Project Daedalus : un dungeon crawler à l'ancienne [59941]

Project Daedalus : un dungeon crawler à l'ancienne

Les gros titres...

À ne pas manquer

Premières impressions


La série Découvertes Kickstarter a pour ambition de vous faire découvrir des projets alléchants issus de la plateforme de financement participatif peu importe s'il s'agisse d'un tout nouveau studio ou du retour d'un vétéran de l'industrie.


Pour ce deuxième numéro de Découverte Kickstarter, nous avons un autre projet venu d'Italie. Il s'agit du studio 68K Studios composé de Federico Fanelli, programmeur et game designer ainsi que Gaetano Carlucci, un artiste graphique. Ils sont spécialisés dans les jeux inspirés des dungeon crawler des années 80 et 90 et leurs travaux précédents sont uniquement sortis sur mobile. Project Daedalus est leur premier projet qui passe par la plateforme Kickstarter.

Vous incarner un personnage qui a tenté de se donner la mort en s'entaillant les poignets et qui se retrouve dans les limbes sous la forme d'un immense donjon à explorer afin de se remémorer pourquoi il a tenté de se suicider. Il s'agit d'un dungeon crawler horrifique en case par case à la manière d'un Dungeon Master avec une forte dimension de jeu de rôle et de roguelike.

 

 screena

 

La création du personnage est assez classique vous demandant d'attribuer des points à des statistiques (force, intellect, etc) ou des compétences (armure légère, armes tranchantes, magie noire, etc). Ces dernières s'amélioreront également à mesure que vous les utilisez dans le jeu à la manière d'un Skyrim. Enfin, vous pourrez choisir un trait unique pour votre personnage lui donnant un pouvoir spécial.  Le jeu est fidèle à son héritage et proposera une difficulté relevée avec mort permanente. Car oui, chaque mort de votre personnage est définitive, mais rassurez-vous, comme il s'agit d'un roguelike un nouvel alter ego prendra sa place chaque fois un peu plus fort et pourra récupérer tout équipement de son prédécesseur rangé dans un coffre commun.

Les déplacements et les combats se déroulent en tour à tour. Il est possible de voir les ennemis sur la carte et donc de pouvoir anticiper les affrontements. Les combat promettent d'être stratégiques avec une gestion de la barre d'endurance et l'utilisation de 5 écoles de magie à base de runes ramassées dans le donjon.

 

 screena

 

Pour être fidèle à leurs modèles (et peut-être aussi car cela demandait plus de moyens), Project Daedalus n'utilise pas de moteur 3D mais des techniques de digital painting avec rendu en 2D. Cela donne un rendu résolument old school, certains diront daté surtout que des jeux comme Legend of Grimrock sont passés par là depuis. La narration se fera à travers des cinématiques à la manière d'un visual novel.

 

 screena

 

Cependant, gardez en tête que le titre est loin d'être terminée et que les 19.000 € (environ 28.000 CAD $) serviront surtout pour la partie graphique du jeu, les musiques et la localisation du jeu. Si le studio en est à ses débuts, la page Kickstarter est véritablement bien structurée et expose clairement les récompenses et la répartition du budget. Il reste 19 jours à la campagne, et seulement 90 € ont été déboursés pour le moment. Vous pouvez suivre les développeurs sur Facebook, Twitter et Youtube.

 

Me suivre sur Twitter / Follow me on Twitter : @AtothGoldblum


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

TESTS DE JEUX RÉCENTS

PREMIÈRES IMPRESSIONS

GF recommande

Les sorties jeux vidéo cette semaine (17 au 21 février 2020)

Read more ...

Sur Cinévore par GF

Audio : Podcast & Radio

Sondage GF

Croyez-vous aux chances de succès de Google Stadia

Médias sociaux

À voir sur GF...