Section AccroTechno de GF

Alors que l'iPad est disponible dans plusieurs régions du monde, Apple rend publiques de nouvelles données sur les ventes de son plus récent appareil. Ainsi, il a été possible d'apprendre que plus de 2 millions d'unités ont été vendu en seulement 2 mois de disponibilité ce qui est mieux que ce que l'iPhone avait fait (1,4 million). Steve Jobs, le grand patron d'Apple, se dit heureux de constater que les amateurs apprécient autant qu'Apple l'iPad et toute sa magie. Il demande également un peu de patience aux consommateurs qui ne peuvent s'en procurer en ce moment en raison d'une rareté.
 


De Victoria à Petawawa : les Canadiens sont invités à soumettre des photos qui représentent leurs villes natales

Microsoft Canada, en association avec le Centre Photo Walmart et Kodak Canada Inc., a annoncé aujourd'hui le lancement du concours de photo national Mettez votre ville sur la carte avec Bing. Les Canadiens sont vivement encouragés à soumettre des photos qu’ils ont prises de leur ville natale à www.concoursphotobing.cawww.concoursphotobing.ca.Le gagnant du grand prix et futur héros de sa ville natale, verra sa photo en vedette sur la page d’accueil Bing.ca le jour de la Fête du Canada et remportera également un ensemble de produits pour la photographie, offert par Kodak Canada Inc. et le Centre Photo Walmart. De plus, les Canadiens pourront gagner des prix quotidiens.

« Avec ce concours, nous voulons que les Canadiens mettent à profit au maximum leur sentiment d’appartenance à leur ville natale et saisissent cette occasion d’en vanter les atouts auprès du reste du Canada, à l’aide de la page d’accueil Bing », dit Jed Schneiderman, directeur du marketing chez Bing.ca. « La page d’accueil de Bing.ca est reconnue pour présenter certaines des meilleures photos au monde, y compris les plus importants lieux d’intérêt du Canada, et c’est avec enthousiasme que nous présenterons la photo de la ville canadienne gagnante à leurs côtés ».


Le concours de photo Mettez votre ville sur la carte avec Bing est d’une durée de quatre semaines et la photo obtenant le plus de votes de la ville la plus populaire gagne. Pour gagner, les Canadiens doivent susciter l’appui de leurs amis, de leur famille et de leur communauté afin qu’ils votent pour leur(s) photo(s) soumise(s). En tant que partenaires pour le développement des photos et les prix, le Centre Photo Walmart et Kodak Canada Inc. offriront des prix quotidiens et un grand prix pour le concours. Voici certains détails à propos des prix :

Grand prix :
En plus de voir sa photo sur la page d’accueil de Bing.ca, le photographe gagnant recevra un ensemble de produits pour la photo de Kodak, y compris :
- Une (1) caméra vidéo de poche Kodak Play Sport  
- Un (1) cadre numérique Kodak Pulse
- Une (1) caméra numérique Kodak Slice
- Un (1) étui à caméra Kodak
- Une (1) imprimante tout-en-un à jet d’encre Kodak ESP 7250
- Un (1) ensemble combo d’encre à impression Kodak
- Deux cents (200) impressions de photo 4po x 6po échangeables dans tout Centre Photo Walmart Canada participant
- Dix (10) agrandissements de photo 8po x 10po échangeables dans tout Centre Photo Walmart Canada participant
- Deux (2) DVD Kodak Picture Movie échangeables dans tout Centre Photo Walmart Canada participant
- Dix (10) carnets de photo échangeables en ligne dans le site Web du Centre Photo Walmart Canada

Prix quotidiens :

En fonction des votes, la photo la plus populaire de chaque jour du concours remportera :
- Une (1) caméra numérique Kodak M530
- Un (1) étui à caméra Kodak
- Cent (100) impressions de photo 4po x 6po échangeables dans tout Centre Photo Walmart Canada participant
- Cinq (5) agrandissements de photo 8po x 10po échangeables dans tout Centre Photo Walmart Canada participant
- Un (1) DVD Kodak Picture Movie échangeable dans tout Centre Photo Walmart Canada participant

 
Aucun achat requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada. Le concours se termine le 22 juin 2010 à 23h, H.N.E. Pour les règlements complets du concours, veuillez consulter le www.bingphotocontest.cawww.bingphotocontest.ca.
 

Jusque-là, il était impossible pour vous de pouvoir raccorder la Wii à un cinéma maison ou un téléviseur avec connectivité HDMI. Voilà que la solution existe non pas par Nintendo, mais par une compagnie tierce qui a mis au point un adaptateur qui transforme la sortie audio/vidéo de la Wii en port en HDMI. Le Wii2HDMI est disponible en ligne sur www.neoya.comwww.neoya.com au prix de 39,95 $.

Bien que ce gadget ne procure aucune amélioration de l’image de la Wii qui ne peut en donner plus, il peut s’agir d’un outil de plus pour limiter la grosseur de votre réglisse de filage qui traine derrière votre équipement audio-vidéo.

La boîte Asus avait été très discrète sur ses intentions de commercialiser une réponse à l'iPad d'Apple. Maintenant que l'iPad est sorti partout sur le globe ou presque, Asus réputée pour la fiabilité des ses ordinateurs portables rendait aujourd'hui disponible de l'information sur ses deux nouveaux produits à venir.

