• Date de sortie : 8 décembre, 2021
  • Éditeur: Xbox Game Studios
  • Développeur : 343 Industries
  • Série: Halo
  • Plateformes: PC et Xbox
  • Type: jeu de tir à la première personne
  • Note: Gratuit sur le Game Pass


Halo est la série au cœur même de la naissance de la console Xbox qui a maintenant 20 ans. En 2001, Bungie avait prouvé que la console de salon pouvait devenir une plateforme de choix pour accueillir des jeux de tir aussi beaux et engageants que sur PC. La recette fut à l’époque de miser sur un gameplay solide coiffée d’une histoire intrigante et engageante que nous pouvions jouer seul ou en coopération. Plusieurs jeux de la franchise Halo se sont succédés autant sur Xbox, Xbox 360 et Xbox One pour en faire la plus importante franchise de Microsoft.  Pour le studio 343 Industries, le temps était venu de faire prendre un virage important à Halo avec son nouveau volet, Halo: Infinite en déployant d’abord les modes multijoueurs, suivis quelques semaines après, d’un mode campagne différent des autres éditions. Nous nous intéressons aujourd’hui à ce mode campagne.


Un peu d’histoire

Masterchief, le Spartan John 117, est retrouvé par un pilote de Pélican flottant à la dérive dans l’espace. Dans ce secteur de l’univers, une guerre entre l’UNSC et l’Alliance Covenant n’a laissé que très peu de survivants. Aussitôt remis en état de marche, l’intérêt de Masterchief se tourne vers un Halo à proximité sur lequel se trouve des Covenants et des combattants humains mais aussi des fragments de mémoire de sa I.A. Cortana, pourtant détruite dans le volet précédent. 



Un beau monde ouvert

On nous en avait parlé de cette possibilité que Halo Infinite s’étende dans un monde ouvert, dans lequel, le joueur allait décider de ce qu’il veut faire et du moment qu’il le souhaite.  C’est donc mission accomplie pour 343 Industries qui a intégré une toute nouvelle mécanique de jeu faisant penser à Far Cry, dans laquelle, des points de missions principale sont positionnés sur la carte mais également plusieurs petites quêtes secondaires servant à libérer des combattants UNSC et de prendre des objectifs aux mains des méchants de l’histoire désignés par les Parias. Notez cependant que ce monde ouvert est proposé qu’après une courte série de scénarios linéaires qui font office de didacticiel et de prélude à l’histoire.


Le système derrière le monde ouvert est efficace et la carte est suffisamment grande pour s’amuser à avancer à notre rythme en explorant l’anneau. Il faut le dire, dans les anciens jeux, l’histoire linéaire rendait impossible l’exploration, les cartes étant bourrées de murs invisibles ou d’obstacles pour nous empêcher d’explorer. Naturellement, il y a une histoire principale avec cinématiques qui nous est aussi bien racontée que dans les volets précédents, aucune inquiétude à ce sujet.


Mais où est ma coopération?

J’ai adoré dans les volets précédents, jouer Halo à deux en coopération. Ça m'avait permis de vivre l’histoire à deux et même à quatre pour les plus récents jeux, et ce plus rapidement. De pouvoir même le rejouer à un niveau de difficulté plus élevé. Ici dans Infinite, on doit pour le moment faire la campagne seule. Cependant on sait que ça va venir plus tard, les menus étant prêt à l’aspect coopératif. On peut supposer que 343 Industries n’a pas souhaité retarder la sortie du jeu dans une année ou peu de gros titres ont été rendus disponibles sur Xbox Series S et X. Un bon choix sans doute mais décevant quand même.



Et c’est beau?

Absolument. Halo Infinite est un jeu exploitant très bien la puissance du duo Xbox Series. On peut bien voir les effets d'éclairage, les détails au niveau des structures bâties mais aussi la faune et la flore.  Bien sûr ce n’est pas parfait et vous croiserez vous aussi tôt ou tard un personnage mort qui flotte au dessus du sol, une tête dans un mur ou un personnages qui semble faire une crise d'épilepsie en gigotant au sol, mais tout cela n’est que mineur, le jeu est magnifique. Je souligne également qu’il y a plus d'interactions avec les objets et l’environnement que dans les autres jeux Halo et le grappin n’y est pas étranger. C’est avec celui-ci que vous pourrez attraper des caisses explosives pour les lancer aux ennemis. Vous pourrez également avec ce grappin, saisir une arme plus loin quand vos munitions sont basses.


CRAIG la Brute

Si  moi vous aviez vu l’image de Craig la Brute il y a quelques mois qui montrait un personnage de brute affreux, soyez rassurés les développeurs ont bien travaillé pour polir les ennemis et personnages alliés. On peut même y voir les pièces d’armures s’effriter et tomber et tirant sur les ennemis.

Si les graphismes sont beaux, le son m’a encore plus surpris. En jouant en Dolby Digital 5.1 ou même en Dolby Atmos, le jeu devient spectaculaire. On peut percevoir les bruits partout autour de nous. Même chose pour la musique qui vient en appui au bon moment. Un travail colossal réalisé pour le bruitage et le son en général.



Les véhicules 

Comme pour les Halo précédents, le jeu nous permet de conduire de nombreux véhicules. Ces derniers seront très utiles dans des moments clés du jeu. Quand on manque de munitions par exemple, un véhicule avec munition à l’infini s’avère un excellent choix. De même pour franchir de plus grandes distances, un véhicule aide beaucoup. Notez que 343 Industries a entièrement respecté le comportement des véhicules que nous connaissions dans les autres volets tels que Banshee, Ghosts et Warthogs.


En conclusion

Le mode campagne en solo de Halo : Infinite ne m’a pas déçu. J’ai adoré pouvoir me balader sur le Halo et choisir la manière dont  j’allais m’y prendre pour terminer une mission. J’avais peur de ne pas me sentir dans un jeu Halo, ma franchise préférée de tous les temps, mais non, le passage à un monde ouvert s’est très bien exécuté.  Impossible de ne pas succomber pour ce nouveau Halo, d’autant plus qu’il est offert gratuitement en vertu de l’abonnement Game Pass.




  • Très beau visuellement
  • Le “look and feel” Halo totalement respecté
  • Le choix de la langue
  • Prise en main instantanée
  • Passage à un monde ouvert réussi


  • Pas de coopération
  • Quelques bogues d’affichage ici et là
  • Des volumes de voix parfois très inégaux entre cinématiques et gameplay



Bande-annonce

10 Commentaires

Merci de donner vos commentaires dans le respect.

  1. Rectification, ce n'est pas l'Alliance covenant mais les parias.

    RépondreEffacer
  2. Merci, le lien avec les parias étaient déjà fait ailleurs dans le texte. :)

    RépondreEffacer
  3. Super beau en l'fun. Dans mon cas je le joue avec une veste haptique. Le retour de force sur le corps est impressionnant.

    RépondreEffacer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreEffacer
  5. Bonjour j'ai une question pour l'équipe de Game focus j'ai une Xbox Series S avec une carte d'extension Seagate de 512 Go et un téléviseur LG 43 pouces 4k hdr 60hz et la semaine passé j'ai trouvé une Xbox Series X cher BEST BUY a Québec. Est ce que je devrait vendre la S et la carte d'extension ou bien la X selon vous?Je sais pas trop quel décision serait la meilleure et j'ai déja une PS5.merci

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ouf pas facile à répondre. Même si je sais que la Series X est plus puissante, je suis incapable de voir une différence sur plusieurs jeux. Dure décision!

      Effacer
  6. Bah perso je garderais la Series X et la carte d'extension et je reviendrais la Series S.Mais le choix te reviens au final.

    RépondreEffacer
  7. bonjour
    je souhaite acheter le jeu HALO infinité pour en campagne Solo

    sur le dos de la jaquette, il y a le muti joueurs, mais il n'est pas spécifié Mode SOLO ou Campagne
    me confirmez vous qu'il y a bien ce Mode ?

    merci de votre retour
    Philippe

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Le multi est gratuit. Seulement la campagne est payante. Ou encore accessible via Gamepass

      Effacer
  8. Voilà avec le GamePass on joue aux deux modes.

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

Merci de donner vos commentaires dans le respect.