Par le

 

Titre : Attack on Titan 2: Final Battle 

Genre : Action

Développeur : KOEI TECMO GAMES CO., LTD.

Éditeur : KOEI TECMO GAMES CO., LTD.

Date de parution : 4 juil. 2019

Plateformes: Steam, Xbox One, PS4 et Switch

 

 

 

 

Attack on Titan est une série animée japonaise extrêmement populaire autant au Japon, qu’en Europe que chez nous en Amérique du Nord. Rendue à la 3e saison, nous suivons des humains retranchés dans des villes entourées de grandes murailles pour les protéger d’une menace venant de l’extérieur, des géants humanoïdes de toutes formes et grandeurs qui se nourrissent de ce qui reste de l’humanité que l’on nomme Titans. De voir une série de jeux vidéo basé sur cette série dramatique et violente n’était pas une grande surprise pour les amateurs qui ont assez bien accueillis les deux premiers volets. Aujourd’hui nous avons droit à Attack on Titan 2: final battle, qui se veut un simple ajout à Attack on Titan 2.

 

Disponible en tant que simple téléchargement payant à Attack on Titan 2, l’ajout Attack on Titan 2: final battle peut également être achetée en version complète comprenant donc le jeu Attack on Titan 2 et le DLC final battle.  Vous l’aurez compris, il reprend donc essentiellement la même mécanique du jeu Attack on Titan 2 mais avec deux nouveaux modes de jeux, de nouvelles armes et l’histoire de la saison 3 de l’anime Attack on Titan. Outre la création et la personnalisation de votre personnage à zéro pour incarner un combattant de l’escouade anti-titans, on vous propose dans le mode “characters” de vivre l’histoire avec la perspective d’un autre personnage de la série ce qui permettra aux réels fans de s’immerger encore plus dans le contexte. L’autre mode ajouté dans final Battle, “Récupération de territoire” est une belle addition avec son style stratégie en temps réel (RTS). En gros, vous incarnez un commandant d’un nouveau régiment dont votre objectif est de reconquérir des sections de territoires perdus. Pour y parvenir, vous allez devoir choisir des améliorations et l’endroit ou vous allez déployer votre escouade. Plus vous récupérez de secteurs et plus votre bataillons augmente en nombre. Un mode différents et très amusante qui s'imbrique bien dans l’univers Attack on titan. 

 

Sans trop vous dévoiler d’éléments de l’intrigue juste au cas ou vous n’avez pas encore vu les saisons 2 et 3 d’Attack on Titan, je vous dirai qu’il s’agit d’un bel ajout avec Final Battle, qui vous permet de bien comprendre cette série animée complexe. Le problème avec Attack on Titan: Final battle demeure encore le même que les précédents à savoir la difficulté à contrôler votre personnage lors de combats tridimensionnels. C’est que vous bougez votre personnage à l’aide de grappins propulsés par bonbonnes d’air comprimé. La manière de bouger de ressemble d’ailleurs beaucoup à Spider-man mais en coordonnant des attaques avec lames à des endroits précis sur les titans qui ont des failles comme la nuque. Heureusement il est possible d’activer un mode de contrôles faciles pour ceux et celles qui veulent d’avantage suivre l’histoire sans trop se concentrer sur les contrôles difficiles. 

 

En gros, j’aime beaucoup Attack on Titan 2: final battle sur Switch. Le jeu se joue à merveille autant en mode nomade que sur TV. Naturellement comme il y a plusieurs dialogues écrits je propose le mode TV et avec la manette Pro qui rapproche la Switch de l’expérience des Xbox One et PS4.  Alors que le traitement visuel en “cell shading” est idéal pour recréer l’esprit de l’animé, vous allez comme moi malheureusement constater des problèmes d’affichage tardif de type “clipping” et “popping” dès qu’il y a beaucoup d’éléments à afficher en même temps. On comprend que les développeurs ne sont pas retournés dans la programmation pour corriger les problèmes du 2e volet. Côté musique, je déplore l’absence de la trame originale au profit de musiques plus génériques. J’imagine que c’est une question de droits.

 

Notez que le jeu dans sa version complète est proposé à un prix un peu élevé soit 70 $ CAD alors que le jeu original de mars 2018, Attack on Titan 2 est disponible en version boîte à 40$. Même à ce prix, final battle est “un must have” pour les puristes de la franchise, pour les autres une période d’adaptation sera nécessaire pour y avoir du plaisir puisque le jeu demeure très particulier au niveau des contrôles.

 

 

  • Prolonge l’histoire avec la saison 3
  • Respecte l’esprit de la série animée
  • Mode de contrôle facile pour les débutants
  • Les personnages de la saison 3  ajoutés
  • Le nouvel équipement "Thunder Spear" 
  • Le nouvel équipement "Anti-personnel Omni-directional Mobility Gear"

 

 

  • Pas de musique de la série originale
  • Toujours les mêmes problèmes visuels que le 2e volet
  • Un peu dispendieux

 

 


Titre : Attack on Titan 2: Final Battle 

Genre : Action

Développeur : KOEI TECMO GAMES CO., LTD.