D'abord, ce n'est pas une, mais bien deux tablettes qui verront le jour avec écran de 10 et 12 pouces. La tablette Asus version 12 pouces roulera sous Windows 7 Édition Familiale tandis que la version 10 pouces Windows Embedded Compact 7. Les deux tablettes Eee seront propulsées par processeur Intel Core 2 Duo CULV. Notez la présence d'un port USB et d'une caméra contrairement à l'iPad.

 

La seule tablette avec clavier

Ce qui fait l’originalité du concept d'Asus repose sur le fait de pouvoir installer la tablette sur une station d'arrimage qui agit comme clavier complet. Outre l'option de clavier virtuel, il serait donc possible d'écrire de longs textes avec l'Eee Pad. Asus promet une épaisseur de 12 mm et naturellement la possibilité d'installer et d'utiliser de nombreuses applications via le AppUp Center. On pense pouvoir commercialiser les deux modèles en 2010.

 


 

Le phénomène iPad se transporte du côté du Canada, la France, l'Australie, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, la Grande-Bretagne, l'Espagne et la Suisse alors que la tablette convoitée est disponible à la vente dès ce matin. Du côté des boutiques d'électronique canadiennes, on s'attend à une journée très chargée sans toutefois être en mesure d'estimer le volume de ventes attendu.

Contrairement au lancement américain, l'ensemble des modèles sera disponible, WiFi ou 3G. Les prix débutent à 549 $ pour le modèle de base avec 16 Go de mémoire et connectivité WiFi. Le plus gros modèle avec connectivité 3G et 64 Go de mémoire interne est disponible au prix de 879 $.

 

Microsoft qui pouvait se vanter de valoir 35 fois plus qu'Apple il n'y a que 10 ans, se voit aujourd'hui dépassé par cette dernière en valeur.

Si c'est bien réel que le titre d'Apple est fort aujourd'hui, celui de Microsoft est toutefois plus bas qu'il nous a habitués et ce n'est pas nécessairement réaliste de son poids réel. C'est en raison d'une poussée coup sur coup de l'iPhone, de l'iPod, l'iPad et l'iTune lancés à l'intérieur de la dernière décennie qu'Apple est si forte aujourd'hui. Certains analystes économiques n'hésitent pas à demeurer plus modérés sur le déclin de Microsoft en mentionnant que Microsoft pourrait se remettre dans le droit chemin suite à de bonnes ventes de Windows 7. Également, la présence de Microsoft dans le secteur des jeux vidéo, contrairement à Apple, du moins pour le moment, pourrait profiter à Microsoft qui s'apprête à lancer le Projet Natal, la détection de mouvement de la Xbox 360.
 

Il fallait s'en douter, Facebook critiqué de toute part a finalement cédé à la pression populaire en déclarant que de nouveaux ajustements simplifiés allaient être de nouveau accessibles. Nous faisons naturellement ici référence aux informations personnelles des membres et aux options de réglages qui leurs sont offerts. Mark Zuckerberg, a finalement avoué les dents serrées que les récents ajustements apportés à l'interface étaient si compliquées que les utilisateurs se sont plaints.

Ce changement de cap donne suite à un rapport de la firme Sophos publié la semaine dernière qui affirmait que près de 60% des utilisateurs de Facebook envisageaient de quitter le réseau en raison de sa gestion discutable des informations personnelles des membres. Également, un appel à tous circule sur le Web présentement qui invite à une journée mondiale de désabonnement à Facebook est toujours prévu le 31 mai prochain.

 


Voici le message publié par Facebook aujourd'hui.

Palo Alto, Californie - le 26 mai 2010 - Facebook répond aujourd’hui aux commentaires et inquiétudes des utilisateurs en matière de confidentialité en annonçant la mise en place de paramètres plus simples et plus efficaces pour partager en toute sécurité des informations personnelles. Grâce à ces nouveaux paramètres, les plus de 400 millions d’utilisateurs Facebook pourront contrôler précisément, et ce en quelques clics à peine, les personnes qui ont accès aux informations et contenus qu’ils publient sur la plateforme. En outre, de nouveaux paramètres vont également être mis en place pour permettre de facilement désactiver les applications ou sites tiers. Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook, a officiellement annoncé ces changements dans un billet de blog publié aujourd’hui à l’adresse suivante : http://blog.facebook.com/mark2.

« L’aventure Facebook a d’abord commencé avec une série d’idées simples », déclare Marc Zuckerberg. « Lorsque les personnes peuvent contrôler les informations et les contenus qu’elles partagent, elles ont tendance à vouloir partager plus. Les personnes qui partagent toujours plus vont contribuer à rendre le monde plus ouvert et connecté. Au cours de ces dernières semaines, de nombreux utilisateurs nous ont fait savoir qu’ils voulaient pouvoir contrôler plus facilement leurs informations. C’est pour cette raison que nous mettons aujourd’hui en place de nouveaux changements pour leur permettre de gérer plus facilement les informations qu’ils partagent ».

Les nouveaux paramètres de confidentialités introduits par Facebook illustrent l’importante consultation collaborative entreprise avec le bureau du Sénateur Charles Schumer ainsi qu’un grand nombre de groupes de défense des consommateurs et du respect de la vie privée en ligne, parmi lesquels le Center for Democracy and Technology, Consumer Action, Future of Privacy Forum, Progress and Freedom Foundation, NetChoice, CATO Institute, TRUSTe, Technology Policy Institute et Innovation Foundation. Ces consultations se sont révélées très utiles pour clarifier et communiquer sur les principes de Facebook en matière de confidentialité et ont grandement contribué à la conception ainsi qu’à la mise en place de ces nouveaux contrôles de confidentialité, déployés dès aujourd’hui et effectifs pour l’ensemble des utilisateurs dans les semaines à venir.

