Tests de jeux vidéo

Nom : PlayerUnknown's Battlegrounds - PUBG Mobile

Développeur : LightSpeed & Quantum Studio / PUBG Corporation

Éditeur : Tencent Games

Genre : Battle Royale

Plateformes : Android (pour ce test), iOS

Prix : Gratuit


Note: Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et nos vidéos.


 

Depuis le 19 mars 2018, il est possible de télécharger et surtout, de jouer au jeu de tir PlayerUnknown's Battlegrounds sur appareils mobiles. Jouer à PUBG sur son téléphone, sur sa tablette! Hé oui, c'est maintenant possible. Mais le niveau de qualité est-il comparable aux versions PC / Xbox One? L'expérience est-elle agréable? À écouter les gens sur la toile, PUBG Mobile est une grande réussite. Mais quel est l'avis de Game-Focus? Je ne peux m'exprimer au nom de mes collègue mais, voici à tout le moins, mon avis sur ce fameux PUBG Mobile :

+Contrôles tactiles efficaces

+Mécanique de jeu bien adaptée aux appareils mobiles

+Rendu visuel

+Ambiance sonore

+Immersif, riche et addictif

+Bonne adaptation mobile et réalisée d'intelligente façon

+Système de récupération d'objets au sol plutôt efficace...

-...mais pas parfait

-Quelques bogues de collisions

-Pop-up de textures occasionnel (variable selon appareil mobile)

Liens :

Version Android de PUBG Mobile

Version iOS de PUBG Mobile

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne rien manquer --> GameFocusTV  et surtout, merciiiii !

Me joindre sur Twitter @LeTusken et Instagram LETUSKEN pour des exclusivités et des surprises!

N.B. Pour me retrouver sur PUBG Mobile, cherchez ''SteeveTrembla''. Je me suis connecté avec mon compte FB et le ''Y'' de ''Tremblay'' n'apparait pas ;-)

À voir aussi :

Vidéo test : Mon avis final sur la console portable GPD XD

Vidéoblogue : GPD XD - La console portable sous Android

PlayerUnknown\'s Battlegrounds maintenant sur Xbox One

On a joué à PlayerUnknown\'s Battlegrounds et voici notre test


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS