Notre test de Bravely Second: End Layer
Bravely Second: End Layer
  • Date de sortie : 15 avril 2016
  • Console :
  • Éditeur : Square Enix
  • Développeur : Silicon Dreams Studio

Une aventure épique en équipe!

Bravely Default parut il y a maintenant tout près de 4 ans a été applaudit par la plupart des joueurs et amateurs de JRPG. Propulsé par une riche histoire et un système de combat tour par tour original, le jeu a rapidement mérité une place parmi les meilleurs de son genre sur la Nintendo 3DS. Il est donc tout à fait normal, que sa suite, Bravely Second End Layer soit attendu de pied par les amateurs du genre en Amérique du Nord. Est-ce que End Layer reprend là où a laissé son prédécesseur? Voici notre avis!

 

bravely second screenshoot 1

Les trois acolytes en début d'aventure ...

De retour en Luxendarc

La trame narrative du jeu est plutôt simpliste. On retrouve Yew Geneologia avec ses deux compagnons, Nikolaï et Janne aux prises dans un vilain combat contre le Kaiser. Ce dernier, beaucoup plus fort que notre trio, enlèvera Agnès Oblige l'une des héroïnes provenant du dernier jeu qui est maintenant papesse. Yew et son équipe partiront à la recherche de la papesse dans les divers recoins du Luxendarc. Sous les airs de trahison et de courage, l'histoire principale nous semble à première vue assez commune. Sans dévoiler les ficelles de l'histoire, le jeu reprend exactement où Bravely Default s`est terminé. Tout au long de l'aventure, Yew accompagné de son équipe de trois combattants vous fera assurément sourire à quelques reprises grâce à l'écriture méticuleuse de certains dialogues. Si les personnages semblent au premier coup d’œil enfantins, leurs échanges (bien que très rigolos à l'occasion) sont dotés d'une superbe finesse d'écriture. Mis à part les discussions directement reliées à l'histoire principale, il est possible de prendre part à certains échanges facultatifs très savoureux. La qualité de ces discussions jumelée avec la qualité de la scénarisation fait vite en sorte que l'on s'attache rapidement au groupe. Si vous souhaitez vivre l'expérience Bravely en entier, il est donc conseillé de débuter par le tout premier titre, au risque de connaître la fin de celui-ci … Par contre, avec les explications données dans les premières heures, un joueur n'ayant pas joué au premier volet ne sera guère perdu.

 

bravely second screenshoot Magnolia

J'avoue j'ai un faible sur Magnolia

D'ailleurs, le personnage de Magnolia venu directement de la Lune est particulièrement bien réussi. Ce personnage avec son accent français est très attachant. Soulignons aussi au passage, la qualité de la narration. Les puristes apprécieront assurément le fait de pouvoir jouer le titre en japonais tandis que les autres devront se rabattre sur les voix anglaises avec les sous-titres français. Attention de ne pas passer à côté des quelques missions secondaires, qui ont elles aussi bénéficié d'une attention particulière lors de leur écriture. En plus, la réussite de ces missions permettra de choisir entre deux jobs à attribuer à l'un de vos personnages. Petit bémol, les multiples aller-retour occasionnés par l'accomplissement des divers objectifs de vos missions nécessiteront beaucoup temps du à l'absence de voyage rapide. Par contre, il est possible de modifier le pourcentage de rencontre d'ennemis sur la carte à l'aide d'une option, mais ces aller-retour restent tout de même très redondants.

 

bravely second screenshoot ville

 

Une troisième dimension bien rendue

Sans crever l'écran avec un niveau visuel très impressionnant, Bravely Second se tire tout de même très bien sur les écrans de la 3DS. Le niveau de design de certains donjons nous pousse à explorer les moindres recoins en revenant souvent sur nos pas afin de récupérer l'ensemble des coffres de la zone. Tout comme le précédent titre, la 3D est superbe particulièrement dans les villes où l'effet de profondeur est très réussi. J'utilise rarement la fonction de l'affichage de cette troisième dimension, mais pour ce titre je fais exception ! La bande sonore agrémente bien les combats et certains moments clés de l'histoire avec plus d'une vingtaine de pièces.

bravely second screenshoot masticart

Le masticart était vraiment nécessaire ?

Des activités secondaires? Eh oui...