Mark Zuckerberg a d’abord annoncé l’intention de Facebook d’apporter ces changements dans un éditorial publié sur le Washington Post dans lequel il détaille les principes qui gouvernent Facebook :

1) Les utilisateurs contrôlent les informations qu’ils partagent
2) Facebook ne partage par les informations personnelles des utilisateurs avec des services ou des gens sans leur autorisation
3) Facebook n’autorise pas les annonceurs à accéder aux informations personnelles des utilisateurs
4) Facebook ne vend pas les informations personnelles des utilisateurs
5) Facebook restera un service gratuit pour tous

L’annonce d’aujourd’hui concerne principalement deux de ces principes.

Simplifier le contrôle des informations partagées

Un contrôle simple : Un nouveau paramètre a été introduit pour permettre aux utilisateurs de partager plus facilement du contenu ou des informations avec leurs amis, les amis de leurs amis ou avec tout le monde. Pour ce faire, un seul clic suffit. Les paramètres correspondants sont immédiatement effectifs et faciles à comprendre. Parallèlement, Facebook a choisi de conserver certains de ses paramètres pour les utilisateurs qui souhaitent personnaliser leur niveau de partage. Tous ces paramètres apparaissent désormais sur une seule page pour un meilleur accès.

Contrôle rétroactif : Pour les utilisateurs sélectionnant les options plus restrictives « Amis uniquement » ou « Amis des amis » avec le contrôle principal, le paramètre correspondant s’appliquera à l’ensemble du contenu préalablement publié sur la plateforme. Ainsi, quelques clics suffisent à un utilisateur pour renforcer la protection de l’ensemble des informations et contenus publiés sur la plateforme.

Futurs produits : Facebook s’engage à respecter les choix des utilisateurs en matière de confidentialité pour les nouveaux produits et à faciliter le partage de leurs informations sur la plateforme. Ainsi, tout utilisateur qui définit le paramètre « Amis uniquement » pour « Partager sur Facebook », appliquera automatiquement ce même paramètre aux nouveaux produits avec des paramètres de confidentialité.

Maitre mot : simplicité : La granularité de contrôle a toujours constitué l’objectif principal dans la conception de la politique de confidentialité de Facebook. A commencer par les changements annoncés aujourd’hui, Facebook insistera également sur la simplicité de sa conception de confidentialité.

Moins de changements des paramètres de confidentialité : Facebook admet que les nombreux changements en matière de confidentialité survenus l’année dernière ont pu semer la confusion et s’engage désormais à travailler dans le respect des principes énoncés aujourd’hui pour continuer à mettre au point de nouveaux produits et fonctionnalités innovants.

Moins d’informations obligatoirement publiques

Réduire la quantité d’informations publiques : Facebook a considérablement réduit la quantité d’informations visibles par tous. Ces informations se limitent aujourd’hui au nom, à la photo de profil (si l’utilisateur en possède une), au sexe (qui peut être masqué sur le profil) et aux réseaux (si l’utilisateur en a rejoint).

De vrais contrôles de confidentialité pour les Pages : Les connexions aux Pages, visibles par tous auparavant, disposent désormais de paramètres de confidentialité fonctionnant des deux côtés de la connexion. Ainsi, les utilisateurs peuvent faire en sorte que les autres utilisateurs ne voient pas les pages sur leur profil ainsi que le fait qu’ils aient cliqué sur le bouton « J’aime » des pages en question. Les différentes applications devront désormais demander une autorisation explicite préalable pour accéder à certaines des pages des utilisateurs qui ne sont pas accessibles à tous.

Opt-out plus simple

Contrôle total de la manière dont les applications et sites tiers sur la plateforme Facebook accèdent aux informations : En réponse aux demandes des utilisateurs, Facebook a ajouté un moyen simple pour permettre aux utilisateurs de désactiver les applications et sites web de sorte qu’aucune information ne soit accessible aux applications, y compris celles normalement accessibles à tout le monde.

Désengagement plus simple du programme pilote de personnalisation instantanée : Facebook a également fait en sorte de permettre aux gens de se désengager plus facilement du programme de personnalisation instantanée, ce qui empêche les applications actuelles et future du programme d’accéder à leurs informations. Un nouveau paramètre empêchera que les informations d’un utilisateur soient partagées avec un partenaire de personnalisation.

Autorisation de partage de données granulaires pour les applications et sites web : Facebook a également insisté sur les nouveaux contrôles dont disposent les utilisateurs sur les informations partagées avec les applications et sites web sur la plateforme Facebook. Avec le nouveau modèle d’autorisation de partage de données, les applications devront impérativement obtenir une autorisation préalable pour pouvoir avoir accès à toute information personnelle qui ne serait pas rendue visible à « tout le monde ».

Ce qu’en pensent les gens

« Les utilisateurs de Facebook se sont fait entendre : ils veulent pouvoir contrôler leurs informations. Malgré les rumeurs qui indiquent le contraire, la confidentialité est toujours d’actualité et devrait même réapparaître via des contrôles simplifiés et de meilleures politiques », déclare Leslie Harris, présidente du Center for Democracy and Technology. « Il y a certes encore du travail à faire, mais ces changements constituent les fondations pour offrir aux gens ce qu’ils veulent et ce qu’ils méritent ».

