.  Par exemple lors de choix de dialogue, certaines réponses ne seront pas accessibles si notre niveau de compétence n’est pas assez élevé.  Si notre sens d’observation n’est pas assez développé, le joueur passera à côté de précieuse observations… Autre exemple, si votre compétence en langage n’est pas assez développée, il sera impossible de traduire des éléments d’enquête écrit en latin.  Évidemment, il est impossible de développer l’ensemble des compétences, du moins avec ce premier chapitre, il faut donc réfléchir judicieusement au développement de notre personnage en lien avec notre façon de jouer. 

 

 

the council compétences

Un arbre de compétences plutôt chargé 

 

 

Focus Final

Premier épisode l’oblige, le rythme de l’intrigue est plutôt lent au tout début de l’aventure. Big Bad Wolf présente d'une belle façon le tutoriel à l’aide de quelques actions scriptées.  Malgré, un visuel plutôt inégal particulièrement dans les expressions faciales des personnages, The Mad Ones m’a pris au jeu durant ce 4-5 heures de jeu.  Le choix des compétences ainsi que les différents choix lors des enquêtes ont un impact réel dès les premières minutes ce qui nous pousse à bien réfléchir aux conséquences de ceux-ci ainsi qu’aux personnages en lesquels nous devrons placer notre confiance… Rarement j’ai refait un scénario d’un jeu narratif, mais The Council nous laisse l’impression de passer à côté d’une foule d’indices et d’informations que j’ai refait plusieurs choix… à plusieurs occasions.  Bref mission réussit pour ce premier épisode qui secoue littérallement l'univers des (trop ?) traditonnels jeux narratifs.  Vivement les prochains chapitres qui devront être livrés d’ici la fin de l’année.  

 

 

pour

-De réels choix aux conséquences directes

-Trame narrative/sonore

-Éléments RPG bien implantés

-Ambiance mystérieuse

-Rejouabilité 

 

contre

-Rendu visuel inégal

-Déplacements ardus

-Rythme lent en début d'épisode

-Temps trop limité lors des joutes verbales

 

 

Score8

 

 


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

TESTS DE JEUX RÉCENTS

PREMIÈRES IMPRESSIONS

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 10 décembre 2018

Lire la suite...

Sur Cinévore par GF

Audio : Podcast & Radio

Les derniers blogues et éditoriaux

Sondage GF

Est-ce trop tôt pour annoncer une prochaine Xbox?

Médias sociaux

À voir sur GF