Mis à part les missions secondaires soulignées plus tôt dans ma critique, Bravely Second propose deux principales activités secondaires. D'une part on retrouve de nouveau le côté gestion de colonie présent dans le précédent opus (avec le village). Cette fois-ci on doit s'occuper de la gestion, ou plutôt de l'amélioration, de la base lunaire d'où provient Magnolia. Cette activité secondaire est quasi primordiale puisqu'elle apporte plusieurs bonus notamment liés aux coups spéciaux de chaque personnage en plus de donner certains objets uniques. Le principe est très simple, on doit assigner un nombre d'habitants de notre base aux différents endroits et attendre quelques heures. La seconde activité secondaire est celle du Masticart. Votre équipe devra mettre en valeur leur talent créatif afin de créer des genres de poupées destinées à la vente. Mise à part certains bonus spéciaux lorsque l'on atteint un nombre prédéterminé de pièces, cette activité reste très, très secondaire...

bravely second screenshoot jobs

Les affrontements

Comme tout bon JRPG, Bravely Second propose un système de combat au tour par tour. On retrouve exactement le même système que dans le précédent titre. Chaque combattant pourra à son tour choisir une action ou opter pour la position défaut qui consiste à prendre une position de défense et emmagasiner un point d'action (PB). Par la suite, ces points d'actions peuvent être dépensés lors d'une même séquence (brave) afin d'effectuer plus d'une attaque. Si lors des premiers combats la gestion de ce système brave/défaut n'est pas réellement nécessaire, la difficulté de certains ennemis nous «force» à analyser leurs actions afin d'utiliser ce système adéquatement. Si vous êtes dans le pétrin, il est toujours possible de demander l'aide d'autres joueurs ou d'amis rencontrés avec StreetPass. En plus, il est possible d'être mentoré par un autre joueur afin d'acquérir certaines de ces compétences. Bravely Second demande aussi une très bonne gestion de son groupe. Un total de 30 jobs possédant chacun leurs propres habiletés et compétences pourront être attribuées à vos personnages. Un total de 12 nouvelles jobs (l'astrologue et l'escrimeur par exemple) font leur apparition dans ce second opus ce qui consiste en l'une des plus grandes nouveautés apportées au titre. Si lors des phases d'exploration les combats deviennent vite redondants, après tout il faut bien monter de niveau!, il est possible d'enregistrer jusqu'à 10 tactiques favorites qui pourront être exécutées automatiquement. Les développeurs ont aussi ajouté la possibilité d'enchaîner les combats afin de multiplier les points d'expériences et de classes gagnées. Dernier détail, malgré que cette pratique est à la mode dans la plupart des jeux, il est possible d'acheter des boissons SP avec de l'argent réel via l'eShop ou simplement attendre plusieurs heures afin qu'elles se remplissent. Bien que non obligatoires, ces boissons donnent un net avantage lors des combats puisqu'elles permettent de ralentir le temps pour ainsi effectuer des actions supplémentaires.

 

Focus Final

Bravely Second : End Layer reprend la où Bravely Default a laissé. Heureusement diront certains puisque l'on ne change pas une formule gagnante, mais le titre aurait pu bénéficier de quelques nouveautés. Par contre, le JRPG remplit bien ses promesses en proposant une aventure bien scénarisée avec des personnages attachants à gérer avec soins. Un titre qui vous gardera rivé à vois écrans de 3DS pendant plusieurs dizaines d'heures.   


+ Pour
  • Longue durée de vie
  • Les jobs
  • Personnages attachants
  • Système de combat efficace  
- Contre
  • Trop peu de nouveauté
  • Une gestion lunaire terne
  • Le Masticart
  • Combats répétitifs
Nicolas Fournier donne la note globale de 8.0

Recherche

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Dany & Reny Show

Dany & Reny Show épisode 3, format Balado

Lire la suite...

Dany & Reny Show épisode 2, format Balado

Lire la suite...

TESTS DE JEUX RÉCENTS

Test de Tennis World Tour 2 (PS4, Xbox One, PC) - 7/10

Lire la suite...

Project CARS 3, notre avis - 8/10

Lire la suite...

Destroy All Humans! (2020) - Notre avis 8/10

Lire la suite...

Saints Row: The Third Remastered, notre avis

Lire la suite...

Notre test d’Iron Man VR

Lire la suite...

On a joué à SpongeBob SquarePants Battle for Bikini Bottom Rehydrated

Lire la suite...

Warhammer 40,000: Mechanicus, notre avis de la version consoles - 8/10

Lire la suite...
Ghost of Tsushima, notre avis

Ghost of Tsushima, testé par Game-Focus - 9/10

Lire la suite...

Dernières sorties jeux

Les sorties jeux vidéo cette semaine - 21 au 26 septembre 2020

Les sorties jeux vidéo cette semaine - 21 au 26 septembre 2020

Lire la suite...

Audio : Podcast & Radio

GF sur Facebook

Sondage GF

Allez-vous acheter une des nouvelles consoles cette année?

Médias sociaux

À voir sur GF...