« Aujourd’hui plus que jamais, les gens accordent une importance toute particulière à la confidentialité. Nous sommes ravis que Facebook se soit engagé à améliorer le contrôle et offrir davantage de choix aux utilisateurs et sommes impatients de travailler avec eux pour les suivre dans cette entreprise », commente Michelle De Mooy, associé principal chez Consumer Action. « Nous pensons qu’il est nécessaire pour Facebook de collaborer avec des groupes de défense des consommateurs et de la confidentialité, des organismes de régulation et des législateurs pour redresser la barre et protéger les consommateurs en ligne. Nous espérons également que ce pas en avant de Facebook fera prendre conscience à l’industrie que le fait de disposer de normes de confidentialités strictes est bien plus qu’une politique satisfaisante ».

« Le message que devraient en tirer les entreprises est le suivant : la gestion de l’identité numérique est un élément crucial pour les internautes de tous âges et du monde entier. Facebook prend des mesures essentielles pour gagner la confiance des utilisateurs en leur offrant un meilleur contrôle des données personnelles qu’ils partagent sur la plateforme. Dans la mesure où les sites, services et dispositifs deviennent de plus en plus complexes, le défi qui se pose désormais à Facebook, et à d’autres, est de continuer à rechercher des services innovants qui garantissent l’intuitivité des outils de confidentialité », déclare Jules Polonetsky, Directeur de Future of Privacy Forum ».

« L’annonce de Facebook doit nous rappeler que tous ces services en ligne rivalisent activement les uns avec les autres sur le marché de l’opinion publique en fonction de leur engagement pour autoriser les utilisateurs à faire leurs propres choix en matière de confidentialité », affirme Berin Szoka, directeur au Center for Internet Freedom au PFF. « Facebook a confirmé cet engagement en répondant à la demande des utilisateurs pour leur permettre de restreindre la visibilité de leurs amis et de leurs clics sur le bouton « J’aime », et de se désengager complètement pour ne plus partager d’informations avec des sites externes ou des applications tierces. L’amélioration de l’interface utilisateur est toute aussi importante puisqu’elle contribue à accroitre la granularité du contrôle utilisateur et à simplifier l’utilisation, autrement dit, deux éléments cruciaux. Atteindre à la fois la complexité et la simplicité nécessite un processus d’innovation continu et répétitif ».

« Ces nouvelles fonctionnalités offrent aux utilisateurs plus de choix et un meilleur contrôle de leurs informations et constituent une victoire à la fois pour Facebook et pour ses utilisateurs », déclare Daniel Castro, analyste principal pour Information Technology and Innovation Foundation. « Les derniers changements en date de Facebook montrent que les entreprises répondent efficacement aux inquiétudes des utilisateurs en matière de confidentialité. Dans ce cas, le marché et les commentaires des utilisateurs constituent des outils plus efficaces pour répondre aux besoins des clients que les réglementations maladroites en matière de confidentialité qui ne sont en réalité que des obstacles à l’innovation ».

« Proposer aux utilisateurs de vrais choix en matière de confidentialité qui soient à la fois simples et transparents n’est pas une tâche aisée. Les changements de Facebook destinés à rendre ses paramètres de confidentialité plus accessibles, ainsi qu’à fournir des options de désengagement plus complets reflètent le réel engagement de l’entreprise à contrôler les paramètres de la plateforme ainsi que sa capacité à innover rapidement et à intégrer les commentaires des utilisateurs. Nous continuerons à travailler étroitement avec Facebook pour nous assurer qu’il tient bien les promesses faites à ses utilisateurs », déclare Fran Maier, président de TRUSTe.

Sony vient de montrer sa nouvelle technologie en action qui implique un écran enroulable. C'est en prévision de la conférence SID 2010 que Sony commence à ébruiter les résultats très prometteurs de cette technologie. Selon Sony, le matériau utilisé est assez souple pour permettre un enroulement serré qui en plus, n’endommagerait pas la qualité de l'écran de type OLED, même à long terme. L'écran montré dans une vidéo n'était que de 4,1 pouces, mais l'ont peut déjà s'imaginer l'utilité pour le monde de la publicité avec des écrans grands formats éventuellement.
 

Le marché des tablettes tactiles est en pleine effervescence. Alors que l'iPad est attendu au Canada à la fin de cette semaine, les lancements ou les annonces de la concurrence (Archos, HP, Google...) se multiplient. Cette tablette Wifi/3G/3G+  est donc dotée d'un petit écran tactile multitouch de 5 pouces, quasiment deux fois moins grand que celui de l'iPad. En fait, il ressemble plutôt à un gros smartphone. De plus, on retrouve un processeur SnapDragon à 1 Ghz, une mémoire interne de 2 Go pouvant être portée à 32 gigaoctets grâce à une carte mémoire, un appareil photo de 5 megapixels et une batterie amovible. À noter que le Streak est opéré par Android.

Pour le moment, ce sont seulement nos amis anglais qui pourront jouer avec ce petit gadget, en juin prochain.

 

 

 

Les geeks sont partout autour de vous. Ils se cachent dans une pièce sombre dans laquelle un ordinateur et quelques consoles de jeux les occupent. Ils ont des lunettes noires avec du ruban adhésif au centre et l'ont doit glisser un plateau de nourriture sous la porte de leur pièce pour ne pas qu'ils crèvent de faim. Si c'est l'image que vous vous faites d'un geek, cette journée qui vise à faire connaître le phénomène geek est probablement idéal pour vous.

