Par le

En mai dernier, Spotify, le géant des services de musique en continue avait annoncé une nouvelle mesure contestée, visant à ne plus mettre en avant-plan,  des artistes connus pour un avoir comportement «nuisible ou haineux». Bien que leurs chansons auraient toujours été disponibles, ces artistes aurait été plus effacés donc plus difficile à trouver. Voilà que Spotify annonce aujourd'hui faire marche arrière sur ce système qui ne sera pas appliqué. 

Le mouvement fort visant à faire plier Spotify, mettant en avant-plan que ce n'est pas à Spotify de juger de la moralité des artistes. Spotify compte sur une liste de 175 millions de membres à travers le monde.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS