Un retour réussi pour la 10e saison de The X-Files [54951]

Un retour réussi pour la 10e saison de The X-Files

Cinéma, séries télé, Netflix, Manga et super-héros

À l'affiche sur Cinévore.ca

Quand j'ai appris l'an dernier que la série culte The X-Files allait revenir en 2016 avec une 10e saison, j'étais comblé. Aussi, je me suis aussitôt penché sur les 9 premières saisons que j'ai réécouté en rafale à raison de 4 à 5 épisodes par jour. Vous comprenez que j'avais bien frais en mémoire la série que j'avais également vue avec assiduité lorsqu'elle était diffusée sur la chaîne FOX dans les années 90. Je dois vous avouer que la 9e saison n'était pas la meilleure et que je suis resté avec un goût un peu amer de la finale. Je voyais donc cette 10e comme une possible rédemption pour le créateur Chris Carter de nous présenter une finale que nous méritons, mais que la série mérite. Mon regret est de savoir que seulement 6 épisodes sont confirmés pour cette 10e saison, c'est court, très court.

Comme vous, je me questionnais sur comment les deux personnages, Scully et Mulder allaient être réunis et si la chimie allait être présente. J'ai été rassuré sur la question rapidement alors que les deux acteurs étaient bons. Rien à voir avec le pilote de The X-Files à l'époque dans lequel, Gillian Anderson était, il faut le dire, mauvaise. Ici on sent que les deux protagonistes étaient heureux d'être de retour, comme nous. Nous avons vu un Mulder reprendre là ou il avait laissé, un peu fou, désabusé, mais ayant toujours au fond de lui une étincelle. Le premier épisode dans le fond, sert à justifier le fait que les deux personnages ont été éloignés et que quelque chose les pousse à revenir. Naturellement, c'est une grosse conspiration qui menace le monde, rien d'autre, qui place la table.

À la fin du premier épisode, on apprend que le FBI reforme l'escouade The X-Files chargée d'enquêter sur les phénomènes non expliqués, l'occasion pour Scully et Mulder d'enquêter sur une vaste conspiration impliquant de l'ADN extraterrestre implanté dans des embryons humains. Le directeur adjoint Skiner est toujours en poste et c'est une bonne nouvelle, lui qui a été présent dans toute la série. Déjà dans les années 90, The X-Files était en avance sur son époque utilisant allégrement le téléphone cellulaire. Outre les vêtements plus actuels et les automobiles de l'année, Chris Carter a repris exactement le concept des anciens X-Files avec à la fois le tempo et la musique de Mark Snow. C'est assez impressionnant de constater que cette série est toujours d'actualité maintenant. Je me disais qu'avec toutes les séries que nous avons vues depuis, comment The X-Files devrait évoluer pour rester intéressante? La réponse, de demeurer tout simplement fidèle à elle-même. Il faut dire que le modèle efficace de The X-Files a été utilisé depuis chez d'autres séries, que l'on pense juste à Surnaturel qui roule depuis plusieurs années dont les allusions humoristiques avec The X-Files sont chose courante.

Jusqu'à maintenant, ce retour de The-Files est réussi. Naturellement, il faut prendre en considération que cette série ne s'adresse surtout qu'à ceux qui ont un passé avec la série. Dans mon cas, mon seul vrai regret est que ça se terminera qu'avec 6 épisodes. Ce qui est trop court.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Recherche

Mots-clés populaires depuis 24h

Aucun résultat.

Médias sociaux