Lancée en 2006 en Espagne, cette journée sous ses allures de ton humoristique se veut une simple occasion de parler de ceux qui font de l'informatique, de l'électronique et des jeux vidéo une passion et dans certains cas un travail.Dans certains pays, des événements sont organisés à l'occasion de cette journée du Geek.

Ce n'est pas rien, nous parlons ici d'une baisse importante de 100$ de l'iPhone 3G modèle 16 Go. Ce dernier doit cependant impliquer un contrat de deux ans avec le fournisseur AT&T. C'est sans aucun doute l'annonce prochaine de l'iPhone 4G qui, selon certaines rumeurs, serait prévue le 22 juin qui a poussé le détaillant à liquider rapidement certains modèles pour faire de la place.

Pour le moment, aucune confirmation de Wal-Mart pour étendre au Canada cette promotion.

Selon Dick Costolo de Twitter, la compagnie sera très stricte dans sa façon d'aborder la publicité sur son site. Fort de ce qui s'est passé ailleurs sur d'autres sites qui ont senti l'appât du gain en permettant n'importe quoi, pas question ici de permettre à des tiers revendeurs la possibilité d'afficher. Twitter a donc choisi un modèle strict et encadré pour assurer la viabilité du site à long terme précise les responsables de Twitter.

 

Selon une nouvelle étude de la firme Gartner, les ventes de petits ordinateurs de type notebook ont connu un bond spectaculaire de 43 pour cent dans les trois premiers mois de 2010. Des 49,4 millions portables livrés, 9,5 millions et étaient de la marque HP, qui a occupé 19,2 pour cent du marché. Parmi les autres grands gagnants de cette tendance marquée aux petits ordinateurs, on retrouve Acer, Asus Dell et Toshiba. C'est en raison de son poids léger,  de sa petite taille et de son prix que les amateurs se tournent de plus en plus vers le notebook selon les experts.

Il faudra voir les chiffres du prochain trimestre qui vont cette fois inclure l'iPad.

 

 

Si le projet en question est accepté par Hollywood, il pourrait s'agir d'une véritable révolution qui occasionnerait une onde de choc généralisée. C'est que plusieurs grands de l'industrie se sont réunis pour discuter de la possibilité d'écourter la durée du délai entre une sortie en salle et le principe de vidéo à la carte. Ainsi, les Disney, Fox, Paramount, Sony, Universal et Warner seraient tous prêts à signer l'accord qui impliquerait des couts de location entre 20$ et 30$. Si le projet va de l'avant, il pourrait se déployer dès 2011.

L'approche est controversée, car elle risque de compromettre l’activité des salles de cinéma traditionnelle en réduisant l'incitation à s'y rendre au lieu de simplement rester à la maison. Le fossé est grand entre les propriétaires de salles et Hollywood puisque les exploitants souhaitent même augmenter ce délai et non le réduire. Les autres services comme iTune et NetFlix ont les yeux fixés vers cette entente pour savoir de leur côté quels seraient les délais d'attente imposés pour les versions numériques des films.

Voilà un débat qui s’amorce qui touche plusieurs grosses compagnies qui ont des intérêts différents.
 

Si depuis son lancement la console Wii a eu droit à une imposante liste jeux qui n’impliquait pas toujours des titres mémorables, il demeure que tout ce qui touche la franchise Mario se transforme en or pour Nintendo alors que les nombreux amateurs, anciens et nouveaux, attendent toujours avec impatience un jeu impliquant la mascotte de Nintendo. Après le succès phénoménal de Super Mario Galaxy, nul n’avait besoin d’une boule de cristal pour savoir qu’une suite allait être présentée éventuellement. Dès son annonce, Super Mario Galaxy 2 a su capter l’intérêt des amateurs en manque de jeux de qualité. Voilà une bonne raison de dépoussiérer notre Wii, voici nos impressions de Super Mario Galaxy 2.

La critique de GameFocus: http://www.game-focus.com/?nav=reviewCard&fid=9439http://www.game-focus.com/?nav=reviewCard&fid=9439

Voilà un cas particulier qui implique la grosse boîte Warner Bros. qui aurait décidé d'utiliser une technologie antipiratage sans en avoir les droits. Le groupe Medien Patent Verwaltung (MPV) aurait tenté de vendre a Warner sa technologie de signature particulière à un film qui permet de retracer dans quel cinéma, un spectateur aurait filmé le film avec un caméscope.

Selon la plainte déposée par Medien Patent Verwaltung, Warner Bros n'aurait jamais donné suite à MPV, alors que ces derniers ont été surpris de constater que Warner Bros a commencé à utiliser une solution dite similaire à celle de MPV pourtant protégée par des brevets.

On peut bien blâmer les pirates pour ne pas respecter les droits d'auteurs...
 

C'est pour les 30 ans du célèbre jeu Pac-Man de Bandai que Google vient de changer l'apparence de son logo de son moteur de recherche, mais pas seulement en simple image comme il le fait normalement, mais carrément en jeu jouable via les touches du clavier. Il s'agit malheureusement d'un seul niveau, mais avouons que l'idée est excellente !

 

Monty Wong vice-président chez Hewlett-Packard à Taiwan, aurait révélé dernièrement à un magazine que la tablette PC de HP réponse à l'iPad d'Apple serait attendu en octobre et non en juin comme certains le croyaient. Le mystère plane toujours sur cette tablette HP alors qu'il semble impossible à cette étape de savoir quel sera le système d'opération qui la propulsera. Si plusieurs des tablettes en cours d'élaboration par d'autres fabricants ont choisi Windows 7, certains indices portent à croire que le rachat de Palm par HP pourrait signifier l'intégration de la technologie Palm OS dans cette nouvelle tablette.