Éditeur : KOEI TECMO GAMES CO., LTD.

Date de parution : 4 juil. 2019

Plateformes: Steam, Xbox One, PS4 et Switch



Note: La copie du jeu utilisée pour la production de cette critique a été gracieusement offerte par l’éditeur. Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et nos vidéos.



Attack on Titan est une série animé japonaise extrêmement populaire autant au Japon, qu’en Europe que chez nous en Amérique du Nord. Rendue à la 3e saison, nous suivons des humains retranchés dans des villes entourées de grandes murailles pour les protéger d’une menace venant de l’extérieur, des géants humanoïdes de toutes formes et grandeurs qui se nourrissent de ce qui reste de l’humanité que l’on nomme Titans. De voir une série de jeux vidéo basé sur cette série dramatique et violente n’était pas une grande surprise pour les amateurs qui ont assez bien accueillis les deux premiers volets. Aujourd’hui nous avons droit à Attack on Titan 2: final battle, qui se veut un ajout à Attack on Titan 2.


Disponible en tant que simple téléchargement payant à Attack on Titan 2, l’ajout Attack on Titan 2: final battle peut également être achetée en version complète comprenant donc le jeu Attack on Titan 2 et le DLC final battle.  Vous l’aurez compris, il reprend donc essentiellement la même mécanique du jeu Attack on Titan 2 mais avec deux nouveaux modes de jeux, de nouvelles armes et l’histoire de la saison 3 de l’anime Attack on Titan. Outre la création et la personnalisation de votre personnage à zéro pour incarner un combattant de l’escouade anti-titans, on vous propose dans le mode “characters” de vivre l’histoire avec la perspective d’un autre personnage de la série ce qui permettra aux réels fans de s’immerger encore plus dans le contexte. L’autre mode ajouté dans final Battle, “Récupération de territoire” est une belle addition avec son style stratégie en temps réel (RTS). En gros, vous incarnez un commandant d’un nouveau régiment dont votre objectif est de reconquérir des sections de territoires perdus. Pour y parvenir, vous allez devoir choisir des améliorations et l’endroit ou vous allez déployer votre escouade. Plus vous récupérez de secteurs et plus votre bataillons augmente en nombre. Un mode différents et très amusante qui s'imbrique bien dans l’univers Attack on titan. 


Sans trop vous dévoiler d’éléments de l’intrigue juste au cas ou vous n’avez pas encore vu les saisons 2 et 3 d’Attack on Titan, je vous dirai qu’il s’agit d’un bel ajout avec Final Battle, qui vous permet de bien comprendre cette série animée complexe. Le problème avec Attack on Titan: Final battle demeure encore le même que les précédents à savoir la difficulté à contrôler votre personnage lors de combats tridimensionnels. C’est que vous bougez votre personnage à l’aide de grappins propulsés par bombonnes d’air comprimé. La manière de bouger de ressemble d’ailleurs beaucoup à Spider-man mais en coordonnant des attaques avec lames à des endroits précis sur les titans qui ont des failles comme la nuque. Heureusement il est possible d’activer un mode de contrôles faciles pour ceux et celles qui veulent d’avantage suivre l’histoire sans trop se concentrer sur les contrôles difficiles. 


En gros, j’aime beaucoup Attack on Titan 2: final battle sur Switch. Le jeu se joue à merveille autant en mode nomade que sur TV. Naturellement comme il y a plusieurs dialogues écrits je propose le mode TV et avec la manette Pro qui rapproche la Switch de l’expérience des Xbox One et PS4.  Alors que le traitement visuel en “cell shading” est idéal pour recréer l’esprit de l’animé, vous allez comme moi malheureusement constater des problèmes d’affichage tardif de type “clipping” et “popping” dès qu’il y a beaucoup d’éléments à afficher en même temps. On comprend que les développeurs ne sont pas retournés dans la programmation pour corriger les problèmes du 2e volet. Côté musique, je déplore l’absence de la trame originale au profit de musiques plus génériques. J’imagine que c’est une question de droits.


Notez que le jeu dans sa version complète est proposé à un prix un peu élevé soit 70 $ CAD alors que le jeu original de mars 2018, Attack on Titan 2 est disponible en version boîte à 40$. Même à ce prix, final battle est “un must have” pour les puristes de la franchise, pour les autres une période d’adaptation sera nécessaire pour y avoir du plaisir puisque le jeu demeure très particulier au niveau des contrôles.



Pour

Prolonge l’histoire avec la saison 3

Respecte l’esprit de la série animée

Mode de contrôle facile pour les débutants

Des personnages de la saison 3  ajoutés

Le nouvel équipement "Thunder Spear" 

Le nouvel équipement "Anti-personnel Omni-directional Mobility Gear"



Contre

Pas de musique originale

Toujours les mêmes problèmes visuels que le 2e volet

Un peu dispendieux



8

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS