• Développeur: Ember Lab
  • Éditeur: Ember Lab
  • Date de sortie: 21 sept. 2021
  • Plateforme: Windows, PS4, PS5
  • Genres: Action, Exploration, Action-aventure
  • Caractéristiques: Solo

Quand une nouvelle console est disponible comme la PlayStation 5, nous cherchons souvent à trouver des jeux qui vont tirer profit de  ces capacités accrues pour élever notre expérience de jeu.  En septembre dernier était rendu disponible sur PS4, PS5 et PC, le jeu Kena: Bridge of spirits, issu du petit développeur et éditeur Ember Lab. Il faut le dire, les bandes-annonces de ce jeu étaient extrêmement invitantes poussées par de belles animations. Comme plusieurs, je dois avouer ne jamais avoir entendu parler de ce studio qui existe depuis 2009 et qui s'est d'abord concentré sur des animations pour contrats de publicités. 

C'est quoi Kena: Bridge of spirits?
C'est, comme le développeur l'explique lui-même, un jeu d'action-aventure narratif combiné à de l'exploration et des combats effrénés.  En gros on nous propose d'incarner le personnage de la jeune Kena qui tente de se rendre au temple de la montagne sacrée.  Dans sa grande quête, Kena une guide spirituelle, est accompagnée de mignons petits personnages, les Rots, qui lui confère certaines capacités utiles au combat et pour manipuler l'environnement. Alors que la mort s'est emparée de la forêt, Kena et ses compagnons Rots vont illuminer la forêt en la ramenant à la vie.

Le jeu intègre des éléments RPG avec un système de petites quêtes à résoudre et des points d'améliorations à distribuer. De même les petits Rots peuvent également avoir des compétences améliorées au fil de notre progression. Pour le reste il s'agit d'une jouabilité assez traditionnelle que nous avons déjà croisée dans plusieurs autres jeux empruntant une vue à la 3e personne. Les puzzles ne sont pas trop compliqués à résoudre et si vous êtes bloqués, vous pouvez, sur PS5, utiliser le système d'indices dans le menu du jeu qui vous aide à poursuivre.




Ce qui frape le plus en jouant à Kena: Bridge of spirits, est comment le personnage principal et les environnements sont superbes. Dans mon cas, j'ai joué le jeu sur PS5 et par moment j'ai lancé un gros "ouf" en constatant la qualité visuelle du titre. Propulsé par le moteur Unreal, on peut s'imaginer un peu plus tout ce que la PS5 nous réserve dans les prochains mois et années. Pour ce qui est la manette DualSense de la PS5, elle n'est pas réellement mise à profit dans ce jeu.

Pour revenir à Kena: Bridge of spirits, j'ai bien aimé dans l'ensemble mon temps de jeu consacré. Certes, ce n'est pas le meilleur jeu que j'ai joué de ma vie et je dois lui reprocher certains problèmes de caméra lors de séquences de combat. Je lui reproche aussi un tempo mal dosé qui a comme effet de ralentir beaucoup trop par moment. Une des raisons selon moi est le manque de consignes claires par moment ou d'indices nous permettant d'aller plus vite quand on tourne en rond.  J'aurais également bien aimé pouvoir le jouer à deux un peu à la manière de Rayman Origins en contrôlant avec une 2e personne les Rots.

Un peu de Pikmins, et pourquoi pas...
En jouant à ce jeu, on ne peut pas s'empêcher de faire un lien avec le célèbre jeu de Nintendo Pikmin. Le principe d'utiliser nos petits Rots pour diverses tâches comme d'aller chercher des objets fait beaucoup penser aux petits Pikmins.  Le développeur a utilisé un peu la même recette et ça fonctionne très bien. On s'attache à nos petits Rots, soyez-en assurés. J'ai choisi de prendre la chose comme étant un hommage à Pikmin que j'ai adoré. 



En conclusion
Pour un premier gros jeu d'Ember Lab c'est mission accomplie. Le jeu est très joli et en général très amusant. J'aurais bien aimé avoir des dialogues en français mais les sous-titres font très bien le travail. Je dois admettre qu'il n'y a pas de fautes majeures pour Kena: Bridge of spirits qui est tout simplement magnifique sur PS5.   Essayez-le.


  • Visuellement très beau 
  • Les animations
  • Les petits personnages Riot
  • Son prix (sous les 60 CAD)

  • Le tempo du jeu tombe souvent à plat
  • Problèmes de caméra surtout en combat



Ajoutez un commentaire

Merci de donner vos commentaires dans le respect.