Le design du HP Slate.

Les gens de Nokia nous faisaient parvenir dernièrement, les résultats d'un petit sondage maison intéressant concernant les applications pour cellulaires.

Gourmands d’applications pour votre cellulaire? Un récent sondage de Nokia révèle que non seulement vous en êtes friands, mais que vous préférez avant tout les applications portant sur les communications, suivi de près par celles portant sur les réseaux sociaux (avec respectivement 26% et 22% des votes). Vous adorez rester en contact ! Un peu plus loin, en troisième place du sondage, on retrouve les jeux (14%), suivi des applications pour le divertissement (12%). Vous appréciez aussi les outils (Qui eut crû qu’un jour vous utiliseriez votre cellulaire pour vous aider à installer une tablette!), les nouvelles (5%) et les sports (4%).

Un mouvement se répand présentement sur le Web qui mènera à une journée thématique invitant les membres à se désabonner de Facebook, le plus populaire site de réseautage social  au monde. L'offense menée par deux Canadiens a un nom, le « Quit Facebook Day ».

Voici le message que l'on peut lire sur le site officiel du mouvement « Quit Facebook Day ».

« Pour beaucoup de gens, quitter Facebook tourne surtout autour du respect de la vie privée. C'est une préoccupation légitime, mais nous pensons aussi la question de la vie privée n'est que le symptôme d'un ensemble plus vaste de questions. Nous nous soucions profondément sur l'avenir de l'Internet comme étant un endroit complètement ouvert, sûr et humain. Comme nous ne pouvons pas voir la direction actuelle de Facebook étant aligné sur un avenir positif pour le web, alors nous quittons. »

Le site en question explique également comment faire pour se désabonner tout en invitant les gens du Web à répandre l'initiative. Sur le site, on peut y lire des commentaires contre et pour l'initiative.

Le site est ici : http://www.quitfacebookday.com/http://www.quitfacebookday.com/


 

Les conclusions d'une étude de la firme Sophos pourraient être l'élément clé qui ébranlera la façon de faire de Facbook pour la divulgation de contenu confidentiel.

Ainsi, on a posé la question "songez vous abandonner Facebook pour des raisons liées à la confidentialité?"  à plus de 1588 participants utilisateurs de Facebook. Ces derniers dans une proportion de 60 % (peut-être 30 % et très probablement 30 %) qu'ils envisagent de se désinscrire pour des raisons de confidentialité. Fait troublant, 16 % ont affirmé avoir déjà quitté Facebook pour ces mêmes raisons. Jusqu'à maintenant, les gens de Facebook changent les règles de sécurité comme bon leur semble sans prendre au sérieux les préoccupations des membres. Voilà qu'il y a là avec cette étude, matière à prise de conscience chez Facebook.
 

Notre site de jeux vidéo GameFocus a eu les droits de diffusion d'une critique aujourd'hui du jeu attendu UFC Undisputed 2010.

Voici un extrait de la critique de David Collins. "La première chose que j’ai faite après ma carrière fructueuse comme champion dans UFC Undisputed 2010 avec une fiche de 47 victoires dans la catégorie Light Heavyweight a été d’appeler mon copain pour me vanter. Pas nécessairement parce que je voulais le  narguer, mais plutôt pour partager ma gloire avec quelqu’un d’autre que ma fille de 6 ans. C’est à ce moment que j’ai vraiment réalisé combien ce nouveau UFC Undisputed 2010 était différent de la version de l’an dernier, plus axés encore vers les VRAIS fans du UFC."

La critique complète est ici : http://www.game-focus.com/?nav=reviewCard&fid=9471

La canadienne KIWI Choice commercialise aujourd'hui son chargeur solaire universel pour appareils mobiles le KIWI U-Powered. Il s'agit du premier d'une famille de quatre produits innovants et respectueux de l'environnement qui seront introduit par KIWI d'ici l'automne 2010. Contrairement à d'autres chargeurs de portables sur le marché, KIWI U-Powered peut également utiliser les autres sources d'énergie comme les ports USB, chargeurs voiture, prises murales et même l'énergie solaire.
Une fois chargé, KIWI U-Powered est utilisé comme une source d'alimentation de rechange pour des produits électroniques, tels que les téléphones cellulaires, BlackBerry, iPod, iPhone, appareils photo numériques en agissant comme chargeurs universels pour tous ces dispositifs.

KIWI U-Powered est désormais disponible pour la vente sur le site : www.kiwichoice.comwww.kiwichoice.com ainsi qu'auprès de certains détaillants au prix suggéré de 49,99$.
 

Frima lance Roche Papier Sumo, le premier jeu Facebook développé et conçu entièrement par une équipe de créateurs québécois. Dans ce concept délirant, les joueurs affrontent leurs amis Facebook dans une version moderne du classique « roche papier ciseaux ». Cette fois, l’indémodable jeu de mains est revisité en ligne avec d’immenses lutteurs sumo affamés de victoires!

Afin de devenir grand champion du jeu, chaque joueur doit nourrir son sumo, le faire engraisser, l’entraîner au combat et surtout, le personnaliser. En effet, chaque joueur peut échanger les points qu’il accumule contre plus de 200 accessoires qui donneront un look d’enfer à n’importe quel sumo : chapeau de cowboy, moustache, tatouage, afro, torse abondamment poilu et bien plus!

« Le marché des jeux sur ce réseau social est en pleine expansion et nous ne manquerons pas le bateau! Nous avons déjà plusieurs projets de jeux Facebook en développement. » affirme Steve Couture, PDG de Frima. « L’idée de voir notre premier jeu sur Facebook, un concept 100 % québécois, être joué par des dizaines de milliers de personnes nous motive à être toujours plus créatifs afin de séduire cette nouvelle clientèle de joueurs. », poursuit-il.

Le jeu est disponible en français et en anglais et il s’adresse aux 400 millions d’utilisateurs du réseau social Facebook sur la planète. Le jeu est en constante évolution et de nouvelles fonctionnalités seront ajoutées en réponse aux commentaires des joueurs.

Il n'y a pas si longtemps déjà, on parlait des recettes monstres qu'engendraient les iPod d'Apple avec son logiciel de téléchargement légal de musique, iTunes. Désormais, ces chiffres sont dépassés par l'iPhone, représentant 40 % soit 5,45 milliards de dollars US, sur un total de 13 milliards. Ensuite on trouve les ordinateurs Mac avec 28% tout de même, l’iPod puis iTunes. On se demande cependant ce que le 8 % représente.

Gameloft a annoncé la sortie prochaine de dix jeux sur la plateforme cellulaire, Android. Les utilisateurs des nombreux smartphones pourront donc utiliser, après avoir payé la modique somme de 7$ CAN : Asphalt 5, Let’s Golf!, Assassin’s Creed, Hero of Sparta, Gangstar : West Coast Hustle, Dungeon Hunter, Real Football 2010, N.O.V.A Near Orbit Vanguard Alliance, Modern Combat : Sandstorm et enfin Tom Clancy’s H.A.W.X.

Destinés avant tout selon Gameloft aux HTC Desire, Motorola Milestone, Nexus One ou encore Sony Ericsson Xperia 10, ils devraient rapidement être disponibles à la vente sur le site de l’éditeursur le  site de l’éditeur.

Le géant du Web Google annonce s'associer à Sony, Logitech et Intel pour le développement de du projet Smart TV. L'intérêt de Google à participer dans l'aventure Smart TV est d'accroître l'accès à des contenus existants. Google veut donc préparer sa présence Internet sur les téléviseurs qui le supporteront en poussant son système d'exploitation Android et ses applications. Nous devrions en savoir plus sur ce projet conjoint à Sony, Logitech, Intel et Google dans les prochaines semaines.

Voilà une idée qui fait son chemin, celle de tirer profit de traces que laisse votre navigation Web même sans avoir recours aux fameux cookies.

L'Electronic Frontier Foundation (EFF) affirme être en mesure de retrouver 94% des visiteurs qui fréquentent un site grâce à un outil qu'elle a concocté qui établit des liens entre plusieurs informations. Les traces laissées telles que votre système d'opération, le nom de votre navigateur Web, les versions de plug-ins utilisées, le type d'écran et sa résolution, ses couleurs, la langue du système et les polices de caractères utilisées pourraient s'avérer des outils de plus dans la guerre aux cybercriminels et prédateurs sexuels qui recrute leurs victimes en ligne, ces derniers utilisant souvent une navigation privée pour ne pas être identifiée.

Les gens de Sprint aux États-Unis ont admis lors d'une conférence réservée aux investisseurs que le Smartphone Palm Pre a été un échec. Dan Schulman a ainsi précisé " Le Palm Pre n'a pas fonctionné aussi bien que nous espérions ". Il a accusé entre autres, le faible approvisionnement qui a occasionné des stocks trop bas au lancement ce qui a provoqué des pertes de ventes potentielles, des clients choisissant un autre téléphone comme l'iPhone. Bien qu'ils parlent d'un flop, les gens de Sprint disent souhaiter un retour en force avec le Palm Pre 4G Evo.

 


 

Facebook et Zynga ont annoncé aujourd’hui qu’ils entamaient un partenariat stratégique de cinq ans qui a pour but de démontrer leur engagement conjoint envers les jeux sociaux sur Facebook et étendre l’utilisation des crédits Facebook dans les jeux Zynga. L’entente fournit au deux entreprises une base solide afin de continuer à travailler ensemble afin d’offrir à des millions de personnes une expérience utilisateur enrichie.

« Facebook était un pionnier en 2007 lorsqu’elle a lancé sa plateforme et en seulement trois années, 10 millions d’utilisateurs Facebook jouent quotidiennement à nos jeux, de Farmville et Café World à Treasure Isle et Mafia Wars, » dit Mark Pincus, fondateur et chef de la direction chez Zynga. « Nous sommes emballés par l’engagement à long terme de Facebook envers les jeux sociaux et envers Zynga et nous sommes impatients de travailler avec eux et d’autres fournisseurs de plateforme afin d’amener la meilleure expérience en jeux sociaux aux utilisateurs à travers la planète. »

« Nous sommes heureux de signer une nouvelle entente avec Zynga afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs Facebook qui jouent aux jeux de Zynga, » a déclaré Sheryl Sandberg, directrice de l’exploitation chez Facebook. « Nous travaillerons avec Zynga et tous nos développeurs afin d’augmenter les opportunités sur notre plateforme. »

Zynga teste présentement les crédits Facebook dans certains jeux sélectionnés et étendra son offre à plus de titres au cours des prochains mois. Les termes de l’entente entre Facebook et Zynga n’ont pas été révélés.

 


 

Celui que l'on croyait mort et enterré après la saga judiciaire perdue devant l'industrie de la musique et du cinéma revient. The Pirate Bay qui se veut un site permettant de faciliter la mise en commun de fichiers torrent peu importe si le contenu respecte ou non les droits d'auteurs, effectue un retour marqué avec des serveurs installés ailleurs.
 

Narguer l'industrie

« LOL ASS CLOWN OF THE RIAA = Mort de rire aux clowns abrutis de la RIAA ». C'est avec ce message incisif que les opérateurs ont voulu faire comprendre à l'industrie de la musique et du cinéma que le site restera en ligne tant et aussi longtemps que possible. Voilà un dossier qui n'a pas fini de faire parler de lui.

Facebook a annoncé aujourd’hui la nomination de Jordan Banks comme nouveau directeur général de Facebook Canada. M. Banks sera responsable de la direction et de la gestion des opérations commerciales de Facebook à Toronto en Ontario. Sa nomination représente pour Facebook un investissement croissant au Canada, et un effort constant à aider les entreprises canadiennes à rejoindre et communiquer avec plus de 15 millions de Canadiens qui utilisent activement Facebook.

La nomination de M. Banks est effective immédiatement et réaffirme l’engagement de Facebook à fournir aux entreprises et aux mercaticiens du Canada des solutions marketing utiles, incluant la créativité et l’expertise locales requises afin de bâtir des relations solides avec les gens sur Facebook.

« Jordan Banks arrive chez Facebook avec des compétences en leadership entrepreneurial, combinées avec son savoir-faire et son expérience dans le paysage numérique canadien. Il amène une perspective fraîche et nouvelle à l’équipe Facebook au Canada, » dit Mike Murphy, vice-président aux ventes internationales de Facebook. « Avec plus de 15 millions d’utilisateurs actifs au Canada, les entreprises canadiennes trouvent que Facebook est le meilleur endroit pour créer des relations solides et plus significatives avec leurs clients. »

Jordan Banks possède une longue expertise en opérations, stratégie et marketing au sein de la communauté d’affaires au Canada. Avant de se joindre à Facebook, M. Banks était l’associé directeur général chez Thunder Road Capital, une compagnie qu’il a cofondée en 2008 afin d’offrir ses services en investissement et conseil à des entreprises en démarrage dans le domaine des technologies. De plus, M. Bank a été chef de la direction chez JumpTV, un important diffuseur de télévision Internet spécialisé en sports et en télévision internationale et a servi en tant que directeur général chez eBay Canada. Jordan Banks a facilité le lancement de eBay Canada en 2000 et a été responsable de la croissance des activités des Canadiens sur eBay qui totalisaient plus de 1 milliard de dollars en 2007 – représentant approximativement 25 pourcent de toutes les activités commerciales électroniques canadiennes. Précédant ses fonctions chez eBay, Jordan Banks a occupé un important poste de cadre pour l’Association des Joueurs de la Ligue Nationale de Hockey.

« Je suis très emballé à l’idée de me joindre à l’équipe Facebook. La notoriété de la marque Facebook au Canada combinée avec la place toujours grandissante qu’elle occupe dans la vie des consommateurs et des entreprises rend cette opportunité vraiment très intéressante. » a dit Jordan Banks.

La compagnie Seagate a confirmé aujourd'hui qu'elle planche présentement sur un nouveau disque dur 3 téraoctets de capacité de stockage soit 3 millions de millions d’octets, prévu pour la fin de l'année 2010. Si vous avez de l'intérêt pour un disque avec autant de capacité, sachez qu'il ne sera compatible qu'avec des systèmes d'opération à 64 bits. Également, une mise à jour de l'ordinateur sera également nécessaire avant de pouvoir accueillir ce petit disque qui sera compatible PC et Mac.
 

Le Seagate Constellation 3To.

Aujourd'hui tout le monde qui possède un ordinateur et une connexion Internet peut prétendre s'être rendu au moins une fois sur le site de partage de vidéo en ligne YouTube. Histoire de vous prouver que vous n'êtes pas seul, YouTube rendait disponible à l'occasion de son 5e anniversaire des données sur sa fréquentation et nul doute que la plus percutante est le nombre quotidien de visites par jour atteignant les 2 milliards, soit le double des cotes d'écoute des trois grosses chaînes de télévision américaine en même temps.

Cependant même si ce chiffre est gros, les dirigeants de Google propriétaire de YouTube depuis 2006, font remarquer que les gens ne consacrent que 15 minutes par jour à YouTube par rapport aux cinq heures par jour à regarder la télévision.

 

Sous-catégories

Recherche

TESTS DE JEUX RÉCENTS

Destroy All Humans! (2020) - Notre avis 8/10

Lire la suite...

Saints Row: The Third Remastered, notre avis

Lire la suite...

Notre test d’Iron Man VR

Lire la suite...

On a joué à SpongeBob SquarePants Battle for Bikini Bottom Rehydrated

Lire la suite...

Warhammer 40,000: Mechanicus, notre avis de la version consoles - 8/10

Lire la suite...
Ghost of Tsushima, notre avis

Ghost of Tsushima, testé par Game-Focus - 9/10

Lire la suite...

On a joué à Xcom 2 Collection et voici notre test

Lire la suite...
Burnout Paradise Remastered sur Switch, notre avis

Burnout Paradise Remastered sur Switch, notre avis

Lire la suite...

Audio : Podcast & Radio

GF sur Facebook

Sondage GF

Vous profitez de cette période de COVID-19 pour...

Médias sociaux

À voir sur GF...